Les 5 transferts d'entraineurs les plus chers de l'histoire

Zachary Gauthier
Andre Villas-Boas présenté comme le nouvel entraîneur de Chelsea.
Andre Villas-Boas présenté comme le nouvel entraîneur de Chelsea. / Clive Rose/Getty Images
facebooktwitterreddit

Les montants de transfert pour un top entraîneur n'ont rien à voir avec ceux pour un top joueur. Mais cela pourrait changer dans le futur, surtout depuis que le Bayern Munich a accepté de payer 25 millions d'euros au RB Leipzig pour s'attirer les services du jeune Julian Nagelsmann. Voici le top 5 des entraîneurs les plus chers de l'histoire.


5. Jose Mourinho

Jose Mourinho lors de sa première conférence de presse au Real Madrid.
Jose Mourinho lors de sa première conférence de presse au Real Madrid. / Denis Doyle/Getty Images

La carrière de Jose Mourinho a atteint des sommets en 2010, l'année où il a remporté le premier triplé de l'histoire de l'Inter. Il avait aussi éliminé le Barça de Pep Guardiola en demi-finale de Ligue des champions. De quoi taper dans l'oeil du président madrilène, Florentino Perez.

Lors de son triomphe au Bernabeu en finale de Champions League avec l'Inter, le coach portugais est resté dans la capitale espagnole pour signer au Real Madrid.

Florentino Perez l'a annoncé comme "le Galactique de cette année" après avoir payé 8 millions d'euros pour s'attirer ses services.

4. Ruben Amorim

Ruben Amorim qui apparaît sous les couleurs du Sporting Lisbonne pour la première fois.
Ruben Amorim qui apparaît sous les couleurs du Sporting Lisbonne pour la première fois. / Gualter Fatia/Getty Images

Ancien joueur de Benfica et capé à 14 reprises avec le Portugal, Ruben Amorim s'est directement reconverti en entraîneur.

Il n'a pas eu besoin d'être à la tête de Braga beaucoup de temps (moins de trois mois) pour convaincre le Sporting Lisbonne de le recruter pour 10 millions d'euros en mars 2020.

Il a miraculeusement remporté 10 matchs sur les 13 qu'il a disputé avec Braga mais son transfert a quand même fait des surpris. Mais pas pour longtemps puisque le coach a maintenu un ratio de victoire supérieur à 70% qui a vu son équipe remporter la Liga NOS pour la première fois depuis 2002.

3. Brendan Rodgers

Brendan Rodgers lors de sa première avec Leicester.
Brendan Rodgers lors de sa première avec Leicester. / Julian Finney/Getty Images

Brendan Rodgers a abandonné sa course au triple triplé (remporter tous les trophées domestiques trois saisons d'affilée) et sa course au 10ème titre de champion d'Écosse d'affilée avec le Celtic Glasgow quand il a décidé de rejoindre Leicester City au milieu de la saison 2018-19.

Il est donc arrivé pour 10,5 millions d'euros, un montant qui ne semble pas si exorbitant quand on voit le changement entre le Leicester de Claude Puel et celui de l'entraîneur nord-irlandais. Les Foxes sont maintenant redoutables et proches du niveau Ligue des champions.

Au final, Celtic a quand même réalisé un quadruple triplé mais n'a pas réussi à remporter 10 titres de champion d'Écosse d'affilée.

2. Andre Villas-Boas

Andre Villas-Boas posant avec le maillot domicile de Chelsea.
Andre Villas-Boas posant avec le maillot domicile de Chelsea. / Clive Rose/Getty Images

En 2011, Chelsea a payé 15 millions d'euros à Porto pour recruter le "mini-Mourinho" dans l'espoir qu'il réplique les succès acquis par The Special One à Stamford Bridge.

Neuf mois plus tard, les Blues ont du payer 11 millions d'euros pour se débarrasser de lui après seulement 3 victoires en 12 journées de Premier League.

Malgré ces dépenses, Chelsea a tout de même remporté la Ligue des champions cette saison avec Roberto Di Matteo en tant qu'entraîneur intérimaire.

1. Julian Nagelsmann

Julian Nagelsmann fera ses débuts sur le banc munichois la saison prochaine.
Julian Nagelsmann fera ses débuts sur le banc munichois la saison prochaine. / Pool/Getty Images

Selon certains rapports, le Bayern Munich aurait accepté de payer 25 millions d'euros (un record) au RB Leipzig pour s'attirer les services de leur entraîneur Julian Nagelsmann.

Le jeune entraîneur avait déjà été lié avec le club bavarois après le départ de Carlo Ancelotti en septembre 2017. Julian Nagelsmann n'avait que 30 ans et commençait à se faire connaitre à Hoffenheim.

Le Bayern avait donc choisi de faire confiance à quelqu'un d'autre et depuis, la valeur de Nagelsmann n'a fait qu'augmenter pendant son séjour au RB Leipzig où il a concurrencé les Munichois pour le titre.

facebooktwitterreddit