Robert Lewandowski

Les 6 successeurs potentiels de Lewandowski au Bayern

Olivier Halloua
En cas de départ de Lewandowski, qui pour lui succéder?
En cas de départ de Lewandowski, qui pour lui succéder? / Sebastian Widmann/GettyImages
facebooktwitterreddit

Au vu des rumeurs circulant sur Robert Lewandowski, autant envisager déjà des options de remplacement pour le buteur polonais. La star bavaroise envisagerait toujours de signer au Real Madrid dans les prochains mois. S'il ne quitte pas le Bayern Munich dans l'immédiat, son âge avancé (34 ans en août) oblige à envisager sa succession. Et nous avons identifié six profils permettant au meilleur buteur de l'année 2021 de replier son tablier l'esprit tranquille.


6. Karim Adeyemi - RB Salzbourg

Karim Adeyemi
Karim Adeyemi / Martin Rose/GettyImages

Un buteur au potentiel illimité. Karim Adeyemi se présente comme un successeur parfait pour Robert Lewandowski. L'international Allemand est capable de percuter, de distribuer dans les petits espaces et même de marquer de la tête. En lui laissant deux saisons de transition, l'homme aux quatorze buts cette saison peut reprendre le flambeau de l'international polonais.

Valeur estimée : 25 millions d'euros.

5. Lautaro Martinez - Inter Milan

Lautaro Martinez
Lautaro Martinez / MIGUEL MEDINA/GettyImages

Lautaro est capable de tout faire. L'international argentin sait jouer en pivot, dans la profondeur comme dans la surface. Tout en intelligence, le buteur intériste a progressé depuis plusieurs mois. Il a la maturité pour évoluer avec les plus grands afin de les soutenir. Sa finition fait de lui l'un des buteurs les plus prolifiques de l'année. Quand on voit son association avec Romelu Lukaku, on se dit qu'avec Musiala ou Gnabry, la sauce peut prendre.

Valeur estimée : 80 millions d'euros

4. Harry Kane - Tottenham

Harry Kane
Harry Kane / Catherine Ivill/GettyImages

Un buteur à l'ancienne. Harry Kane a développé une panoplie de tous les instants. Depuis deux ans, nous le voyons tout autant dans le dernier geste comme l'avant-dernier. Jeu de tête, puissance et technicité dans les petits périmètres, tout est réuni pour le profil parfait du remplaçant de Lewy. Sa détermination a remporté des trophées le poussera au meilleur.

Valeur estimée : 80 millions d'euros

3. Antoine Griezmann - Atlético de Madrid

Antoine Griezmann
Antoine Griezmann / Angel Martinez/GettyImages

Antoine Griezmann est un des favoris pour le président bavarois. En effet, celui ci est un fan inconditionnel de la panoplie du champion du monde. L'international français peut participer plus bas à la construction et créer des roulements sur le front offensif.

Un dispositif très apprécié par Julian Naggelsman. Thomas Müller comme Jamal Musiala le font souvent. Maintenant que Grizi est revenu à l'Atlético de Madrid, difficile de le voir aussi vite partir. Mais qui sait ?

Valeur estimée : 60 millions d'euros

2. Dusan Vlahovic - Fiorentina

Dusan Vlahovic
Dusan Vlahovic / Alessandro Sabattini/GettyImages

Aurait-on le profil typique du successeur de Lewandowski ? Vlahovic dévoile depuis un an l'étendu de ses talents. Grand et véloce, ses capacités physiques ressemblent beaucoup à celles de l'international Polonais à ses débuts.

De plus, il faut y ajouter deux pieds forts et un jeu de tête digne des plus grands. Son avenir semble doré et il peut devenir le buteur-phare du Bayern pour la prochaine décennie. Un bon de sortie lui est accordé en 2022, il faut foncer !

Valeur estimée : 80 millions d'euros

1. Erling Haaland - Borussia Dortmund

Erling Haaland
Erling Haaland / Joosep Martinson/GettyImages

Erling Haaland n'est pas qu'un potentiel successeur à Lewandowski. Il est un candidat annoncé pour le Ballon D'Or lors de la prochaine décennie. Plus besoin de le présenter, sa capacité à marquer dans toutes les positions possibles et faire les bons choix devient insolente.

Au Bayern, l'international Norvégien pourrait réussir à exploiter son talent autour de talents plus complets. La rivalité avec le BVB est le seul frein dans sa signature en Bavière.

Valeur estimée : 100 millions d'euros

facebooktwitterreddit