Mercato

Les 9 joueurs revenus dans leur ancien club durant ce mercato

Julien  Sournies
Corentin Tolisso a signé son grand retour à l'OL.
Corentin Tolisso a signé son grand retour à l'OL. / JEFF PACHOUD/GettyImages
facebooktwitterreddit

Lors de ce mercato estival, plusieurs joueurs ont signé leur grand retour dans des écuries qui ont marqué leur histoire. La rédaction de 90min a décidé de vous concocter un petit tour d'horizon.

1. Paul Pogba (Juventus)

Paul Pogba
Paul Pogba contre Chivas. / James Williamson - AMA/GettyImages

Depuis le début de sa carrière, La Pioche a jonglé entre Manchester United et la Juventus. Formé par l'écurie britannique, l'international tricolore s'envole rapidement du Royaume, pour atterrir du côté de la Juve à l'été 2012.

Lors de ses quatre saisons chez le club transalpin, Paul Pogba a conquis l'Italie et a quitté la Vieille Dame avec le statut de vedette. Direction : Manchester United, là où tout a commencé.

Mais durant ses six saisons avec les Reds Devils, le Français a soufflé le chaud mais surtout le froid. Un départ était alors souhaité par les deux parties. De ce fait, le natif de Lagny-sur-Marne n'a pas été prolongé. Parti libre de tout contrat cet été, La Pioche est retournée à la Juventus afin de perpétuer sa belle histoire. Mais surtout pour relancer une carrière au point-mort.

2. Romelu Lukaku (Inter Milan)

Romelu Lukaku
Romelu Lukaku contre Lens. / Jean Catuffe/GettyImages

En total manque de confiance à Manchester United, l'attaquant belge a tenté de se relancer à l'Inter Milan, à l'été 2019. Suite à son passage de deux saisons en Italie, le natif d'Anvers a retrouvé sa magie d'antan et a été le grand artisan du scudetto glané en 2021.

À l'issue du titre, le joueur de 29 ans a été transféré à Chelsea pour 113 M€. Un record. Mais son retour en Angleterre n'a pas fait fureur, jusqu'à ne plus être sollicité par son entraîneur.

Les dirigeants londoniens ont pris la décision cet été de le prêter. En toute logique, les Nerazzuri se sont empressés de récupérer son prodige sans le moindre sous en contre-partie.

3. Alexandre Lacazette (OL)

Alexandre Lacazette
Alexandre Lacazette contre Feyenoord. / BSR Agency/GettyImages

Lors de ses premiers pas à l'OL, Alexandre Lacazette a séduit tout un peuple et est rapidement devenu la coqueluche de Gerland. Transféré du côté d'Arsenal en 2017, le Rhodanien a malheureusement perpétué une tradition qui colle à la peau des joueurs tricolores depuis un certain temps.

Durant ses cinq saisons en Angleterre, le Français a eu du mal à s'installer durablement au sein de l'attaque londonienne. En tant que véritable idole, l'international tricolore est logiquement revenu aux sources pour le plus grand bonheur des supporters lyonnais.

4. Luis Suarez (Nacional)

Luis Suarez
Luis Suarez retourne au Nacional. / Juan Manuel Serrano Arce/GettyImages

Depuis son départ d'Uruguay et du Nacional en 2006, Luis Suarez a conquis le Vieux continent. Lors de ses débuts aux Pays-Bas, au FC Groningue et à l'Ajax Amsterdam, l'attaquant de la Celeste a rapidement séduit la planète football. C'est lors de son transfert du côté des Reds en janvier 2011 que sa carrière a réellement pris forme. Lors de ses quatre saisons dans le Royaume, l'Uruguayen est vite devenu le chouchou d'Anfield.

À l'été 2014, El Pistolero a rejoint le Barça contre un peu plus de 81 M€. Dès lors, le natif de Salto a véritablement construit sa légende. Après six saisons chez les Culés, Luis Suarez a marqué les esprits en inscrivant pas moins de 194 buts en 283 apparitions, faisant de lui l'avant-centre indiscutable du Barça des années 2010. Avant de retourner au bercail, il fera un court séjour de deux saisons à l'Atletico Madrid avec lequel il a tout de même glané une Liga en 2021.

