Ligue des Champions

Les 7 équipes les plus décevantes de la phase de poule de la Ligue des Champions

Steeven Occhipinti
Le PSG n'a pas réellement convaincu dans cette C1.
Le PSG n'a pas réellement convaincu dans cette C1. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

La phase de poules de la Ligue des Champions est enfin terminée ! Et certaines écuries ont été loin de répondre aux attentes, lors de ce premier tour de la C1. Focus sur les sept clubs qui ont déçu lors de cette phase de poules de la reine des compétitions européennes.


7. Paris Saint-Germain

Paris Saint-Germain v Club Brugge KV: Group A - UEFA Champions League
Le PSG n'a pas convaincu dans le jeu. / Sebastian Frej/MB Media/GettyImages

C'était l'un des duels les plus attendus de cette phase de poules de la Ligue des Champions. Le PSG retrouvait Manchester City dès le premier tour de la C1. Pourtant, le club de la capitale n'a clairement pas montré son meilleur visage, lors de ses six premiers matches européens de la saison.

Malgré une victoire à l'aller face à Manchester City (2-1), le PSG n'a jamais réellement convaincu dans le jeu. Le club de la capitale a notamment été tenu en échec à Bruges et à Leipzig. Et, hormis sa dernière victoire face au club belge dans un match qui n'avait plus d'importance, l'équipe de Mauricio Pochettino a toujours eu du mal à faire l'unanimité.

6. Atlético de Madrid

Stefan Savic
L'Atlético de Madrid s'est qualifié sur le fil pour les huitièmes de finale de la C1. / Soccrates Images/GettyImages

Certes, l'Atlético de Madrid s'est qualifié sur le fil pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Mais il a fallu attendre la dernière journée et sa victoire sur la pelouse du FC Porto (3-1). Les hommes de Diego Simeone ont toutefois déçu, tout au long de cette phase de poules. Il a presque fallu un miracle pour voir le dernier champion d'Espagne rejoindre la phase finale, puisqu'il était à la dernière place du groupe, avant l'ultime journée.

Sur le papier, l'Atlético de Madrid semblait avoir de quoi se battre pour la première place avec Liverpool. Finalement, ce ne fut pas le cas et les Colchoneros ont enchaîné les prestations décevantes. Il faudra montrer un tout autre visage pour espérer aller loin dans cette C1.

5. RB Leipzig

Kevin Kampl
Le RB Leipzig n'a pas bousculé les deux favoris du groupe. / Sylvain Lefevre/GettyImages

Ces dernières années, on avait l'habitude de voir le RB Leipzig montrer de belles choses en Ligue des Champions. Tombé dans la même poule que Manchester City et le PSG, le club allemand n'avait toutefois que très peu de chances de passer en huitième de finale de la C1. Il aurait malgré tout pu poser quelques problèmes aux deux cadors du Vieux Continent.

Malgré sept points pris lors de la phase retour, et un succès anecdotique contre Manchester City (2-1), le RB Leipzig aurait pu faire beaucoup mieux dans cette campagne. La faute à une défaite à domicile lors de la deuxième journée face au FC Bruges (2-1). Les coéquipiers d'André Silva ont ensuite dû s'employer pour assurer une qualification en C3.

4. Shakhtar Donetsk

Fernando dos Santos
Le Shakhtar Donetsk a terminé à la dernière place de sa poule de C1. / Marco Canoniero/GettyImages

Bourreau de l'AS Monaco lors des barrages de la Ligue des Champions, on avait hâte de voir le Shakhtar Donetsk lors de cette phase de poules de la C1. Pourtant, le club ukrainien n'aura pas su se mettre en évidence. Bien au contraire. Débutant par une surprenante défaite face au Sheriff Tiraspol (2-0), il n'aura jamais été en position d'au moins espérer une qualification en Europa League.

Les hommes de Roberto De Zerbi n'auront pris que deux petits points après les six journées de C1. Ils terminent tout de même à près de cinq longueurs de la troisième place du Sheriff Tiraspol. Une campagne européenne à oublier pour un club qui nous avait habitué à mieux...

3. Séville FC

Yassine Bounou, Lucas Ocampos
Le Séville FC sort dès la phase de poules de la C1. / Andreas Schaad/GettyImages

Le Séville FC avait une réelle carte à jouer dans son groupe. Tombé dans la même poule que le LOSC, le RB Salzbourg et le VfL Wolfsburg, le club andalou était le grand favori pour terminer en tête. Pourtant, les hommes de Julen Lopetegui n'ont jamais réellement réussi à se mettre dans les meilleures dispositions.

Ils n'ont connu qu'un seul succès en six journées ! Et ils se sont inclinés lors de la dernière journée décisive à Salzbourg (1-0). Une grosse déconvenue pour le Séville FC. Le club retrouvera toutefois l'Europa League. Une compétition qui lui réussit plutôt bien, ces dernières années.

2. Borussia Dortmund

Borussia Dortmund vs Besiktas - UEFA Champions League
Le Borussia Dortmund ne verra pas les huitièmes de finale de la C1. / Anadolu Agency/GettyImages

Qui aurait pu imaginer que le Borussia Dortmund d'Erling Haaland ne serait pas présent pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions ? Malgré la phase de poules impressionnante de l'Ajax Amsterdam, l'écurie allemande aurait au moins dû assurer le deuxième ticket qualificatif pour la phase finale de la C1.

Une défaite sur la pelouse du Sporting CP (3-1) a toutefois eu raison des chances de l'équipe de Marco Rose. Le BVB est reversé en Europa League. Et c'est une grande déception pour les supporters de l'écurie allemande.

1. FC Barcelone

Gerard Pique
Le FC Barcelone est reversé en Europa League. / Quality Sport Images/GettyImages

Comment ne pas en faire la grande déception de cette phase de poules de la Ligue des Champions ? Certes, on ne donnait que très peu de chances au club catalan dans le duel pour la première place avec le FC Barcelone. On ne s'attendait toutefois pas à le voir éliminé dès la phase de poules.

Les Blaugrana ont d'ailleurs l'une des pires attaques de la phase de poules. Ils n'ont inscrit que deux buts lors des six journées. Avec de lourds revers subis face au Benfica Lisbonne et au Bayern Munich, c'est une très grosse désillusion pour le club catalan !

facebooktwitterreddit