Fan Voice

Les 90min Awards 2021

Jean Dubas
Les distinctions de 90min sont là !
Les distinctions de 90min sont là !
facebooktwitterreddit

On vous l'avait proposé à la suite de l'Euro 2020, c'est le retour de l'un de vos formats préférés : les 90min awards !

Et cette fois-ci, nous avons décidé de remettre des prix un peu originaux dans des catégories toutes aussi... originales. Voici nos vainqueurs particuliers de cette cérémonie des 90min awards de l'année 2021... en télétravail bien sûr, COVID oblige.


1. Le plus beau but de l'année : Schick du milieu de terrain

Notre prix Puskas de l'année 2021 pour lancer ces awards. Le but du milieu de terrain de Patrick Schick pour enfoncer l'Ecosse à l'Euro. On vous laisse apprécier en images.

2. Le supporter de l'année : le supporter suisse fou

Il est passé par toute les émotions lors de cette rencontre. De la tristesse de voir son équipe menée 3-1 à 10 minutes de la fin du temps réglementaire, à la joie folle de voir la Nati égaliser puis l'emporter aux tirs au but. Lucas Loutenbach est passé par absolument toutes les émotions et les images de son ascenseur émotionnel ont fait le tour des réseaux.

3. Le CSC de l’année : match truqué au Salvador ?

De quoi faire rire les commentateurs et éveiller les soupçons de match truqué. Ce but contre son camp de Fabricio Silva au Salvador paraît si volontaire que l'on peut se demander si on ne lui a pas glissé un petit billet dans la poche avant la rencontre.

4. La célébration de l'année : le ver de terre

Imaginez vous marquer le but de l'année dans votre championnat et célébrer de la façon la plus WTF que vous ayez trouvée. Vous en rêviez ? Jan Van Den Bergh (Anvers) l'a fait.

5. La honte de l'année : les incidents dans les stades en France

Dimitri Payet, Jean-Clair Todibo, Justin Kluivert, Valentin Rongier, Dante, Gerson Santos Da Silva
Les incidents de Nice - OM / Jonathan Moscrop/GettyImages

Malgré un début de saison très séduisant sur les terrains en Ligue 1, certains incidents dans les tribunes (Nice - OM, OL - OM, PFC - OL) sont venus entacher la réputation du championnat. Des attitudes désormais durement sanctionnées par la LFP et la FFF.

6. La déclaration de l'année : Da Fonseca encense Benzema

Karim Benzema
Benzema était en feu cette année / Quality Sport Images/GettyImages

"Tout le monde veut jouer comme lui, mais lui joue comme personne".

Trouvez-vous quelqu'un dans votre vie qui vous encense comme Omar Da Fonseca encense Karim Benzema. Alors à ce moment, vous pourrez dire que vous avez tout gagné. Une bonne occasion également ici de souligner la grosse saison du Nueve sur le plan individuel.

7. L'annonce transfert de l'année : Stéphane Mbia au Fuenlenbrada

Au moment d'annoncer sur Instagram sa nouvelle signature en la personne de Stéphane Mbia, le CF Fuenlabrada (D2 espagnole) n'a certainement pas été faire un tour sur Google Traduction.

Le club espagnol a accompagné la vidéo d'officialisation de Mbia d'une musique de Vegedream... pas la bonne. On vous laisse apprécier la disasterclass.

8. La faute de l'année : Danielson le boucher

Voilà ce qu'on appelle un tacle mal maitrisé. Lors du match entre l'Ukraine et la Suède, Danielson a démonté Besedin au niveau du genou. L'Ukrainien est ensuite resté éloigné des terrains durant deux mois et avait bien sûr quitté la pelouse sur le moment.

9. La simulation de l’année : la peau d'orange au Guatemala

Allez ramasser une peau d'orange jetée par terre par des supporters adverses, jetez la sur vous même et faites semblant d'agoniser au sol. Cela donne la simulation la plus grotesque de l'année et ça se passe au Guatemala. Di Caprio, tu peux partir à la retraite.

10. Le carton le plus ridicule de l'année : le dribble de trop

Dans la catégorie des cartons les plus WTF de l'année, celui-ci figure en haut de notre liste. Une danse inutile sur le ballon pour chambrer l'adversaire, des dribbles qui ne servent à rien à part entraîner son jeu de jambe pour un cours de Zumba et un carton jaune en prime pour provocation. Exceptionnel.

11. Le tweet de l'année : Messi au PSG

Plus d'un million de likes et de retweets. Il faut dire que ce n'est pas tous les jours que vous verrez le PSG annoncer la signature de Lionel Messi. Une seule fois en fait dans une vie. Et vous pourrez dire, "je l'ai vu".

12. Le tifo de l'année : l'OM reçoit le PSG avec la manière

Olympique de Marseille v Paris Saint Germain - Ligue 1 Uber Eats
Le tifo 3D de l'OM face au PSG / Lionel Hahn/GettyImages

Quand il s'agit de marquer le coup pour la réception de son rival préféré, l'OM sait mettre les moyens. Les supporters olympiens ont réalisé un magnifique tifo en 3D accompagné de fumigènes. Le résultat est impressionnant.

13. La coupe de cheveux de l'année : Dimitri Payet

Dimitri Payet
Payet et sa coupe de cheveux... originale / John Berry/GettyImages

La coupe mygale, les dreadlocks, la queue de cheval sur le haut du crâne et dernièrement ce chef d'oeuvre de double couette version antenne parabolique. Le résultat est en tout cas probant puisque le meneur de jeu olympien capte bien le foot cette saison.

14. Le montage photo de l'année : le gardien de l'Ecosse s'emmêle

Comme si le but de Patrick Schick n'était pas assez humiliant pour le gardien de l'Ecosse, on a décidé d'en rajouter un peu avec ce fabuleux montage de Spiderman en train de le prendre dans sa toile. Vous ne verrez ça que sur Twitter.

15. La pire rumeur transfert de l'année : Macron envoie Mbappé à l'OM

Emmanuel Macron, Kylian Mbappe
Mbappe et Macron / Xavier Laine/GettyImages

Dans une vidéo de McFly et Carlito, le président de la République, proche de Kylian Mbappé, a appelé l'attaquant parisien pour lui faire croire qu'il était transféré à l'OM. Bon, personne n'y a cru une seconde mais ce n'est pas tous les jours que ça arrive.

16. Le consultant de l'année : Thierry Henry

Thierry Henry
Thierry Henry, notre consultant de l'année / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Des expressions faciales inimitables, des punchlines déjà cultes, une connaissance du football bien au-dessus du commun des mortels, une manière de s'exprimer inégalable et un rapport avec les joueurs et entraîneurs unique. Ne cherchez pas plus loin, Thierry Henry est un aussi bon consultant qu'il était joueur.

17. Le commentaire de l'année : le commentateur du Real devient fou

Trouvez vous quelqu'un qui célèbre vos plus belles actions comme ce commentateur du Real Madrid célèbre un but de Vinicius. Personne ? Bah fallait être joueur de foot professionnel.

18. Le meme de l'année : Chiellini attrape Saka

Mettez la description que vous voudrez, l'image sera toujours aussi drôle. Chiellini qui rattrape Saka par le col, le meme de l'Euro et notre meme de cette année 2021.

facebooktwitterreddit