Équipe de France

Les 5 enjeux du rassemblement de l'Équipe de France

Olivier Halloua
L'Equipe de France doit relancer la machine.
L'Equipe de France doit relancer la machine. / FRANCK FIFE/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Equipe de France se présentera sans de nombreux cadres durant ce rassemblement de septembre. Pour autant, les objectifs du staff du Didier Deschamps demeurent nombreux. À deux mois de la Coupe du monde, les Bleus ont besoin de repères et de victoires pour se mettre en jambes.

1. Se maintenir en Division 1 de Ligue des Nations

Antoine Griezmann
Les Bleus doivent se relancer. / Aurelien Meunier/GettyImages

Pour le moment, l'Equipe de France se positionne comme dernière de sa poule de Ligue des nations. Quatre rencontres : deux nuls et deux défaites. Pour remonter la pente, il faudra remporter les sommets face à l'Autriche puis le Danemark.

L'enjeu n'est plus de viser le top 4 de la compétition, mais bien de se maintenir dans l'élite. En clôturant cette phase de poules en quatrième position, les Bleus basculeraient en deuxième division. Les matchs seraient moins glorieux, la confiance en pâtirait et la dynamique en confrontation officielle deviendrait désastreuse.

En clair, la mission est simple : sauvez le navire avant qu'il ne coule vers les profondeurs.

2. Tester quelques associations au milieu

Paul Pogba
Paul Pogba ne sera pas disponible. / Aurelien Meunier/GettyImages

Paul Pogba ne sera pas disponible pour ce rassemblement et peut-être même pour la Coupe du monde. N'Golo Kanté pourrait lui-aussi manquer le voyage au Qatar au vu de son historique impressionnant de blessures depuis deux ans.

Didier Deschamps doit envisager un entrejeu sans ses deux stars et tester des associations. Aurélien Tchouaméni semble logiquement l'un des deux suppléants, mais à qui l'associer à ses côtés ? Mattéo Guendouzi ? Adrien Rabiot ? Quelqu'un d'autre ?

À ses questions, le "DD" aura besoin d'éléments de réponses et ces rencontres de Ligue des nations tombent à point nommé. Tous ces joueurs voudront prouver qu'ils méritent une place de titulaire également.

3. Trouver une ébauche de groupe pour la Coupe du monde

Didier Deschamps
Didier Deschamps doit trouver son groupe. / FRANCK FIFE/GettyImages

Une majorité du groupe pour la Coupe du monde est connue. Sans blessures, on connait une quinzaine des joueurs vouée à voyager au Qatar en novembre. Or, c'est sur la dizaine d'éléments restants qu'il y a un doute.

Une double problématique se joue durant ces jours de rassemblement : certains doivent tout donner pour gagner des points auprès de Deschamps comme ce dernier a encore besoin de données pour faire ses choix. On sait aussi que la dynamique de groupe est importante et tous doivent s'intégrer au rythme.

Au sélectionneur tricolore de trouver les bons leviers pour régler ces quelques inconnues.

4. Renforcer l'esprit de groupe

Kylian Mbappé
La France ne s'est pas réunie depuis longtemps. / Xavier Laine/GettyImages

"Cela fait longtemps qu'on ne s'est pas vus", a scandé Aurélien Tchouaméni. "On s'est quittés sur une dynamique négative" a affirmé Hugo Lloris. Evidemment, les Bleus eux-mêmes ont ce désir de se retrouver en famille à Clairefontaine. Le groupe de Deschamps avait vécu un rassemblement en juin désastreux et espère renouer avec la victoire.

Il faudra recréer du liant entre les joueurs sur le terrain, mais aussi au-dehors. Les histoires Pogba ou autour de Noël Le Graet ont fragilisé un effectif pourtant soudé il y a quelques mois. Cette trêve internationale est le moment rêve pour repartir sur de bonnes bases avant de voyager au Qatar dans quelques semaines.

5. Que les doublures aient déjà quelques repères

Dayot Upamecano
Dayot Upamecano joue gros. / Lionel Hahn/GettyImages

A plusieurs postes, des doublures sont parties pour obtenir un gros temps de jeu sur les 180 minutes. En défense, au milieu comme en attaque, ses traditionnels remplaçants pourraient devenir les titulaires de demain.

Il est indispensable que ses joueurs prennent du galon et s'intègrent dans les principes de jeu de l'Equipe de France. Avec une prise de repères efficace, des Dayot Upamecano, Mattéo Guendouzi ou Lucas Digne seront prêts en cas de pépin avant ou pendant la Coupe du monde.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce sixième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top 3 du mercato de l’été ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit