Olympique Lyonnais (OL)

Les 9 joueurs en fin de contrat en 2023 à Lyon

Thomas Clerbout
Les 9 joueurs en fin de contrat en 2023 à l'OL
Les 9 joueurs en fin de contrat en 2023 à l'OL / OLIVIER CHASSIGNOLE/GettyImages
facebooktwitterreddit

Si l'Olympique Lyonnais semble être en train de se relancer dans la course aux places européennes, il y a certains dossiers que la direction va devoir gérer pour préparer la saison à venir. Pas moins de neuf joueurs se retrouveront en fin de contrat à l'été 2023, parmi eux, certains pourraient être tenté d'allé voir ailleurs si l'herbe est plus verte.


1. Maxence Caqueret

Maxence Caqueret
Maxence Caqueret / Eurasia Sport Images/GettyImages

Sûrement le dossier le plus chaud d'entre tous, celui de Maxence Caqueret. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le joueur a été peu rassurant quant à son avenir dans le Rhône. Le milieu de terrain titulaire de Peter Bosz a récemment laissé sous-entendre que sa prolongation n'était pas actée et qu'un départ n'était pas à omettre. Pourtant, l'enfant du club représente en tout point l'identité lyonnaise, le perdre au prochain mercato d'été ou pire, librement à l'été 2023, serait un véritable échec pour l'OL.

Le président Jean-Michel Aulas a récemment pris la parole pour évoquer son cas, assurant qu'il comptait sur lui pour l'avenir du club, mais pas à n'importe quel prix. Caqueret souhaiterait être prolonger à hauteur du salaire que touche aujourd'hui un joueur comme Houssem Aouar ou Bruno Guimaraes avant qu'il ne quitte le club.

Voulant en faire son capitaine à l'avenir, Jean-Michel Aulas va devoir aligner les zéros sur le chèque, s'il souhaite voir son protégé rester à Lyon. Reste plus qu'à trouver un accord entre la direction et l'entourage du joueur.

2. Anthony Lopes

Anthony Lopes
Anthony Lopes / Jonathan Moscrop/GettyImages

Le gardien portugais, chouchou des lyonnais, va bientôt arrivé à la fin de son contrat, et aux dernières nouvelles, aucune avancée n'a été notifiée au sujet d'une potentielle prolongation. A 31 ans, le joueur qui a fait toute sa carrière à Lyon est un des éléments clés de l'effectif de Peter Bosz.

Même si des doutes avaient été émis au début de saison quant à son profil par le nouveau coach rhodanien, il a su s'imposer de force et montrer qu'il était toujours indiscutable dans ses cages. Même son jeu au pied, qui avait été remis en question, donne satisfaction cette saison. Il est même au-delà des attentes du coach et des suiveurs de l'OL.

Penser à une prolongation du joueur formé au club est naturelle tant il fait partie du décor du club depuis bon nombre d'années. Ses performances étant largement au niveau escompté, on voit mal l'Olympique Lyonnais ne pas lui proposer un dernier bail, pour qu'il puisse terminer sa carrière dans son club de cœur.

3. Rayan Cherki

Rayan Cherki
Rayan Cherki / John Berry/GettyImages

Ce dossier est particulièrement épineux et va mériter d'être traité très rapidement par la direction lyonnaise. Véritable pépite du centre de formation, Rayan Cherki est un Gone, un vrai. Son talent est hors du commun, alors le voir partir s'épanouir dans un autre club que l'OL ferait énormément débat.

Adoré des supporters lyonnais, aucun ne souhaite le voir partir si tôt du club. A peine âgé de 18 ans, il donne l'impression d'être dans le groupe pro depuis toujours mais ne bénéficie pas d'un temps de jeu qui lui permette d'exploser littéralement en Ligue 1. Rappelons-le, un autre lyonnais avait été dans ce cas il y a peu. On parle bien sûr d'Amine Gouiri, qui régale les Aiglons à Nice depuis son transfert à l'été 2020. Rudi Garcia ne lui laissait pas assez sa chance à l'époque, se contentant de miettes en coupe ou en fin de matchs.

Si l'histoire se répète, ce serait un véritable séisme de contestations que devrait affronter le club. Jean-Michel Aulas a l'air de l'avoir compris, puisqu'il a récemment évoqué le sujet en conférence de presse : "Il faut qu’on accélère pour le prolonger (…) Une blessure peut lui faire prendre de la maturité. Tous les ingrédients sont réunis pour profiter malheureusement de ce moment pour prolonger l’aventure". Le dossier semble en bonne voie et sera probablement réglé lorsque le joueur reviendra de sa blessure au pied droit.

4. Houssem Aouar

Houssem Aouar
Houssem Aouar / Eurasia Sport Images/GettyImages

Difficile d'avoir un avis tranché sur le joueur qu'est Houssem Aouar. Un match, le numéro 8 est absolument génial et participe au jeu de l'équipe, arrivant à faire des choses que lui seul semble capable de faire. Un autre match, il donne l'impression de n'être que l'ombre de lui-même.

Dans ces conditions, on comprend que l'OL ait voulu s'en séparer aux mercatos précédents, profitant de la cote qu'il avait, notamment en Premier League et en Liga. Ce sera désormais plus compliqué de lui trouver un point de chute à la hauteur de ce que le joueur espérait atteindre (Arsenal, Atlético Madrid) au vu de ses performances irrégulières cette saison.

Malgré tout, son contrat expire en juin 2023 et le club a tout intérêt à s'en séparer le plus tôt possible. Pour des raisons financières évidentes mais aussi pour des raisons sportives citées précédemment. Son salaire de cadre ne reflète plus sa place actuelle dans l'effectif, ce qui peut bloquer les prolongations de certains joueurs dont le rendement est plus que supérieur au milieu de terrain de 23 ans.

