Serie A

Les 10 derniers numéro 9 maudits de l'AC Milan

Steeven Occhipinti
Le numéro 9 de l'AC Milan. Entre prestigieux héritage et fardeau.
Le numéro 9 de l'AC Milan. Entre prestigieux héritage et fardeau. / Soccrates Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

C'est désormais officiel ! Olivier Giroud est un nouveau joueur de l'AC Milan. Le champion du monde 2018 a choisi de porter le numéro 9. Un choix qui ne laisse pas indifférent. Depuis le départ de Filippo Inzaghi en 2012, ils sont 10 à avoir tenté leur chance avec ce numéro. Et ils ont tous rencontré de grandes difficultés ...


1. Alexandre Pato (2012-2013)

Alexandre Pato a disputé sa dernière saison à l'AC Milan avec le numéro 9.
Alexandre Pato a disputé sa dernière saison à l'AC Milan avec le numéro 9. / Valerio Pennicino/Getty Images

Considéré comme l'un des plus grands talents du football lors de son arrivée à l'AC Milan en 2007, le rêve se transforme très vite en cauchemar pour l'attaquant brésilien. Enchaînant les pépins physiques, il nourrit toutefois de grandes ambitions lors de la saison 2012/2013.

Avec le départ à la retraite de Filippo Inzaghi, Alexandre Pato décide de lâcher son numéro 7 pour le numéro 9. Et le résultat est très compliqué... Pour sa dernière saison avec les Rossoneri, il ne dispute que quatre rencontres de Serie A, sans inscrire le moindre but.

2. Alessandro Matri (2013-2014)

Alessandro Matri est l'un des plus grands flops de l'AC Milan.
Alessandro Matri est l'un des plus grands flops de l'AC Milan. / Marco Luzzani/Getty Images

C'est à ce moment-là que l'AC Milan décide de sortir le chéquier pour s'attacher les services d'Alessandro Matri. Pour près de 11 millions d'euros, le club lombard décide de recruter l'attaquant italien, qui a fait ses gammes au sein de son centre de formation.

Il ne restera que six mois avec les Rossoneri. Avec un seul but inscrit en Serie A lors de la première partie de saison, celui qui a pris sa retraite en mai 2020 reste considéré comme l'un des plus grands flops des dernières années, du côté de l'AC Milan.

3. Fernando Torres (2014-2015)

Fernando Torres n'a pas brillé avec l'AC Milan.
Fernando Torres n'a pas brillé avec l'AC Milan. / Mario Carlini / Iguana Press/Getty Images

L'AC Milan choisit de faire venir du lourd, pour mettre fin à cette malédiction. Certes, il a du mal à retrouver son meilleur niveau avec Chelsea. Durant l'intersaison de la saison 2014-2015, on se dit toutefois que Fernando Torres a tout d'un très joli coup pour les Rossoneri.

Prêté par les Blues, El Nino a du mal à se montrer prolifique. L'ancien attaquant espagnol ne s'offre qu'un seul but en Serie A. Lors du mercato hivernal, l'AC Milan choisit de mettre un terme au prêt.

4. Mattia Destro (2014-2015)

Mattia Destro n'est pas resté longtemps chez les Rossoneri.
Mattia Destro n'est pas resté longtemps chez les Rossoneri. / GIUSEPPE CACACE/Getty Images

C'est alors au tour de Mattia Destro de tenter sa chance avec le numéro 9 de l'AC Milan. Le buteur italien est prêté par l'AS Roma à la fin du mois de janvier 2015. La situation est toutefois loin d'être beaucoup plus rassurante.

Avec seulement trois buts inscrits en Serie A, Mattia Destro ne sera pas conservé par les Rossoneri. Il évolue désormais du côté du Genoa.

5. Luiz Adriano (2015-2016)

Luiz Adriano a très vite changer de numéro.
Luiz Adriano a très vite changer de numéro. / Marco Luzzani/Getty Images

L'AC Milan voit grand pour tenter de rompre cette mauvaise série. Désormais, le club lombard s'offre les services de Luiz Adriano en juillet 2015. Très performant avec le Shakhtar Donetsk, il débarque en Lombardie contre la somme de 14 millions d'euros.

