Premier League

Les 8 statistiques qui illustrent la rivalité entre Manchester City et Liverpool

Baptiste Marin
Les deux équipes s'étaient quittés sur un score nul (2-2) au match aller.
Les deux équipes s'étaient quittés sur un score nul (2-2) au match aller. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

Une rencontre pour le trône d'Angleterre ! Dans le choc de la 32e journée de Premier League, Manchester City accueille dimanche Liverpool à l'Etihad Stiadium. Cette affiche pourrait faire basculer le championnat anglais car les Citizens n'ont plus qu'un petit point d'avance sur les Reds. Et depuis quelques années, une réelle rivalité existe entre les deux clubs. Les statistiques ne diront pas le contraire !

1. Un point d'écart au classement

Un départ canon a permis à Manchester City de compter jusqu'à 14 points d'avance sur son poursuivant. Si certains voyaient City s'envoler vers le titre, Liverpool a profité d'un léger fléchissement adverse sans rien céder pour se relancer dans la course au titre.

Si les deux équipes se retrouveront en Coupe d'Angleterre dans une semaine, cette confrontation peut faire basculer cette saison 2021-2022 de Premier League. Surtout en cas de victoire de l'une des deux équipes. Digne d'un scénario d'un film hollywoodien, Manchester City est leader avec seulement un point d'avance sur son dauphin.

2. Une saison record

Vincent Kompany
La fête lors du titre en 2019. / MB Media/GettyImages

Ce point d'avance avait suffi à Manchester City pour décrocher le sixième titre de son histoire en 2019. Comme cette saison, la rivalité entre les deux équipes avait atteint des sommets il y a trois ans. Si les Citizens avaient remporté le titre en Angleterre, Liverpool avait de son côté soulevé la Ligue des champions.

En championnat, les Reds avaient fini la saison avec 97 points au compteur. Et jamais une équipe n'avait terminé vice-championne avec un aussi gros nombre de points. Dans les deux camps, on doit encore y penser à cet exercice 2018-2019 record.

3. Toujours un point d'écart !

Et depuis cette fameuse saison 2018-2019, les Citizens et les Reds sont véritablement les deux meilleures équipes de Premier League. Si les pensionnaires d'Anfield ont souffert l'an passé, Liverpool et Manchester City ne se lâchent pas.

Au cumul des points acquis depuis l'exercice 2018-2019, Manchester City mène sur Liverpool. Mais pour un seul petit point. Mais là encore, la statistique peut basculer en cas de succès des Reds sur les terres de Manchester dimanche.

4. Une défaite en 2022

Anthony Taylor
Un revers surprenant face aux Spurs. / James Gill - Danehouse/GettyImages

Pour arriver à ce scénario totalement indécis, il faut souligner l'excellente forme de la bande à Salah depuis le mois de janvier. Dans le même temps, Manchester City a semé des points à Southampton et à Crystal Palace. Les hommes de Pep Guardiola ont aussi perdu face à Tottenham (3-2).

De leur côté, les Reds enchaînent les succès depuis le début de l'année. Et comme City, Liverpool n'a concédé qu'une seule défaite en 2022. C'était face à l'Inter (1-0) lors des huitièmes de Ligue des champions. Un revers, heureusement, sans incidence pour l'actuel deuxième de Premier League.

5. Une égalité dans les confrontations entre Klopp et Guardiola

FBL-ENG-PR-COMMUNITY-MAN CITY-LIVERPOOL
Deux coachs qui se connaissent bien. / ADRIAN DENNIS/GettyImages

Ce Manchester City - Liverpool est aussi l'affrontement entre deux des meilleurs entraîneurs de la planète football. Avant l'Angleterre, les deux techniciens ont bataillé du côté de la Bundesliga. Guardiola était au Bayern pendant que Klopp se révélait au Borussia Dortmund.

Et lorsqu'on regarde l'historique entre l'Espagnol et l'Allemand, ils se sont croisés à 22 reprises. Les entraîneurs comptent chacun huit succès à leur palmarès lorsqu'il s'affrontent. Qui décrochera le neuvième avant l'autre ? La réponse sera peut-être donnée dimanche...

6. Les meilleures attaques...

Mohamed Salah
Le meilleur buteur de Premier League va-t-il encore frapper ? / Quality Sport Images/GettyImages

Dans un domaine bien spécifique, Liverpool est devant Manchester City. Avec 77 buts inscrits en championnat, les Reds sont la meilleure attaque de Premier League. Salah a inscrit 20 buts, Jota 13 et Mané 12. Ce trio fonctionne à merveille.

City, deuxième meilleure attaque, n'a pas réellement de trio comme Liverpool. Six joueurs de l'effectif ont dépassé les 5 buts en Premier League cette saison. Preuve que le danger vient de partout. Surtout, on devrait voir des buts dimanche à l'Etihad Stadium.

7. Et les meilleures défenses

Ruben Dias
L'absence de Ruben Dias, un problème pour Manchester. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Le festival de buts pourrait aussi ne pas avoir lieu. Si l'écart est moins important qu'avec Chelsea dans cette catégorie, Manchester City et Liverpool possèdent les deux meilleures défenses du championnat anglais. Avec un léger avantage pour les Citizens (18 contre 20).

Les deux entraîneurs devront montrer de l'ingéniosité pour trouver une tactique face à la muraille défensive adverse. L'absence de Ruben Dias, touché à la cuisse depuis plusieurs semaines, est évidemment un gros coup dur pour City.

8. Duel entre deux équipes joueuses

FBL-ENG-PR-LIVERPOOL-MAN CITY
La bataille au milieu s'annonce rude. / PAUL ELLIS/GettyImages

Si le match face à l'Atlético Madrid a été une opposition de style pour Guardiola et ses hommes, celui face à Liverpool le sera un petit peu moins. Les deux équipes aiment avoir le contrôle du cuir pour construire leurs attaques et trouver des brèches vers la surface adverse.

Et les statistiques sur la possession ne vont pas affirmer le contraire. Si les Citizens sont les maîtres à ce petit jeu-là, les Reds est la deuxième équipe de Premier League dans la possession du ballon. Si les stars sont sur la pelouse, les vedettes, Guardiola et Klopp, auront aussi un grand rôle à jouer dans cette partie.

facebooktwitterreddit