Même si le joueur a d'énormes qualités et donne l'impression d'aimer le club, il serait peut-être temps pour Jean-Michel Aulas d'accepter une offre qui permettrait au joueur de prendre un nouveau départ dans sa carrière.

5. Moussa Dembélé

Moussa Dembele
Moussa Dembele / Eurasia Sport Images/GettyImages

Performant depuis sa réintégration dans la rotation de Peter Bosz, l'attaquant se régale et plante but sur but. L'un des héros du Final 8 de 2020 en Ligue des champions va cependant devoir réfléchir sérieusement à son avenir. Son passage en prêt du côté de l'Atlético Madrid n'ayant pas été une franche réussite, il est probable que la marche du dessus ne sois pas atteignable pour le Français de 25 ans.

De plus, il semble être bien intégré au club et participe à la cohésion de groupe, qui on le sait, est très importante dans les sports collectifs de haut niveau. A part si l'OL pense pouvoir lui trouver un point de chute idéal, à un prix raisonnable, on voit mal comment le club pourrait ne pas prolonger le joueur, ou pire, le laisser partir libre à l'été 2O23.

Il possède un certain nombre de qualités dont manque cruellement l'effectif de Peter Bosz, comme l'efficacité devant le but, l'impact physique et l'abnégation sur le terrain. Même si l'OL compte acheter un nouveau buteur, voir Dembélé partir serait l'équivalent de laisser un trou béant dans l'attaque du club.

Avec Slimani qui devrait probablement partir et Kadewere qui serait pisté en Angleterre, il ferait une doublure de grande qualité. Si les Rhodaniens espèrent passer un cap sportivement parlant et devenir un véritable gros de Ligue 1, il serait judicieux de garder l'ancien du Celtic au club.

6. Jérôme Boateng

Jerome Boateng
Jerome Boateng / John Berry/GettyImages

Le dossier Jérôme Boateng est un peu plus complexe qu'il n'y paraît. Certains pourraient se dire que le défenseur central de 33 ans est finit et qu'arrivé en 2023, il ne pourrait plus rien apporter au club.

Mais ce point de vue, à priori compréhensible au vu de certaines performances cette saison, n'est pas si judicieux que ça. Rappelons que le joueur est arrivé libre l'été dernier, en provenance du Bayern Munich. Il a été l'un des meilleurs défenseurs centraux de la planète dans l'une des meilleures équipes de la planète.

En soit, c'est un véritable gros coup qu'a réalisé le club rouge et bleu au dernier mercato. Son salaire peut éventuellement être discuté, mais son expérience des grands matchs, sa mentalité de bosseur et sa transmission aux plus jeunes sont des qualités qui ne doivent pas être omises.

Il ne reste plus qu'à connaître la position du club et du joueur quant à leur avenir commun, pour l'instant, aucunes informations à ce sujet sont à remarquer.

7. Thiago Mendes

FBL-FRA-LIGUE1-BORDEAUX-LYON
Thiago Mendes / ROMAIN PERROCHEAU/GettyImages

Le Brésilien a retrouvé goût au football et même à la ville de Lyon. Flirtant avec la limite sur certaines de ses déclarations ou celles de sa compagne sur Instagram, le joueur est désormais concentré sur son football et joue régulièrement dans la rotation de Peter Bosz.

Il a même été aligné à la place de Boateng comme défenseur axe droit dans une défense à trois, poste auquel il donne étrangement satisfaction. Lui étant milieu de terrain de formation, découvre véritablement le poste mais donne l'impression de pouvoir y évoluer sans problème.

Malgré tout, l'OL semble plus enclin à un départ qu'à une prolongation pour Thiago Mendes, arrivé à l'été 2019 à Lyon. Il serait très judicieux de profiter de ses récentes performances et da sa côte en hausse pour le vendre à un bon prix au prochain mercato.

On le sait, le club misait sur une qualification en Ligue des champions pour renflouer les caisses. Mais au vu de la situation actuelle du club, il est difficile de prédire que les Lyonnais parviendront à se hisser au moins à la troisième place du classement de Ligue 1. Ceci dit, tout est possible dans le football, affaire à suivre.

8. Damien Da Silva

Damien Da Silva
Damien Da Silva / John Berry/GettyImages

Venu pour compléter la rotation et apporter sa combattivité et son expérience, Damien Da Silva n'a pas déçu, mais ne convainc pas non plus. A 33 ans il a encore des jambes et peut permettre à certains cadres de souffler dans des matchs à moindre importance, mais son rendement reste quand même limité.

Son avenir dépendra très certainement de son envie de continuer dans le football ou non, le joueur aura 35 ans en 2023 et décidera peut-être de raccrocher les crampons. Les Lyonnais devront aussi faire attention à l'âge de Boateng et au potentiel départ de Denayer.

La défense lyonnaise ne compterait alors que sur Castello Lukeba et Sinaly Diomandé pour l'avenir. Même si ces deux derniers sont promis à une belle carrière, il faudra étudier le dossier de Da Silva avec un certain recul.

9. Lenny Pintor

FBL-FRA-LIGUE1-LYON
Lenny Pintor / PHILIPPE DESMAZES/GettyImages

Le jeune Lenny Pintor n'a jamais laissé entrevoir le potentiel dont il était question lors de son acquisition à l'été 2018 par l'OL. L'ancien brestois arrivé contre 5M€ à l'époque n'en vaut désormais plus que 2M€.

A seulement 21 ans, il enchaîne déjà sa troisième saison en prêt du côté de l'ESTAC Troyes et ne parvient toujours pas à performer. Difficile dans ces conditions d'imaginer un quelconque avenir de l'attaquant français dans le Rhône, en particulier à l'Olympique Lyonnais.

facebooktwitterreddit