Malgré un total de quatre buts en Serie A pour sa première saison, on est encore très loin du numéro 9 rêvé par tous les tifosi rossoneri ...

6. Gianluca Lapadula (2016-2017)

Gianluca Lapadula n'a pas été aussi performant qu'avec Pescara.
Gianluca Lapadula n'a pas été aussi performant qu'avec Pescara. / Valerio Pennicino/Getty Images

Luiz Adriano voit très bien que ce numéro 9 est loin de lui porter chance. Il le cède alors à Gianluca Lapadula, seulement une saison plus tard. Sortant d'un exercice impressionnant en Serie B, tout le monde attend beaucoup du buteur italien.

Recruté tout de même pour 9,5 millions d'euros, Gianluca Lapadula tente, tant bien que mal, de relancer ce numéro 9 ! Son état d'esprit irréprochable fait de lui un joueur particulièrement apprécié par les tifosi. Malgré ses huit buts en Serie A, il n'est toutefois pas conservé l'été suivant par l'AC Milan.

7. André Silva (2017-2018)

André Silva a été recruté pour un peu moins de 40 millions d'euros.
André Silva a été recruté pour un peu moins de 40 millions d'euros. / Marco Luzzani/Getty Images

L'AC Milan connaît alors un mercato estival très mouvementé. Les Rossoneri sortent les grands moyens, pour s'attacher les services du grand talent portugais André Silva. Pour un peu moins de 40 millions d'euros, il rejoint le club lombard.

Une fin de malédiction à prévoir ? Et bien pas du tout... Certes, ses six buts en Europa League soignent un peu son bilan. Avec seulement deux réalisations inscrites en Serie A, André Silva est très vite prêté du côté du Séville FC, puis de l'Eintracht Francfort où il joue actuellement.

8. Gonzalo Higuain (2018-2019)

Gonzalo Higuain n'a pas réussi son passage à l'AC Milan.
Gonzalo Higuain n'a pas réussi son passage à l'AC Milan. / Emilio Andreoli/Getty Images

Pour se sortir de cette situation compliquée, qui d'autre que Gonzalo Higuain ? Prêté par la Juventus, l'attaquant argentin fait alors partie des buteurs les plus réguliers du Vieux Continent. Mais la malédiction du numéro 9 aura une nouvelle fois raison de lui...

Auteur de six buts en Serie A à la mi-saison, l'AC Milan décide de rompre son prêt. Il sera envoyé dans la foulée à Chelsea !

9. Krzystof Piatek (2019-2020)

Krzystof Piatek a changé de numéro lors de l'été 2019.
Krzystof Piatek a changé de numéro lors de l'été 2019. / Soccrates Images/Getty Images

Recruté lors du mercato hivernal 2019, Krzystof Piatek récupère le numéro 19. Il est alors phénoménal pour ses six premiers mois avec l'AC Milan. Déjà flamboyant avec le Genoa en première partie de saison, il termine la saison avec 22 buts en Serie A.

L'attaquant polonais fait toutefois l'erreur de prendre le numéro 9 lors de l'intersaison suivante. Et il se montre très vite décevant avec l'AC Milan ! Avec quatre buts en première partie de saison, le club lombard décide de le vendre en Bundesliga, au Hertha Berlin.

10. Mario Mandzukic (2021)

Mario Mandzukic
Mario Mandzukic ne s'est pas montré décisif une seule fois avec l'AC Milan. / Marco Canoniero/Getty Images

C'est le dernier joueur à avoir tenté sa chance avec le numéro 9. Libre de tout contrat, Mario Mandzukic s'engage avec l'AC Milan en janvier 2021. Et l'attaquant croate n'aura connu qu'une seule titularisation en Serie A, en l'espace de six mois. Peu aidé par les pépins physiques, il ne joue que 287 minutes avec les Rossoneri, soit l'équivalent d'un peu plus de trois matches.

Dès la fin de la saison, le joueur de 35 ans n'est pas prolongé par le club lombard. Il n'aura pas réussi à se montrer décisif avec le maillot de l'AC Milan. Un passage à oublier !

facebooktwitterreddit