Équipe de France

Les 5 joueurs de la Bosnie-Herzégovine dont l'Équipe de France doit se méfier

Alexis Goudlijian
Miralem Pjanic est la star de la Bosnie-Herzégovine.
Miralem Pjanic est la star de la Bosnie-Herzégovine. / ANP Sport/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce mercredi soir, l'Équipe de France affrontera à Sarajevo la Bosnie, avec l'objectif de glaner un deuxième succès consécutif après la victoire au Kazakhstan (2-0). Les Bleus auront fort à faire contre une équipe dotée de belles individualités, mais dont les résultats ne sont plus au rendez-vous. En effet, absente du prochain Euro, la sélection bosnienne rencontre une assez mauvaise passe.


Mais elle reste dangereuse. Ainsi, avant ce match important pour nos champions du monde, en vue des qualifications pour le prochain Mondial au Qatar, nous vous avons dressé la liste des cinq joueurs dont il faudra particulièrement se méfier côté bosnien. Avec des éléments connus mondialement !

5. Amer Gojak

Parma Calcio v Torino FC - Serie A
Amer Gojak, ici lors d'un match du Torino contre Parme en Serie A. / MB Media/Getty Images

Intéressant de par son style de jeu et sa capacité à évoluer à tous les postes du milieu de terrain, Gojak représente une réelle menace. Assez méconnu du grand public, il connaît pourtant une progression plutôt intéressante avec le Torino, en témoignent ses 15 apparitions en Serie A cette saison. En tout cas, avec l'équipe nationale bosnienne, il représente l'un des principaux dangers.

À 24 ans, il compte en effet 20 capes internationales, pour un bilan de 4 buts. Régulièrement, son sélectionneur le met en concurrence avec Miroslav Stevanovic, un ailier de formation.

4. Sead Kolasinac

Sead Kolasinac
Sead Kolasinac représente une valeur sûre pour la sélection bosnienne. / Pixsell/MB Media/Getty Images

Dur sur l'homme et très rapide, Kolasinac est un latéral assez complet. Sur son flanc gauche, il sait museler les attaquants comme prendre le couloir pour aller centrer. Physiquement, il imposera un dur combat à son vis-à-vis français du jour. Avec 37 sélections à son compteur, ce défenseur a de l'expérience.

Côté club maintenant, après un passage intéressant mais pas transcendant à Arsenal, il a été prêté à Schalke 04 en janvier.

3. Rade Krunic

UEFA Nations League qualifier"The Netherlands v Bosnia and Herzegovina"
Le Bosnien Rade Krunic, ici, au duel avec le Néerlandais Daley Blind pendant un match de Ligue des Nations. / ANP Sport/Getty Images

Présent dans les rangs de l'AC Milan depuis l'été 2019, ce milieu de terrain de 27 ans se révèle intéressant. Capable de jouer au cœur de l'entrejeu, mais aussi sur les deux côtés, il se montre disponible, plutôt à l'aise avec le ballon et sait également performer avec son équipe nationale, pour laquelle il a marqué 2 buts en 19 sélections.

À n'en pas douter, Krunic est l'un des éléments les plus talenteux du football bosnien. Joueur de percussion, il aime dribbler et provoquer ses adversaires sur les côtés, en prime avec de belles qualités physiques.

2. Edin Dzeko

Edin Dzeko
Edin Dzeko est le capitaine et grand patron de la sélection bosnienne. / PressFocus/MB Media/Getty Images

Le patron offensif incontesté de cette sélection bosnienne. À l'image de sa carrière en club, notamment avec l'AS Rome, Edin Dzeko brille avec la Zmajevi en faisant ce qu'il sait faire de mieux : marquer des buts. En 113 sélections, il a planté 59 réalisations. À 35 ans, il dispose d'une immense expérience et a typiquement le profil pour embêter la défense française.

En effet, Dzeko est un attaquant de surface, capable de faire reculer les lignes, et surtout de conserver la balle pour faire remonter son bloc. Très fin techniquement, il a surtout une capacité énorme à se mettre dans les bonnes conditions pour marquer. Néanmoins, il n'a plus scoré depuis le 4 septembre dernier en sélection...

1. Miralem Pjanic

UEFA Nations League qualifier"The Netherlands v Bosnia and Herzegovina"
Miralem Pjanic, brassard au bras en l'absence de Dzeko. / ANP Sport/Getty Images

On a parlé de Dzeko, place maintenant à Miralem Pjanic. Et quel joueur ! C'est très simple, Pjanic sait tout faire. S'il ronge son frein sur le banc de touche du FC Barcelone, le milieu de terrain était devenu, au cours des dernières années, une référence à son poste avec la Juventus Turin. Le natif de Tuzla, passé par Lyon, bénéficie d'une qualité de passe extraordinaire et d'une belle science du placement.

Tireur de coups de pied arrêtés hors pair, il est à 30 ans l'un des anciens de son équipe nationale. Contre la France, il disputera d'ailleurs sa 100e sélection. Avec 59 buts à son compteur en sélection, dont un dernier marqué mercredi dernier contre la Finlande (2-2), en deux temps suite à un pénalty repoussé, Pjanic représente le danger principal pour les Bleus.

facebooktwitterreddit