Borussia Dortmund

Les 5 raisons de croire en la qualification du Borussia Dortmund

Erwan Gendry
Le Borussia Dortmund devra remonter un retard de deux buts pour espérer se qualifier.
Le Borussia Dortmund devra remonter un retard de deux buts pour espérer se qualifier. / Alex Grimm/GettyImages
facebooktwitterreddit

Lourdement défait à domicile par les Glasgow Rangers (2-4), le Borussia Dortmund est dans une fâcheuse position. Pour espérer voir le prochain tour, les hommes de Marco Rose devront remonter deux buts à l'Ibrox Stadium.

1. Une expérience européenne faveur du BVB

Marco Reus
L'expérience de Marco Reus pourrait faire basculer ce 16e de finale. / Alex Grimm/GettyImages

Le Borussia Dortmund possède un effectif composé de joueurs ayant une grande expérience. Marco Reus, Mats Hummels, Raphael Guerreiro ou encore Emre Can sont des individus qui ont connu plusieurs phases finales de coupes européennes. Ils ont déjà été dans des postures similaires.

Ce mélange de folies apporté par des joueurs comme Donyell Malen et Jude Bellingham compensé par l'expérience des "anciens" de l'équipe peuvent être le cocktail gagnant qui permettra au Borussia Dortmund d'inverser la tendance après la claque reçue au match aller.

2. Des armes offensives nombreuses

FBL-GER-BUNDESLIGA-DORTMUND-AUGSBURG
Malen, Reus et Guerreiro sont des armes offensives redoutables. / INA FASSBENDER/GettyImages

À l'image de leur victoire ce dimanche (6-0 contre le Borussia Mönchengladbach), le danger peut venir de n'importe où chez le BVB. Donyell Malen (6 buts), Marco Reus (11 buts), Julian Brandt (5 buts) ou encore Raphael Guerreiro (5 buts) sont capables de marquer dans n'importe quelle posture.

Certes, ils ne possèdent pas le sang-froid d'Erling Haaland, mais ils créent de l'incertitude chez l'adversaire. Tout simplement car le danger peut venir de n'importe où chez le Borussia Dortmund. Ce n'est pas pour rien que le club allemand possède la deuxième meilleure attaque de Bundesliga (63 buts inscrits).

3. Marco Rose joue sa tête

Marco Rose
Marco Rose joue très gros ce jeudi soir. / Stuart Franklin/GettyImages

Arrivé l'été dernier en provenance du Borussia Mönchengladbach, l'aventure de Marco Rose au BVB pourrait prendre fin ce jeudi soir, en cas d'élimination précoce. Après avoir été rapidement largué par le Bayern Munich en championnat et l'élimination surprise contre St Pauli (D2 allemande) en coupe d'Allemagne, une nouvelle déconvenue en Europa League pourrait être la goutte de trop pour les dirigeants de Dortmund.

Si les résultats sont décevants, l'entraîneur allemand possède le soutien total de son groupe, comme le montre la large victoire face à son ancien club, dimanche dernier (6-0). Il n'y a aucun doute que les joueurs de Dortmund donneront cœur et âme pour arracher la qualification et par la même occasion sauver la tête de leur entraîneur.

4. L'irrégularité des Rangers

James Tavernier, Ryan Jack
Les Rangers font preuve d'une certaine irrégularité cette saison. / Martin Rose/GettyImages

Les Rangers de Giovanni van Bronckhorst ont certainement réalisé le meilleur match de leur saison face au Borussia Dortmund. Ultra dominateurs dans tous les compartiments du jeu, les Écossais ont pourtant eu deux moments d'égarement qui leur ont coûté deux buts.

Ces sauts de concentration sont à l'image de leur saison. Joe Aribo et ses coéquipiers ont perdu des points précieux dans la course au titre dans des rencontres qu'ils maîtrisaient pourtant. Le week-end dernier ils ont concédé un nul face au Dundee FC (1-1) sur la seule frappe cadrée qu'ils ont concédée. Leur manque d'efficacité dans les zones de vérité pourrait leur porter préjudice face à une équipe de la taille du Borussia Dortmund.

5. L'abolition de la règle du but à l'extérieur

Jude Bellingham, James Tavernier, Scott Arfield
Jude Bellingham sera un des éléments à suivre, ce jeudi soir. / Martin Rose/GettyImages

Si l'existence de la règle du but à l'extérieur était encore d'actualité, les chances de qualification du Borussia Dortmund auraient été quasi nulles. En s'inclinant quatre buts à deux, le BVB aurait été dans l'obligation de s'imposer par trois buts d'écart (0-3, 1-4, 2-5...).

Avec la nouvelle règle annulant le but qui compte double à l'extérieur, les hommes de Marco Rose voient une porte plus qu'entrouverte pour la qualification. S'il faut toujours s'imposer avec trois buts d'écart pour obtenir son billet pour le tour suivant, le club allemand n'aura besoin que de deux buts de différence pour emmener les Écossais en prolongation (0-2, 1-3, 2-4...). Ça serait alors un tout autre match qui commencerait.

facebooktwitterreddit