Fan Voice

Les 7 choses à savoir sur le FK Bodø/Glimt, la sensation norvégienne d'Europa Conference League

Jean Dubas
Bodø/Glimt a fait sensation en Europa League Conference cette saison
Bodø/Glimt a fait sensation en Europa League Conference cette saison / Danilo Di Giovanni/GettyImages
facebooktwitterreddit

Bodø/Glimt fait sensation cette saison sur le plus petit échelon de la scène européenne et place la petite ville norvégienne sur la carte de l'Europe grâce à son épopée fantastique.


1. La ville la plus au nord du monde

Fjord Near Bodo, Norway
La ville de Bodø en Norvège / Robert Nickelsberg/GettyImages

Si vous n'aviez pas entendu parler de Bodø/Glimt avant, cela ne fait pas de vous un ignorant en matière de football. Et ce premièrement car la situation de géographique de la ville n'est pas propice à son rayonnement. En effet, la ville de Bodø est située à l'extrême le plus septentrional de la planète. Autrement dit, la ville la plus au Nord du monde.

2. Seulement 50 000 habitants

UEFA Europa Conference League round of 16"FC Bodo/Glimt v AZ Alkmaar"
Glimt ne compte que 50 000 habitants / ANP/GettyImages

De plus, Bodø est évidemment bien loin des clubs des grandes capitales européennes aussi du fait de son faible nombre d'habitants. La ville recense en effet 52 000 habitants et son stade, l'Aspmyra Stadion, ne peut accueillir que 8 500 spectateurs.

3. Une explosion récente

Créé en 1916, le FK Bodø/Glimt a mis un bon siècle à se faire une place sur la scène nationale. Seulement deux petites coupes de Norvège à se mettre sous la dent en 1975 et en 1993.

Mais récemment, les pensionnaires de l'Aspmyra Stadion ont décidé de mettre un coup d'accélérateur sur leur histoire. En effet, Bodø/Glimt est en train de s'imposer comme un cador dans son pays en ayant remporté les deux derniers championnats... les deux premiers de son histoire.

4. Un coup d'éclat retentissant contre l'AS Rome

Ola Selvaag Solbakken
Glimt célèbre sa grande victoire face à l'AS Rome / Danilo Di Giovanni/GettyImages

Une explosion sur la scène nationale qui leur a ouvert les portes de l'Europe puisque, in-extenso, les joueurs de Kjetil Knutsen ont vu en la création de l'UEFA Conference League, une opportunité en or de participer à leur première compétition européenne.

Un nouveau tournoi dans lequel les Norvégiens ont mis exactement trois matches à se faire un nom. Lors de la troisième journée, Bodø/Glimt a en effet terrassé Rome, à domicile... sur le score de 6-1.

Un coup d'éclat retentissant qui a commencé à faire beaucoup parler dans la partie occidentale de l'Europe.

5. Invaincus en compétition européenne

Runar Espejord
Le FK Bodoe/Glimt a disposé du Celtic (5-1 score cumulé) / Mark Runnacles/GettyImages

Mais les Norvégiens ne se sont pas limités à un seul coup d'éclat. Les joueurs de Kjetil Knutsen ont entretenu leur réputation d'outsider de la Conference League et plus encore...

En effet, le FK Bodø/Glimt n'a pas perdu un seul match pour sa première participation à une compétition européenne, terrassant notamment le Celtic (5-1 score cumulé) et prenant une bonne option sur les quarts après sa victoire contre l'AZ Alkmaar (2-1 à domicile).

Reste à savoir jusqu'où se poursuivra l'épopée.

6. Un club aux valeurs écologiques

UEFA Europa Conference League round of 16"FC Bodo/Glimt v AZ Alkmaar"
Glimt est un club aux valeurs écologiques / ANP/GettyImages

Fidèle aux valeurs de développement durable propres aux pays nordiques, Bodø/Glimt entretient la bonne initiative. Le club a dernièrement dévoilé son projet de nouveau stade, entièrement construit en bois et recouvert de gazon, dont l'inauguration est prévue en 2024.

7. Une formation prometteuse

Jens Petter Hauge
Jens Petter Hauge avec l'AC Milan / Jonathan Moscrop/GettyImages

Les noms de Patrick Berg (24 ans) ou encore Jens Petter-Hauge (22 ans) vous diront certainement quelque chose, et c'est normal. Respectivement transférés à Lens, cet été, et à l'AC Milan, il y a deux ans, les deux sont des produits tout droit venus de Bodø/Glimt et viennent entretenir le progressif rayonnement du petit club norvégien à l'international.

Dans ses rangs, le club du nord de la Norvège compte également d'autres jeunes prometteurs comme Ola Solbakken (23 ans) ou encore l'Islandais Alfons Sampsted (23 ans). Des joueurs que l'on pourrait également voir débarquer dans l'un des cinq grands championnats prochainement.

facebooktwitterreddit