Olympique de Marseille

Les 5 minots de l'OM qu'on pourrait voir à l'œuvre cette saison

Sami Yansi
Cheick Souaré, le jeune minot de l'OM.
Cheick Souaré, le jeune minot de l'OM. / Sylvain Lefevre/Getty Images
facebooktwitterreddit

Cette saison, l'Olympique de Marseille sera engagé dans trois compétitions (le championnat, la Coupe de France et la Ligue Europa). Le coach olympien, Jorge Sampaoli, aura besoin de ses joueurs, pour bien figurer dans ces compétitions. L'Argentin pourrait également faire appel à des joueurs, issus de la formation.


1. Ugo Bertelli

Né en 2003 et joueur de l'OM depuis 2011, à l'âge de 8 ans, Ugo Bertelli est un des grands espoirs de la formation olympienne. Le minot a la capacité de jouer à tous les postes du milieu de terrain.

Une polyvalence déjà observée par l'ancien coach André Villas-Boas, qui n'hésitait pas à le faire figurer, à quelques reprises, dans le groupe professionnel.

International U18 avec les Bleus, le Marseillais brille avec la réserve olympienne. Le journaliste qui suit les jeunes de l'OM, Azir Said Mohamed Cheik a dressé un petit portrait du minot dans les colonnes de Football Club de Marseille :

"C’est un joueur très intéressant. C’est un joueur tellement intelligent qui a la capacité à s’adapter. Il joue milieu de terrain, il a un profil relayeur, profil "box to box". Il peut aussi jouer devant la défense, "regista" comme disent les italiens. Il peut faire des différences balle au pied, il est intelligent, il donne le tempo. Il est à l’aise techniquement et a de belles qualités. Il est international, sachant que les 2003 c’est un bon niveau."
Un joueur qui pourrait faire partie de la rotation de Jorge Sampaoli cette saison.

2. Cheick Souaré

RC Lens v Olympique de Marseille - Ligue 1
Chieck Souaré face au RC Lens. / Sylvain Lefevre/Getty Images

Né en 2002 et joueur de l'OM depuis 2015 (à l'âge de 13), Cheick Souaré est un espoir de la formation olympienne. Avant d'intégrer l'OM, le minot a joué dans les clubs de la région, tels que Istres et Martigues.

Milieu de terrain relayeur capable de jouer ailier, Cheick Souaré possède un très bon pied gauche et est très adroit, notamment dans la dernière passe. Le directeur de la formation à l'OM, Nasser Larguet, n'a pas tari d'éloges sur les qualités de ce joueur : "Il est pétri de talent. Quand on l'a fait passer à l'entraînement avec André Villas-Boas, son premier réflexe a été de dire qu'il avait un très bon pied. Il mérite son contrat professionnel mais il doit gagner en maturité dans l'effort." Un joueur qui pourrait grappiller quelques minutes de jeu cette saison, avec Jorge Sampaoli.

3. Paolo Sciortino

Né en 2003 et au club depuis 2011 (à l'âge de 8 ans), Paolo Sciortino est l'un des futurs espoirs de l'Olympique de Marseille. Le 4 juin dernier, le minot a signé son premier contrat professionnel avec le club olympien (trois ans). Il présente des qualités techniques, bien au dessus de la moyenne, selon le journaliste et suiveur de jeunes de l'OM, Azir Said Mohamed Cheik, cette fois-ci dans les colonnes d'Onze Mondial :

"C’est un milieu de terrain défensif au profil sentinelle, même s’il peut jouer à tous les postes du milieu. C’est un joueur plutôt à l’aise techniquement, dans le jeu court et long. Il est aussi capable d’éliminer même si ce n’est pas sa qualité première. Il est intelligent, mûr tactiquement, discipliné et très mature dans son jeu et ses choix. Son sens de l’anticipation l’aide aussi à couper des lignes des passes et à gratter des ballons dans les pieds. Il a un gabarit plutôt frêle, mais ça ne l’empêche pas d’être présent dans les duels."

En fin de saison dernière, Jorge Sampaoli lui faisait confiance, en l'intégrant dans le groupe professionnel. Cette saison, avec le championnat, la Coupe de France et la Ligue Europa, Paolo Sciortino pourrait grappiller quelques minutes de jeu avec l'équipe première.

4. Joakim Kada

Né en 2001, Joakim Kada est un futur espoir de la formation olympienne. Durant son enfance, il a joué à l'AC Arles, avant d'intégrer l'OM en 2016, à l'âge de 14 ans.

Défenseur central de métier (1m88), le minot a souvent été appelé par Jorge Sampaoli pour les entraînements, afin de travailler le système à trois défenseurs centraux, en fin de saison dernière. Il a été sélectionné par la sélection algérienne des moins de 20 ans.

En mai dernier, Kada a signé son premier contrat professionnel avec l'OM (contrat d'un an + deux en option). Le spécialiste des jeunes de l'OM, Azir Said Mohamed Cheik a donné son ressenti, sur son compte Twitter, sur le jeune joueur : "Joakim Kada est un défenseur central. Le gaucher, qui peut dépanner au poste de latéral, a un gabarit imposant. S’il est solide dans les duels, il doit, à mon sens, progresser dans sa relance. Avec 36 matchs en N2, il sera l’un des plus expérimentés du groupe."

Le recrutement de défenseurs centraux n'étant pas la priorité des dirigeants olympiens, Joakim Kada pourrait faire partie de la rotation cette saison.

5. Amay Caprice

Né en 2004, Amay Caprice a intégré l'OM en 2014, à l'âge de 10 ans. Il joue au poste d'arrière droit, mais il est capable de jouer au milieu de terrain. Ce mois-ci, il a signé son premier contrat professionnel, pour une durée de trois saisons.

Le spécialiste Azir Said Mohamed Cheik s'est livré sur son compte Twitter, sur le jeune minot : "C'est un joueur polyvalent. L’international (U16) peut jouer à tous les postes du milieu de terrain et arrière droit. Techniquement au-dessus de la moyenne (prise de balle, passe courte/longue, jeu combiné, dribbles, CPA), il brille également par son QI foot. Comme pour d’autres jeunes, en apparence, il n’a pas un gabarit impressionnant mais compense par des appuis toniques, de l’explosivité. Quand il prend son couloir ou défend en avançant, il devient difficile à neutraliser ou éliminer."

Un profil qui pourrait intéresser le coach argentin, Jorge Sampaoli. Ce dernier pourrait lui donner quelques minutes de jeu cette saison.

facebooktwitterreddit