Fan Voice

Les 5 raisons de l'énorme retour en force de Lacazette

Olivier Halloua
Alexandre Lacazette a repris du poil de la bête.
Alexandre Lacazette a repris du poil de la bête. / Shaun Botterill/GettyImages
facebooktwitterreddit

Arsenal se rapproche du podium. Un positionnement inattendu après un début de saison compliqué. L'un des grands artisans de ce renouveau s'appelle Alexandre Lacazette. L'international Français, néo-capitaine des Gunners, renait depuis le début d'année 2022. Une éclosion soudaine qui laisse planer des doutes sur son avenir à Londres. Pour nous, cinq éléments expliquent ce retour dingue de l'ancien Lyonnais.


1. Le départ d'Aubameyang

Pierre Emerick Aubameyang
Pierre-Emerick Aubameyang a rallié le FC Barcelone cet hiver. / Soccrates Images/GettyImages

Pierre-Emerick Aubameyang a quitté Arsenal cet hiver. Une place laissée sur le front offensif et aussi dans la hiérarchie du vestiaire. Alexandre Lacazette a pu reprendre sa place en tant que numéro neuf de Mikel Arteta. De plus, aucun renfort n'est venu suppléer l'international Gabonais. Dusan Vlahovic a préféré rallier la Juventus Turin.

Naturellement, l'ancien Lyonnais s'est glissé plusieurs fois dans le onze. Avec plus de temps de jeu, un buteur-né comme lui a pu retrouver des sensations.

2. Une confiance et un physique retrouvés

Alexandre Lacazette
Alexandre Lacazette a repris confiance. / Shaun Botterill/GettyImages

Qui dit temps de jeu dit meilleure confiance au fil des matchs. Lacazette a pu retrouver deux forces en 2022. Tout d'abord, des capacités de tueur devant les buts qu'il avait quelque peu perdu. Son placement est plus serein dans la surface, ses appels plus incisifs. Il a foi en lui et on le ressent.

Ensuite, "Laca" s'est débarrassé de ses pépins physiques. Moins de blessures, un physique en acier pour enchaîner les performances tous les trois jours parfois. Forcément, on retrouve tout de suite un artificier prêt à aller à la guerre pour les Gunners.

3. Une tactique plus offensive

Mikel Arteta
Mikel Arteta a créé une animation plus offensive. / ADRIAN DENNIS/GettyImages

Mikel Arteta a proposé un onze plus tourné vers l'attaque depuis quelques mois. Son équipe a passé presque deux fois plus de temps dans la surface adverse depuis décembre 2021. Avec plus de situations sous le coude, Lacazette peut se mettre beaucoup plus en valeur aux yeux de l'Emirates Stadium.

Quand il n'avait plus le droit à l'erreur en 2021, le buteur tricolore a plus de chances de tir en 2022. Ce renouveau offensif s'est accompagné aussi d'associations de meilleure qualité. Aux côtés de Bukayo Saka, Martin Odegaard ou Emile Smith-Rowe, c'est tout de suite plus évident de combiner.

4. Un rôle de leader sur et en dehors du terrain

Alexandre Lacazette, Nicolas Pepe
Alexandre Lacazette a pris le lead de l'attaque. / Shaun Botterill/GettyImages

Le départ d'Aubameyang a aussi projeté Lacazette comme leader. Sur le front offensif, l'international Français devient le plus expérimenté du club. Une dizaine d'années au meilleur niveau européen et même en Ligue des Champions.

Cette fin d'aventure pour "PEA" l'a propulsé aussi capitaine d'Arsenal. Sa parole est d'autant plus écoutée par ses coéquipiers comme son entraîneur. Une évolution mentale forcément utile pour mieux contribuer aux succès de son équipe.

5. L'envie d'impressionner à six mois d'être libre

Alexandre Lacazette
Alexandre Lacazette est libre dans six mois. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Même si la direction londonienne pourrait revoir ses plans, Alexandre Lacazette semblait parti pour quitter le club cet été. Une fin de contrat qui attire bon nombre d'écuries européennes dont son club formateur rhodanien. L'artificier français a d'autant plus envie de se montrer afin d'obtenir les meilleures propositions.

Lacazette sait qu'il a beaucoup à gagner dans ces prochains mois. L'attaquant de la formation britannique saura-t-il faire retourner leur veste à des dirigeants anglais décidés à ne pas le prolonger ?

facebooktwitterreddit