OGC Nice

Les 6 raisons de penser que l'OGC Nice sera la sensation de Ligue 1

Steeven Occhipinti
Christophe Galtier peut-il mener Nice en Europe ?
Christophe Galtier peut-il mener Nice en Europe ? / VALERY HACHE/Getty Images
facebooktwitterreddit

On a déjà hâte de voir l'OGC Nice en action dans les mois à venir. Les Aiglons ont tout pour être l'une des très belles surprises de la saison en Ligue 1. Grâce à des renforts de grande qualité, un entraîneur ambitieux ou un calendrier plus léger que ses concurrents, le club azuréen peut jouer les trouble-fêtes !


1. Un mercato estival séduisant

Pre-Season Friendly"AZ Alkmaar v NEC Nijmegen"
Calvin Stengs sera l'un des joueurs à suivre avec l'OGC Nice. / ANP Sport/Getty Images

On est encore qu'au début du mercato estival. Pourtant, l'OGC Nice n'a pas attendu longtemps pour se montrer très actif. Les Aiglons ont déjà conclu les arrivées de Calvin Stengs, Melvin Bard et Jean-Clair Todibo. Et ce n'est certainement pas encore terminé pour le club azuréen.

Les noms de Mario Lemina ou Justin Kluivert sont également annoncés avec insistance du côté de Nice. Sur le papier, le Gym possèdera un effectif particulièrement alléchant. Ayant de grandes ambitions depuis l'arrivée d'Ineos en août 2019, l'OGC Nice peut voir son projet décoller dans les prochains mois.

2. Christophe Galtier aux manettes

FBL-FRA-LIGUE1-NICE-GALTIER
Christophe Galtier vient tout juste de prendre les rênes de l'OGC Nice. / VALERY HACHE/Getty Images

C'est un véritable atout pour l'OGC Nice. Après son récent sacre de champion de France avec le LOSC, Christophe Galtier a décidé de quitter les Dogues. Il n'en fallait pas plus pour que les meilleures écuries s'intéressent de près à son profil.

L'Olympique Lyonnais ou le SSC Napoli ont tenté leur chance pour faire venir le technicien de 54 ans. Pourtant, il a refusé ces offres, pour rejoindre l'OGC Nice. Le projet azuréen l'a très vite convaincu. Et l'absence de compétition continentale ne lui fait clairement pas peur.

À la tête de l'AS Saint-Étienne de 2009 à 2017, il est très vite devenu l'un des meilleurs tacticiens tricolores. Et son passage au LOSC lui a permis de conforter ce statut.

Prenant les Dogues à la lutte pour le maintien en décembre 2017, il parvient à les maintenir et à remporter la Ligue 1 seulement trois saisons plus tard.

Il semble remplir toutes les cases pour être en charge du projet azuréen. D'autant plus quand l'on sait qu'il est arrivé au début du mercato estival et qu'il a certainement eu son mot à dire concernant les recrues.

3. Des jeunes qui ont pris du galon

Bayer 04 Leverkusen v OGC Nice: Group C - UEFA Europa League
Amine Gouiri tentera de faire encore mieux que la saison passée. / Pool/Getty Images

Déjà l'été dernier, l'OGC Nice montrait ses ambitions avec de nombreuses recrues. Possédant un effectif très jeune, les Aiglons ont toutefois déçu, en ne terminant qu'à la neuvième place de la Ligue 1.

On s'attend à beaucoup mieux pour ce nouvel exercice. D'autant que les plus grands talents de l'équipe ont pu engranger de l'expérience.

Comment ne pas penser à Amine Gouiri ? Titulaire pour sa première saison avec les Aiglons, le jeune talent de 21 ans s'est offert 12 buts en 34 journées de la Ligue 1. Et on a l'impression qu'il pourra faire encore mieux pour ce nouvel exercice !

Recruté définitivement en provenance du FC Barcelone, Jean-Clair Todibo a pu confirmer toutes les attentes placées sur lui sur la seconde partie de saison. Également âgé de 21 ans, le défenseur central s'attend à poursuivre sa progression.

On peut également mentionner Alexis Claude-Maurice, Khéphren Thuram ou Hicham Boudaoui, qui ont tous disputé plus de 29 rencontres, toutes compétitions confondues, la saison passée. Il y a du talent à tous les étages chez les Aiglons !

4. Le retour du public

FBL-FRA-LIGUE1-NICE-MARSEILLE
L'Allianz Riviera pourrait bien redonner de la voix pour son équipe ! / VALERY HACHE/Getty Images

On attend déjà avec impatience le retour du public dans les stades de la Ligue 1. Les personnes munies du pass sanitaire pourront aller soutenir leur équipe ! Et c'est une excellente nouvelle pour l'OGC Nice. On le sait, les Aiglons ont l'une des ambiances les plus chaudes de toute l'Hexagone.

Ce n'est pas facile de se déplacer à l'Allianz Riviera lorsqu'il est plein ! Et nul doute que le nouveau projet azuréen doit combler tous les supporters. Dès qu'ils en auront l'occasion, ils feront leur retour au stade et joueront leur rôle de douzième homme à merveille.

Une donnée qui pourrait faire le bonheur de l'équipe de Christophe Galtier. En faisant de l'Allianz Riviera une forteresse imprenable, l'OGC Nice aura de quoi jouer le très haut du tableau en Ligue 1.

5. Un calendrier léger

Hicham Boudaoui
L'OGC Nice ne jouera pas l'Europe la saison prochaine. / Eurasia Sport Images/Getty Images

C'est une donnée qu'il faut absolument prendre en compte avant de débuter la saison. D'autant plus avec la création de la nouvelle compétition européenne : l'Europa Conference League. Tous ses principaux concurrents auront l'occasion d'aller loin en Europe lors de ce nouvel exercice.

Le LOSC, le PSG et l'AS Monaco joueront la Ligue des Champions. L'OL et l'OM sont en Europa League. Le Stade Rennais disputera, de son côté, l'Europa Conference League. Il ne serait pas surprenant que certaines de ces équipes perdent quelques points en route en raison de l'Europe.

Une situation dont tentera de profiter l'OGC Nice, qui ne joue que la Ligue 1. Avec un seul match par semaine, l'équipe de Christopher Galtier aura de quoi se préparer au mieux et tenter de lutter pour les premières places du championnat tricolore.

6. Des joueurs d'expérience pour cadrer les jeunes

Khephren Thuram
L'OGC Nice peut compter sur plusieurs joueurs d'expérience, dont Morgan Schneiderlin. / Eurasia Sport Images/Getty Images

Bien évidemment, les jeunes talents ne font pas tout. Il est important d'avoir quelques éléments d'expérience, qui peuvent gérer au mieux les situations les plus compliquées. Et Christophe Galtier aura de quoi compter sur quelques cadres !

Longtemps blessé, Dante devrait faire son retour à la compétition. Le défenseur central de 37 ans a notamment remporté la Ligue des Champions dans sa carrière et a connu 13 sélections avec le Brésil. Nul doute qu'il jouera son rôle de capitaine à fond et que le vestiaire azuréen l'écoutera attentivement.

L'OGC Nice devrait également compter sur Morgan Schneiderlin. Certes, le milieu de terrain a été loin de faire l'unanimité pour sa première saison sur la Côte d'Azur. L'ex joueur de Manchester United ou d'Everton peut toutefois prodiguer quelques précieux conseils aux jeunes talents. Des éléments indispensables dans un vestiaire !

facebooktwitterreddit