Fan Voice

Les 5 raisons de croire en la qualification de l’OM face à Nice en Coupe de France

Olivier Halloua
L'OM monte en puissance et vise le titre
L'OM monte en puissance et vise le titre / NICOLAS TUCAT/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Olympique de Marseille a encore un gros obstacle en Coupe de France. Un déplacement difficile chez l'OGC Nice afin d'espérer rallier les demi-finales de la compétition. Pour autant, les derniers résultats de l'OM nous font espérer une qualification des Phocéens mercredi soir. Face à des Aiglons irréguliers, le néo-dauphin du Paris Saint-Germain a une carte à jouer.


1. Une grosse dynamique de l'OM à l'extérieur

Dimitri Payet
Dimitri Payet et les siens ont été défaits face à Lyon seulement. / Jonathan Moscrop/GettyImages

L'OM a enchaîné de très bons résultats à l'extérieur. Deux défaites sur les dix derniers matchs de Ligue 1 joués hors de ses terres. Une face à Lille (2-0) et la plus récente contre l'OL (2-1). Sinon, les Phocéens affichent le troisième meilleur bilan d'Europe en déplacement.

En Coupe de France, Marseille a disputé deux tours au Vélodrome et deux autres loin de la Canebière. Quatre succès retentissants qui ont basé un socle de confiance pour les Marseillais.

2. Le mauvais bilan de Nice à domicile

Les joueurs de Nice
L'OGC Nice a encore chuté à domicile. / VALERY HACHE/GettyImages

En Ligue 1, le bilan est faible à domicile pour l'OGC Nice. Trois victoires, quatre matchs nul et quatre revers. Les Aiglons peinent à faire régner leur loi sur l'Allianz Riviera. La conséquence s'en est ressentie sur le classement. Le revers de ce week-end face au Clermont Foot (0-1) a permis à l'OM de reprendre la deuxième place.

En revanche, le Gym s'en sort bien à l'extérieur. Pour preuve, l'écurie niçoise a éliminé le Paris Saint-Germain au Parc des Princes (0-0P) contre toute attente.

3. Beaucoup d'absences pour Galtier

Kasper Dolberg
Kasper Dolberg sera absent. / Marcio Machado/GettyImages

Christophe Galtier a beaucoup d'absents à compenser. Jordan Amavi et Youcef Atal sont blessés et forfaits pour ce choc de Coupe de France. Kasper Dolberg et Walter Benitez devraient être toujours positifs au coronavirus pour ce quart de finale à domicile.

Jean-Clair Todibo est lui incertain. Le roc défensif était sur le banc lors de la dernière rencontre face à Clermont (0-1). Hicham Boudaoui est lui suspendu. A Marseille, un seul absent notoire : Boubacar Kamara suspendu. A voir si Pape Gueye et Bamba Dieng pourront revenir à temps de la CAN 2021.

4. Une formule gagnante pour Sampaoli ?

Arek Milik
Arek Milik a bien plus de ballons. / NICOLAS TUCAT/GettyImages

Lors du dernier choc face au SCO Angers (5-2), l'OM a été mené rapidement de deux buts. Là, nous avons observé une réaction d'orgueil. Un système s'est mis en place. Arkadiusz Milik comme Cédric Bakambu touchaient plus de ballons dans la surface. L'international Polonais a fini par inscrire un triplé.

Gerson s'est permis une belle frappe lointaine. Cengiz Ünder a envoyé un missile du gauche dans la lucarne. Le front offensif ne s'est jamais aussi bien porté. Il ne se résumait plus à des exploits de Dimitri Payet. Contre Nice, ce pressing incessant associé à un réalisme devant les cages pourraient offrir un billet pour le dernier carré.

5. Une détermination à aller au bout

Mattéo Guendouzi
Mattéo Guendouzi a affirmé que l'OM voulait aller au bout. / John Berry/GettyImages

Plusieurs cadres de l'OM ont affirmé haut et fort leur envie d'aller au bout. La Coupe de France est un objectif assumé pour les Marseillais. Mattéo Guendouzi l'a dit : "On veut aller au bout de la Coupe de France et ramener un titre à l'OM", a scandé l'international Français au micro de Téléfoot.

Dimitri Payet a aussi déclaré ses intentions d'écraser la concurrence rapidement. Une détermination qui les a portés à éliminer Montpellier aux penalties (1-1, 5-4). Au final, les Marseillais n'en sont plus très loin. En éliminant Nice, il ne resterait qu'un adversaire de taille : l'AS Monaco.

facebooktwitterreddit