Équipe de France

Les 7 rendez-vous à ne pas manquer de la trêve

Steeven Occhipinti
La France s'attend à briller lors de cette trêve internationale.
La France s'attend à briller lors de cette trêve internationale. / John Berry/GettyImages
facebooktwitterreddit

Cette première trêve internationale de l'année 2022 s'annonce plus passionnante que jamais ! Les éliminatoires de la Coupe du Monde seront notamment au centre des attentions. Focus sur tout ce qu'il ne faudra pas manquer lors des prochains jours.


7. Le Costa Rica de Navas pour poursuivre sa remontée et disputer les barrages ?

FBL-WC-2022-CONCACAF-CRC-JAM
Le Costa Rica a encore une chance de disputer les barrages. / RICARDO MAKYN/GettyImages

Le Costa Rica n'a pas encore dit son dernier mot dans la course à une qualification en Coupe du Monde. Pour les trois premières places de la zone Amérique du Nord et Centrale, il ne devrait plus avoir de surprise, puisque le Canada, les USA et le Mexique possèdent une belle avance.

La donne est plus compliquée pour la quatrième place, synonyme de barrage, du Panama. Il ne compte plus qu'un point d'avance sur le Costa Rica. D'autant plus qu'il vient de perdre deux de ses trois dernières journées.

De son côté, le Costa Rica a pris dix points lors de ses quatre dernières rencontres. Il faudra toutefois faire très fort puisqu'il va notamment affronter le Canada et les USA lors de ses trois dernières journées.

6. Qui du Japon ou de l'Australie devra disputer les barrages ?

Aaron Mooy
L'Australie va tout faire pour éviter de disputer les barrages. / Adil Al Naimi/GettyImages

Pour le troisième tour des éliminatoires de la zone Asie, il y a encore de l'enjeu ! Dans la poule A, on semble déjà connaître les qualifiés, puisque l'Iran et la Corée du Sud sont déjà certains de terminer aux deux premières places, et que les Émirats Arabes Unis devraient conserver leur troisième place.

Pour la poule B, c'est encore loin d'être fait ! L'Arabie Saoudite, le Japon et l'Australie sont aux trois premières places. On ne sait pas encore dans quel ordre ces sélections vont finir. En tête, avec quatre longueurs d'avance sur l'Australie (3e), l'Arabie Saoudite devrait terminer le travail contre la Chine.

Dans l'autre match du groupe, l'Australie et le Japon se défient. Les Australiens ne sont qu'à trois longueurs de leur adversaire du jour et possèdent une meilleure différence de buts. Ils peuvent donc reprendre la deuxième place, avant une dernière journée sur la pelouse de l'Arabie Saoudite, pour garder leur destin entre les mains pour éviter le barrage.

5. De grosses surprises à prévoir en Amérique du Sud

Luis Suarez
L'Uruguay fera tout pour arracher son ticket pour la Coupe du Monde. / Pool/GettyImages

Tout reste encore à faire dans ces éliminatoires de la zone Amérique du Sud. Pour le moment, le Brésil et l'Argentine sont les seuls à avoir composté leur ticket pour la Coupe du Monde. L'Equateur ne devrait pas trop tarder pour les rejoindre. Il restera alors un ticket directement qualificatif puis une place pour les barrages.

Pour le moment, l'Uruguay est à la quatrième place. Rien n'est encore fait, puisque le Pérou n'est qu'à une longueur. Et les deux sélections s'affrontent lors de la prochaine journée ! De leur côté, le Chili (7e) et la Colombie (8e) sont dos au mur. Il faudra faire le plein pour espérer disputer la compétition internationale au mois de novembre prochain.

4. Les Bleuets toujours plus près de l'Euro U21 ?

Sylvain Ripoll
Sylvain Ripoll veut voir son équipe se rapprocher encore un peu plus de la qualification pour l'Euro Espoirs. / Eurasia Sport Images/GettyImages

La France U21 n'est plus très loin de composter son ticket pour l'Euro Espoirs. Pour le moment, les joueurs de Sylvain Ripoll sont en tête de leur groupe, avec trois longueurs d'avance sur l'Ukraine. Cette dernière ne jouera pas durant cette trêve internationale en raison de l'invasion russe qui touche son pays.

De leur côté, les Bleuets disputeront une rencontre contre les Îles Féroé. Une rencontre très importante pour s'offrir un sixième succès en sept journées. D'autant plus qu'ils auront une revanche à prendre puisqu'ils ont été tenus en échec lors du match aller contre cette sélection (1-1).

3. Les Bleus prêts pour les échéances importantes ?

FBL-FRA-TRAINING
La France veut monter en puissance durant cette trêve internationale. / FRANCK FIFE/GettyImages

Dans quelques mois, la France va remettre son titre en jeu en Ligue des Nations et en Coupe du Monde. Les Bleus se doivent donc de faire le plein de confiance lors de cette trêve internationale. Hormis les absences de Karim Benzema et Benjamin Pavard, Didier Deschamps a choisi de convoquer tous ses cadres.

On aura également une attention toute particulière pour les nouveaux venus (Nkunku, Clauss et Saliba) et le retour d'Olivier Giroud. Les Bleus joueront contre la Côte d'Ivoire, le 25 mars à Marseille, puis contre l'Afrique du Sud, le 29 mars à Lille. Deux rencontres amicales qui doivent permettre à l'Équipe de France de monter en puissance.

2. Des barrages qui s'annoncent très serrés en Afrique

Senegal wins 1st Africa Cup of Nations, beating Egypt 4-2 on penalties
Après son sacre à la CAN, le Sénégal s'attend à se qualifier pour la Coupe du Monde. / Anadolu Agency/GettyImages

Comment ne pas avoir un œil sur le continent africain lors de cette trêve internationale ? Quelques semaines après le sacre sénégalais durant la CAN, les meilleures sélections vont disputer les barrages de la Coupe du Monde. Il y aura cinq doubles confrontations plus serrées les unes que les autres qui distribueront les cinq tickets pour l'événement international.

Entre Egypte - Sénégal, Cameroun - Algérie, Mali - Tunisie, Ghana - Nigeria et RD Congo - Maroc, difficile de prédire les qualifiés. Une chose est certaine, toutes ces rencontres risquent de valoir le détour.

1. Les barrages en Europe au centre de toutes les attentions

Roberto Mancini coach of Italy and the italian players...
L'Italie, championne d'Europe, va joue sa place en Coupe du Monde, lors des barrages. / Insidefoto/GettyImages

On va connaître deux des trois derniers qualifiés européens pour la Coupe du Monde. Pour le premier tableau, le match entre l'Écosse et l'Ukraine a logiquement été reporté. Pour les deux autres tableaux, les matches s'annoncent toutefois plus qu'intéressants.

Déjà qualifiée pour la finale de ce tableau, puisque la Russie est éliminée d'office, la Pologne de Robert Lewandowski retrouvera le vainqueur de Suède - République Tchèque en finale. On aura donc deux absents de taille, entre Robert Lewandowski, Patrik Schick ou Zlatan Ibrahimovic, pour la prochaine Coupe du Monde.

Et que dire du dernier tableau ? Les deux derniers champions d'Europe, l'Italie et le Portugal, mais également la Turquie et la Macédoine du Nord, vont se livrer une lutte sans merci pour composter le seul ticket restant.

facebooktwitterreddit