Équipe de France

Les 8 grands absents de la liste de Didier Deschamps en Equipe de France pour le mois de juin

Elvin De Fazio
Giroud n'a pas été rappelé chez les Bleus
Giroud n'a pas été rappelé chez les Bleus / Sylvain Lefevre/GettyImages
facebooktwitterreddit

Didier Deschamps a dévoilé sa liste des 24 joueurs convoqués pour les 4 matchs des Bleus en juin pour le début de la nouvelle Ligue des nations. Une liste qui fait parler pour des joueurs absents qui ne méritaient pas forcément de l'être. Voici les 8 grands absents.


1. Olivier Giroud

Olivier Giroud
Olivier Giroud est l'un des grands absents de la liste de Didier Deschamps / Aurelien Meunier/GettyImages

Olivier Giroud est l'un des plus grands absents de la liste de Didier Deschamps. Le deuxième meilleur buteur de l'histoire de l'Equipe de France ne sera pas de la parti avec les Bleus en juin, un choix incompréhensible. Le joueur du Milan AC réalise une superbe saison en Serie A, le natif de Chambéry a complètement changé de visage en Italie.

Il est l'avant-centre titulaire dans un club qui lutte pour remporter le scudetto, tellement important dans le jeu de Stefano Pioli avec les Rossoneri. Le joueur français n'avait plus été autant décisif depuis son passage à Arsenal (12 buts cette saison TCC). Pour le coup, difficile de comprendre le choix de Deschamps. Giroud regardera donc sa sélection depuis son canapé. Injuste.

2. Pierre Kalulu

Juventus v AC Milan - Serie A
Pierre Kalulu avec l'AC Milan / Pier Marco Tacca/GettyImages

Pierre Kalulu est l'autre joueur de l'AC Milan absent dans cette liste. Choix très peu compréhensible. Pourquoi ? Parce que l'ancien joueur du centre de formation de l'OL est assurément l'un des meilleurs défenseurs de Serie A cette saison.

L'un des grands artisans du retour de Milan au premier plan sur la scène nationale. Avec Fikayo Tomori, ils forment l'une des charnières centrales les plus performantes d'Europe avec 10 matchs consécutifs sans encaisser le moindre de buts. Oui le natif de Lyon est jeune (21 ans), Didier Deschamps lui offrira très certainement une autre chance mais de ne pas le voir parmi les 24 convoqués, c'est juste incompressible.

3. Eduardo Camavinga

Eduardo Camavinga
Eduardo Camavinga / Denis Doyle/GettyImages

À 19 ans, Eduardo Camavinga a montré des signes de maturité importants cette saison avec le Real Madrid. Il avait clairement la possibilité d'être dans cette liste. Difficile de se faire une place au milieu quand vos coéquipiers s'appellent Luka Modric, Toni Kross et Casemiro mais le jeune international français ne s'est pas laissé impressionné, surtout en Ligue des Champions.

Lorsque l'ancien joueur du Stade de Rennes est apparu sur la pelouse, il a quasiment toujours fait du bien à son équipe. Il est un choix de luxe pour Carlo Ancelotti et il l'aurait aussi été pour Didier Deschamps. Mais il a décidé de s'en priver. Vraiment dommage.

4. Ousmane Dembélé

Ousmane Dembele
Ousmane Dembélé avec le FC Barcelone / Soccrates Images/GettyImages

Ousmane Dembélé est souvent appelé par Didier Deschamps pour les différents rassemblements. Cette fois ce n'est pas le cas, et le choix semble là aussi injuste. Sa première partie de saison avec le FC Barcelone est compliquée, de nouveaux problèmes physiques.

Mais le joueur français a su rebondir et il a envoyé plus d'un message positif à son entraineur Xavi en livrant une bonne deuxième partie de saison. 11 passes décisives à son compteur depuis janvier, l'ancien joueur du Stade de Rennes a aussi trouvé une bonne stabilité physique, de la continuité en enchainant les matchs de plus d'une heure. Oui, Ousmane méritait bien d'être dans la liste des 24.

5. Ibrahima Konaté

Ibrahima Konate
Ibrahima Konaté avec Liverpool / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Ibrahima Konaté n'a jamais été appelé par Didier Deschamps et cette statistique aurait du ne plus être d'actualité. Dans les moments importants de la saison, en Ligue des Champions avec Liverpool, le défenseur français a toujours répondu présent. Le natif de Paris a la confiance de Jürgen Klopp et il le lui rend bien.

Il a débuté titulaire lors de 7 des 8 derniers matchs de LDC avec Liverpool. Le Français a à chaque fois joué 90 minutes avec en prime, deux buts face à Benfica. Même discours que pour Kalulu, il reste jeune et sera très certainement appelé plus tard par le sélectionneur de l'Equipe de France, mais le moment semblait être venu.

6. Martin Terrier

FBL-FRA-LIGUE1-LORIENT-RENNES
Martin Terrier avec le Stade rennais / LOIC VENANCE/GettyImages

On vous l'accorde, Martin Terrier était loin d'être le favori pour apparaitre dans la liste mais ce n'est pas une raison pour ne pas le convoquer. Parce que oui, le joueur du Stade rennais réalise la meilleure saison de sa carrière avec 21 buts en Ligue 1. Pas trop mal non ?

Il est l'un des piliers de l'équipe de Bruno Génésio qui est en passe de se qualifier une nouvelle fois en coupe d'Europe. Difficile de l'imaginer avoir une place en Equipe de France d'ici la Coupe du Monde au vu de la concurrence offensive. Mais le natif d'Armentières ne démérite absolument pas.

7. Benjamin Bourigeaud

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-RENNES
Benjamin Bourigeaud avec Rennes / JEFF PACHOUD/GettyImages

Là aussi, Benjamin Bourigeaud n'était pas un favori pour figurer dans cette liste mais il n'en reste pas moins que c'est un grand absent. Saison prometteuse avec le Stade rennais, comme pour son coéquipiers Martin Terrier, il avait toutes les cartes pour figurer dans cette liste.

Et si cette série de 4 matchs avait été le moment parfait pour que Didier Deschamps le convoque. À 28 ans, difficile d'imaginer que le milieu français puisse rêver de la Coupe du Monde au Qatar. Puis après tout dans le football, ne jamais dire jamais. L'ancien joueur du RC Lens aura fait le travail sur terrain. À une prochaine peut-être.

8. Alban Lafont

Alban Lafont
Alban Lafont avec Nantes en Coupe de France / John Berry/GettyImages

Oui, Alban Lafont avait sa place dans la liste des 3 gardiens convoqués. Les deux premières places sont intouchables, la 3ème est critiquable. Le gardien de Nantes avait très certainement plus sa place qu'Alphonse Aerola.

Didier Deschamps a confirmé en conférence de presse que les deux gardiens sont en concurrence en vue de la Coupe du Monde. L'un est peut-être plus expérimenté, mais l'autre est plus régulier. Le sélectionneur français devra faire un choix drastique.

facebooktwitterreddit