Ballon d'Or

Les 7 joueurs dont on avait oublié qu'ils avaient gagné le Ballon d'Or

Steeven Occhipinti
Difficile de connaître tous les lauréats du Ballon d'Or.
Difficile de connaître tous les lauréats du Ballon d'Or. / GABRIEL BOUYS/GettyImages
facebooktwitterreddit

Seuls 25 joueurs ont remporté le Ballon d'Or.

Dans l'histoire du football, ce n'est pas énorme ! On pourrait donc penser que chaque fan pourrait les réciter très facilement ...

Pourtant, il y a certains noms qui ne sont pas gravés dans les mémoires. Et on a tenté de rectifier le tir en dévoilant les 7 joueurs que vous n'avez certainement pas en tête.


Sir Stanley Matthews (1956)

Alors, mettons les choses au clair. L'Angleterre se réjouit d'avoir fondé le football professionnel, parle de "Football's Coming Home", idolâtre l'équipe titrée en Coupe du Monde 1966, mais oublie souvent que Sir Stanley Matthews a été le premier vainqueur du Ballon d'Or en 1956. Montrez-lui un peu de respect !


Luis Suarez (1960)

Saviez-vous que le Luis Suarez que vous ne connaissez probablement pas a été le premier Luis Suarez à réussir au FC Barcelone ?

Luis Suarez Miramonte a été surnommé "L'Architecte" en raison de son jeu élégant. Il a joué un rôle clé dans le succès à l'Euro 1964 avec l'Espagne et en C1 en 1964 et 1965 avec l'Inter Milan.


Josef Masopust (1962)

En pensant aux légendes tchécoslovaques, Josef Bican est généralement celui qui attire l'attention.

Mais Josef Masopust est très souvent négligé ! Il était l'un des meilleurs milieux de sa génération et a tout de même devancé Eusebio pour remporter le Ballon d'Or.


Florian Albert (1967)

Tout comme Masopust, Florian Albert est souvent oublié dans l'histoire du Ballon d'Or, en raison de sa nationalité.

Légende hongroise, Florian Albert a commencé à émerger sur la scène mondiale au moment où Ferenc Puskas entrait dans ses grandes années avec le Real Madrid. Ce dernier a toutefois décidé de jouer pour l'Espagne et non plus pour la Hongrie.


Oleg Blokhine (1975)

Avant qu'Andriy Shevchenko ne remporte le Ballon d'Or en 2004, il y avait un attaquant du Dynamo Kiev, appelé Oleg Blokhine, qui était également assez bon pour marquer des buts.

L'ancien international de l'URSS en a inscrit plus de 300 au cours de sa carrière, et même si le succès avec son équipe nationale lui a échappé, il a remporté quelques titres en club et surtout un Ballon d'Or.


Allan Simonsen (1977)

Félicitations à la légende danoise Allan Simonsen, qui est le plus petit vainqueur du Ballon d'Or (oui, plus petit que Lionel Messi).

Il a également refusé le Real Madrid pour jouer à Charlton. Lorsque vous êtes un vainqueur du Ballon d'Or, vous pouvez vraiment faire ce que vous voulez ...


Igor Belanov (1986)

Il s'avère que l'Ukraine a une histoire footballistique assez sous-estimée.

Comme Blokhine ou Shevchenko, Igor Belanov s'est fait un nom au Dynamo Kiev et a reçu le Ballon d'Or après avoir remporté la Ligue soviétique, la Coupe soviétique et la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe en 1986.

facebooktwitterreddit