5. Corentin Tolisso (OL)

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-PRESSER
Le come back de Tolisso à l'OL. / JEFF PACHOUD/GettyImages

Du haut de ses 23 ans, Corentin Tolisso a quitté son club de cœur pour rallier le géant bavarois. Malgré de bons débuts avec le Bayern Munich, le natif de Tarare a rapidement fait les frais de ses problèmes physiques. En effet, lors de son passage outre-Rhin, l'international tricolore n'a pas été épargné par les blessures. Peu à peu, l'ancien lyonnais a perdu sa place dans l'effectif bavarois, jusqu'à ne plus faire partie des plans de jeu de ses entraîneurs. En fin de contrat avec le champion d'Allemagne, le chouchou du Groupama Stadium est venu reprendre du service.

6. Luuk de Jong (PSV)

Luuk De Jong
Luuk de Jong contre le Betis Séville. / Soccrates Images/GettyImages

L'attaquant néerlandais a réellement lancé sa carrière lors de son passage du côté du PSV Eindhoven. Entre 2014 et 2019, le joueur né en Suisse s'est mué en buteur à 112 reprises, le tout en 204 apparitions. Un séjour convaincant qui n'a pas manqué de titiller la curiosité des plus grandes écuries européennes. De ce fait, il a été transféré du côté de l'Andalousie et du FC Séville, où il a séjourné durant trois saisons, dont une en prêt au FC Barcelone. Cependant, l'attaquant batave n'a pas véritablement marqué les esprits. Cet été il a donc opté en toute évidence de retourner vers l'un de ses premiers amours, le PSV.

7. Matthias Ginter (Fribourg)

Matthias Ginter
Matthias Ginter a signé son grand retour à Fribourg. / Christian Kaspar-Bartke/GettyImages

Cet été, le natif de Fribourg a signé son grand retour dans son club de toujours. À l'été 2014, après avoir fait ses grands débuts en sélection, Matthias Ginter a été transféré au Borussia Dortmund, où il a effectué 103 rencontres en 3 saisons. En 2017, le joueur de 23 ans a rallié le Borussia Mönchengladbach, où il s'est imposé comme un élément clé de la charnière centrale durant cinq saisons. Du haut de ses 46 sélections, Matthias Ginter a finalement choisi de retrouver son premier amour cet été.

8. Luis Henrique (Botafogo)

Luis Henrique
Luis Henrique avec Botafogo. / Buda Mendes/GettyImages

Arrivé à l'OM en provenance de Botafogo en septembre 2020, Luis Henrique s'est présenté comme une pépite à fort potentiel. Mais malheureusement, le natif de João Pesso n'a pas eu l'effet escompté et n'a jamais véritablement joué les premiers rôles. En 49 rencontres sous la tunique phocéenne, le Brésilien n'a trouvé la faille qu'une seule fois. Un total bien trop insatisfaisant compte tenu des ambitions de l'OM. En toute logique, les dirigeants olympiens ont tenu à se débarrasser de leur joueur lors de ce mercato estival. Au final : un retour au bercail. Le club de Botafogo est parvenu à rapatrier son ancienne coqueluche sous la forme d'un prêt.

9. Steven Bergwijn (Ajax)

Steven Bergwijn
Steven Bergwijn avec l'Ajax. / BSR Agency/GettyImages

L'attaquant des Oranje n'a pourtant jamais porté la tunique des Lanciers en professionnel, mais ses premiers touchers de balles ont bel et bien eu lieu avec l'Ajax. De ses 8 ans à ses 14 ans, le joueur de 24 ans a réalisé toutes ses classes avec le club de la capitale néerlandaise. Mais c'est à partir de 2011 que son avenir a pris une toute autre tournure. L'ancien des Spurs a rallié le PSV pour achever sa formation.

C'est en 2014 que sa carrière professionnelle a débuté avec l'écurie d'Eindhoven. Après six saisons passées au club, le natif d'Amsterdam signe à Tottenham en 2020. Mais ses prestations n'ont pas satisfait les dirigeants londoniens, où il s'est vu cirer le banc au profit du génie Heung-min Son. Cet été, l'international néerlandais a été convaincu de retourner auprès de son club d'enfance.

facebooktwitterreddit