Les 8 moments marquants de la carrière de Sergio Agüero

Steeven Occhipinti
Sergio Agüero a annoncé ce mercredi sa retraite sportive
Sergio Agüero a annoncé ce mercredi sa retraite sportive /
facebooktwitterreddit

Sergio Agüero vient tout juste d'annoncer sa retraite sportive. En raison de ses soucis de santé, l'attaquant argentin ne pourra pas continuer au plus haut niveau avec le FC Barcelone. C'est une page du football qui se tourne, tant le joueur de 33 ans aura marqué ces deux dernières décennies. Retour sur l'incroyable carrière de l'ex-élément de l'Atlético de Madrid et de Manchester City.


1. Le joyau de l'Independiente

C'est au CA Independiente que Sergio Agüero va faire ses gammes. Après avoir fait ses débuts chez les pros en 2003, à seulement 15 ans, le jeune talent argentin doit attendre 2005 pour être un élément important de la rotation de son club formateur. Il inscrit cinq buts et offert deux passes décisives en 12 apparitions, lors de cet exercice.

Et que dire de sa saison 2005/2006 ? Indispensable dans le onze de départ de l'Independiente, Sergio Agüero s'offre près de 18 buts et 4 passes décisives, en championnat. De quoi attirer les cadors du Vieux Continent ! Et c'est l'Atlético de Madrid qui mettra la main dessus en mai 2006. Pour un montant de 20 millions d'euros, il devient le transfert le plus cher des Colchoneros.

2. Le Kun se révèle à l'Europe

Atletico de Madrid's Sergio Aguero jubil...
Sergio Agüero rejoint très jeune l'Atlético de Madrid. / PHILIPPE DESMAZES/GettyImages

Après une première saison où Sergio Agüero a pu s'adapter au football européen et où il sera déjà un titulaire important de l'Atlético de Madrid, c'est en 2007 qu'il va véritablement exploser. Il remporte la Coupe du Monde U20 avec l'Argentine, en obtenant le Ballon d'Or de la compétition. Une performance qui lui permettra de remporter le trophée du Golden Boy, la même année.

Il n'en fallait pas plus pour en faire un titulaire indiscutable chez les Colchoneros. Lors de l'exercice 2007/2008, Sergio Agüero inscrit pas moins de 19 buts en Liga. La carrière du Kun, surnom attribué par sa famille dans sa jeunesse, est enfin lancée !

3. L'Europa (league) à ses pieds

Sergio Aguero
Sergio Agüero remporte l'Europa League en 2010. / Angel Martinez/GettyImages

Jusque là, Sergio Agüero n'a remporté des titres qu'avec les sélections de jeunes. Il a notamment remporté la Coupe du Monde U20, à deux reprises (2005 et 2007) mais également les Jeux olympiques de 2008. Pourtant, il est loin d'être rassasié. Et il compte bien débloquer son compteur avec son club.

Il faudra attendre 2010 pour le voir soulever son premier trophée avec l'Atlético de Madrid. Et pas des moindres ! Il est l'un des grands artisans du succès des siens en Europa League, où il s'offrira deux passes décisives lors de la finale contre Fulham (2-1).

Quelques semaines plus tard, il ajoute un nouveau trophée à son palmarès, en Supercoupe de l'UEFA. Sergio Agüero est de nouveau décisif, avec un but et une passe décisive, contre l'Inter Milan (2-0). Ses excellentes performances lui permettent même d'être nommé vice-capitaine des Colchoneros.

4. Un départ polémique de Madrid

Atletico Madrid's Argentinian forward Se
Sergio Agüero a été menacé de mort lors de son départ des Colchoneros. / JOSEP LAGO/GettyImages

Il avait tout pour devenir un héros à l'Atlético de Madrid. Enchaînant les buts avec les Colchoneros, Sergio Agüero était le chouchou du public. Pourtant, tout bascule en 2011. En mai, l'attaquant argentin annonce son intention de quitter le club madrilène, sur son site. Une déclaration qui ne passe pas auprès des socios !

Alors que l'Atlético de Madrid le cède pour 45 millions d'euros à Manchester City, il est menacé de mort par les socios des Colchoneros. Une fin d'aventure compliquée, mais qui en dit long sur l'amour que lui portaient les supporters du club de la capitale espagnole.

5. "AGUERROOOOOO"

Manchester City's Argentinian striker Se
Sergio Agüero a certainement inscrit l'un des plus buts les plus importants de sa carrière contre QPR. / PAUL ELLIS/GettyImages

Il est attendu au tournant à Manchester City. Et Sergio Agüero répond très vite aux attentes des fans des Sky Blues. Après le passage sous pavillon émirati en 2008, le club mancunien est en quête de la Premier League. Un trophée qu'il n'a plus remporté depuis 1968. Et l'attaquant argentin aide son équipe à lutter pour le titre jusqu'à la dernière journée.

