Eduardo Camavinga

Les 6 challenges de Camavinga au Real Madrid

Hubert De Thé
Eduardo Camavinga joue désormais dans la cour des très grands.
Eduardo Camavinga joue désormais dans la cour des très grands. / Soccrates Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Arrivé depuis quelques semaines en terre madrilène, le jeune milieu de terrain réalise des débuts très prometteurs. Pour l'ancien rennais, l'avenir semble radieux et nombreux sont les challenges à relever. En voici quelques-uns.


1. Remporter son premier trophée majeur

Face au Celta Vigo, Eduardo Camavinga n'a eu besoin que de six minutes pour trouver le chemin des filets.
Face au Celta Vigo, Eduardo Camavinga n'a eu besoin que de six minutes pour trouver le chemin des filets. / Soccrates Images/Getty Images

En signant dans un club aussi prestigieux et compétitif que le Real Madrid, Eduardo Camavinga a de grandes chances de commencer à remplir son armoire à trophées.

Que ce soit en Liga ou en Ligue des Champions, la Casa Blanca a les armes pour faire bien plus que de la simple figuration. Après quatre journées disputées, les Madrilènes ont déjà pris la tête de leur championnat. En C1, les Merengue se sont imposés face à l'Inter dans un match très disputé.

2. Gagner sa place de titulaire

Eduardo Camavinga devrait rester sur le banc dans les semaines à venir.
Eduardo Camavinga devrait rester sur le banc dans les semaines à venir. / Soccrates Images/Getty Images

La tâche peut sembler ardue. Tout juste arrivé à Madrid et seulement âgé de 18 ans, Eduardo Camavinga est encore très loin d'avoir sa place définitive parmi les madrilènes.

Pour le moment, le fulgurant prodige doit se contenter de petits bouts de matchs. Ses quelques minutes disputées contre le Celta Vigo puis face à l'Inter ont cependant permis de voir toute l'étendue de son talent. En continuant ainsi, Eduardo Camavinga peut espérer avoir les faveurs de son coach. À ce sujet, le technicien italien s'est tout de même montré prudent. "On doit être patient avec lui pour l'aider à progressivement", a ainsi déclaré ce dernier après la victoire contre l'Inter.

3. Devenir la nouvelle coqueluche du Bernabeu

Vinicius Junior
Les supporters du Bernabeu ont déjà bien des raisons d'apprécier Camavinga / Soccrates Images/Getty Images

À Madrid, l'été dernier a été marqué par l'interminable dossier Mbappé. Malheureusement pour les amoureux et fans des Merengue, le gamin de Bondy n'est pas arrivé. Les multiples tentatives de l'état major madrilène n'y ont rien fait.

En attendant le prochain mercato estival, les fans pourraient se consoler avec un autre tricolore. Eduardo Camavinga a toutes les cartes en main pour gagner le coeur du Bernabeu. Au delà de ses indéniables qualités de footballeur, son enthousiasme semble déjà avoir fait mouche auprès de millions de supporters du Real.

4. Prendre la succession de Luka Modric

Luka Modric face au Celta de Vigo.
Luka Modric face au Celta de Vigo. / Quality Sport Images/Getty Images

Remplacer une icône absolue du Real Madrid, l'objectif peut paraître un peu prétentieux. Depuis de nombreuses années, le Croate s'est en effet imposé comme l'un des meilleurs joueurs du monde et une pièce maîtresse de la Casa Blanca. Avec le Real, le génial numéro 10 continue d'impressionner par sa classe et son talent.

Agé de 36 ans, le natif de Zadar (Croatie) se rapproche tout de même de la fin de sa carrière. Avant de prendre la relève, Eduardo Camavinga a sans doute beaucoup à apprendre de l'immense joueur qu'est Luka Modric.

5. S'imposer chez les Bleus avant la Coupe du Monde

Eduardo Camavinga avec le maillot de l'Equipe de France.
Eduardo Camavinga avec le maillot de l'Equipe de France. / FRANCK FIFE/Getty Images

Au delà de rêver de Ligue des Champions, Eduardo Camavinga garde sans doute un autre objectif dans un coin de sa tête : celui de disputer la Coupe du Monde 2022.

Par le passé, le natif de Miconje (Angola) a déjà eu l'occasion d'être appelé par Didier Deschamps. Contre l'Ukraine, ce dernier avait même trouvé le chemin des filets en octobre 2020.

Après une saison en demi-teinte du côté de Rennes, Camavinga n'a pas participé à l'Euro 2020. Désormais sous le feu des projecteurs, le jeune prodige a un an pour convaincre le sélectionneur des Bleus

6. Faire perdurer l'héritage français au Real

Karim Benzema s'est imposé comme le leader du Real Madrid depuis le départ de Cristiano Ronaldo.
Karim Benzema s'est imposé comme le leader du Real Madrid depuis le départ de Cristiano Ronaldo. / Marco Luzzani/Getty Images

Dans la capitale espagnole, les Français ont la cote. Entre Karim Benzema, Raphael Varane et mais aussi Zinedine Zidane, les joueurs tricolores ont et continuent d'écrire l'histoire de ce club de légende.

Eduardo Camavinga aura donc la lourde responsabilité de faire honneur à cette prestigieuse tradition.

facebooktwitterreddit