Équipe de France

Les 5 Espoirs que l'on aimerait voir en équipe de France A à la Coupe du Monde 2022

Thomas Clerbout
Gouiri bientôt chez les A ?
Gouiri bientôt chez les A ? / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

A quelques mois du Mondial 2022 au Qatar et de la liste définitive de Didier Deschamps pour ce dernier, chez 90min, on s'est posé la question de savoir : quels Espoirs français peuvent potentiellement prétendre à une place chez les A ?

Précisons aussi que cette liste ne représente pas les joueurs qui doivent absolument être appelés par le sélectionneur, mais bien ceux qui sont aux portes d'une éventuelle convocation. Maintenant que tout cela est dit, découvrez les 5 Espoirs que l'on aimerait voir en A à la Coupe du Monde 2022.


1. Amine Gouiri

FBL-FRA-LIGUE 1-BREST-NICE
Amine Gouiri / DAMIEN MEYER/GettyImages

C'est sûrement le premier joueur qui vous est venu à l'esprit quand vous avez lu ce titre. Ne vous inquiétez pas, il figure bien dans notre liste. Il faut dire que cette saison à l'OGC Nice, l'attaquant à confirmé et même dépassé les attentes placées en lui. Son équipe est sur le podium de Ligue 1 (3ème) et ses performances n'y sont pas pour rien.

Absolument étincelant en championnat, l'Aiglon a su mettre toute la France d'accord, étant même évoqué pour remplacer Karim Benzema (blessé) dans la dernière liste de Didier Deschamps.

Le groupe France ne semble plus très loin pour lui, avec 12 buts et 8 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison, l'ancien lyonnais bénéficiera peut-être d'un ticket pour le Qatar en fin d'année.

Il pourrait notamment prendre la place d'un Wissam Ben Yedder peu utilisé en Bleu. Affaire à suivre, mais le dossier ne doit pas être loin de la table de chevet du sélectionneur tricolore.

2. Maxence Caqueret

Maxence Caqueret
Maxence Caqueret / Eurasia Sport Images/GettyImages

A l'image de son ancien compère du centre de formation lyonnais, Maxence Caqueret vit une saison idyllique d'un point de vue purement personnel, s'imposant comme le patron du milieu de terrain des Gones. Les résultats collectifs de l'OL par contre, ne suivent malheureusement pas (10èmes de Ligue 1). Et c'est peut être encore ce qui coince pour espérer le voir être appelé chez les A.

Malgré tout, le talent et les qualités du milieu de terrain récupérateur rhodanien sont absolument indéniables. Il fait actuellement partie des tous meilleurs récupérateurs du championnat avec 177 ballons récupérés.

Il sait aussi faire preuve d'une grande agilité balle aux pieds et d'une vision du jeu assez rare pour son âge (22 ans depuis le mois dernier). Avec plusieurs saisons en pro dans les jambes et des matchs de Coupe d'Europe dans son sac, il cumule tout ce qu'il faut pour espérer entendre son nom prononcé par le sélectionneur Deschamps un jour ou l'autre.

Le milieu de terrain étant un secteur où il peut il y avoir une petite place à gratter, son nom ne semble pas si dingue à évoquer que celui d'un Adrien Rabiot pour participer au Mondial 2022.

3. Wesley Fofana

Wesley Fofana
Wesley Fofana / Alex Pantling/GettyImages

Le renard de Leicester revient tout juste d'une longue blessure, mais son niveau de jeu et ses saisons passées à Saint-Etienne comme en Angleterre jouent en sa faveur.

Le défenseur central de Brendan Rodgers a toutes les qualités nécessaires pour espérer être appelé dans le groupe France formé par Didier Deschamps. Si ce n'est pas pour la Coupe du Monde 2022, nul doute qu'il finira un jour par s'introduire chez les A.

Adapté à la Premier League dès son premier match, ses qualités d'anticipation, de vitesse et de lecture des offensives adverses sont extrêmement rares pour un jeune de 21 ans. Comme pour les deux premiers, son cas a du être étudié par DD, mais contrairement à eux, son secteur de jeu semble plus bouché par des joueurs en place depuis un certain moment.

Avec Varane, Koundé, Hernandez, Kimpembe, Pavard et désormais Saliba, il semble compliqué de le voir intégré la prochaine liste. Mais comme on dit toujours, rien n'est impossible dans le football.

4. Eduardo Camavinga

Eduardo Camavinga
Eduardo Camavinga / Angel Martinez/GettyImages

Lui connaît déjà les A et est peut être celui qui a le plus de chance de se voir attribuer un ticket pour Doha cet hiver. Le milieu de terrain du Real Madrid prend de plus en plus de temps de jeu en Espagne, dans un milieu de terrain où l'on peut retrouver des cadors tels que Luka Modric, Toni Kroos ou Casemiro.

Si ses performances en club sont à la hauteur des attentes de Didier Deschamps, il peut être la petite surprise de novembre. En attendant, le jeune de 19 ans n'a plus été rappelé depuis sa dernière convocation en septembre 2020.

Son adaptation en Liga a pris du temps, mais Camavinga semble petit à petit trouver ses marques et ne peut que progresser aux côtés des grands joueurs avec lesquels il évolue au quotidien.

5. Sofiane Diop

Sofiane Diop
Sofiane Diop / John Berry/GettyImages

Le profil de Sofiane Diop, assez polyvalent, autant sur l'aile droite que l'aile gauche, peut séduire Deschamps si certains de ses joueurs ne lui donnent plus satisfaction. Il bénéficie aussi d'un troisième poumon lui permettant d'avoir un abattage conséquent sur le terrain.

Par plusieurs fois cette saison, il a été aperçu en phase défensive entrain de couvrir les transmissions vers les ailes, étant capable de se projeter très vite vers l'avant à la récupération du ballon.

Dans ces situations de contre, le Monégasque de 21 ans fait preuve de justesse et effectue souvent la bonne passe ou le bon dribble. Dans une Equipe de France qui aime jouer ces coups à fond, il se peut que l'ancien sochalien se fonde bien dans le collectif.

A noter tout de même que d'autres joueurs semblent plus en avance sur lui dans la hiérarchie, mais ces performances cette saison (9 buts et 7 passes décisives TCC) sont assez bonnes pour que l'on en parle dans cette liste.

facebooktwitterreddit