Manchester City accueille alors QPR, lors de cette ultime rencontre. Possédant le même nombre de points que Manchester United, mais avec une meilleure différence de buts, une victoire assurerait quasiment le succès des Sky Blues en championnat.

Et tout se passe pour le mieux quand Pablo Zabaleta ouvre le score avant la pause ! Pourtant, cette rencontre va rentrer dans l'histoire en seconde période. Queens Park Rangers marque deux buts en 20 minutes et prend l'avantage, malgré une infériorité numérique.

De son côté, Manchester United a fait le travail et n'a plus qu'à attendre le résultat de son rival. On entame le temps additionnel de la seconde période, avec un avantage pour QPR. Edin Dzeko redonne toutefois de l'espoir en égalisant à la 92ème minute.

Le miracle se produit au bout de la rencontre. Et c'est Sergio Agüero qui devient le héros, en inscrivant l'un des buts les plus importants de sa carrière. Son 23ème de sa première saison en Premier League lui permet déjà de se faire une place très importante dans l'histoire de ce club.

6. À jamais dans la légende de City

Sergio Aguero
Sergio Agüero en a inscrit des buts avec Manchester City. / Michael Regan/GettyImages

Ce trophée acquis au bout du suspens en Premier League n'est que le premier d'une longue série. Sergio Agüero disputera près de dix saisons avec les Sky Blues. Et il accumule les trophées avec le club mancunien. À son départ d'Angleterre, le Kun compte 15 sacres avec les Cityzens, dont cinq Premier League et six Carabao Cup.

Et au cours de son passage outre-Manche, il s'est imposé comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire de Manchester City, mais également de la Premier League. Il est le meilleur buteur de l'histoire de Manchester City, mais également le meilleur buteur étranger de l'histoire du championnat anglais, devant Thierry Henry notamment.

Comptant également le plus de triplés en Premier League, l'attaquant argentin restera à jamais dans l'histoire du championnat anglais.

7. La récompense en sélection

FBL-2021-COPA AMERICA-ARG-BRA
Sergio Agüero a remporté la Copa America, l'été dernier. / CARL DE SOUZA/GettyImages

On parle de l'un des joueurs les plus capés de l'histoire de l'Argentine. Sergio Agüero a porté 101 fois le maillot de l'Albiceleste. Il a d'ailleurs participé à la Coupe du Monde 2010, la Coupe du Monde 2014, où il atteint la finale, et la Coupe du Monde 2018.

Pourtant, le Kun a attendu longtemps pour connaître des succès sur la scène internationale. Hormis avec les sélections de jeunes, il n'a pas remporté le moindre trophée avec l'Argentine. Jusqu'à l'été dernier. Lors de la Copa America, le natif de Quilmes a enfin été récompensé.

Certes, il n'a été titularisé que deux fois et n'a pas participé à la demi-finale et à la finale. Mais il attendait ce succès avec impatience. Sur le podium des meilleurs réalisateurs de l'Albiceleste, avec 41 buts, Sergio Agüero reste l'un des plus grands de cette sélection.

8. Un arrêt net et des larmes

Kun Aguero
Sergio Agüero a été victime d'un malaise. / Quality Sport Images/GettyImages

Après une dernière saison compliquée à Manchester City, Sergio Agüero décide de rejoindre le FC Barcelone. L'attaquant argentin s'attendait alors à jouer avec son ami de longue date : Lionel Messi. Pourtant, ce dernier n'a pas pu prolonger avec les Blaugrana et a rejoint le PSG durant l'été.

Pour couronner le tout, le Kun doit attendre le mois d'octobre pour faire ses grands débuts avec le club catalan, en raison d'une blessure au mollet. Et on pensait qu'il aurait de quoi relancer les siens, surtout après son premier but contre le Real Madrid, lors du Clasico.

Mais, Sergio Agüero ne sera pas resté longtemps sur les pelouses. Le joueur argentin est victime d'un malaise en raison de douleurs thoraciques, juste avant la pause, contre Alavés. Des images qui font froid dans le dos. Et la nouvelle ne met pas longtemps à prendre de plus en plus d'ampleur. Le Kun va prendre sa retraite sportive. Et il vient tout juste de l'annoncer en conférence de presse...

Une page du football qui se tourne, tant l'attaquant argentin aura marqué l'histoire de ce sport, ces dernières années.

facebooktwitterreddit