Ligue 1

Les 5 enjeux de Lyon-Lille, le match de tous les dangers

Steeven Occhipinti
L'OL n'a toujours pas dit son dernier mot dans la course au podium ?
L'OL n'a toujours pas dit son dernier mot dans la course au podium ? / Sylvain Lefevre/GettyImages
facebooktwitterreddit

C'est l'affiche de cette 26ème journée de la Ligue 1. Ce dimanche soir, l'OL défie le LOSC pour une rencontre capitale. Loin de jouer les premiers rôles cette saison, les deux écuries se doivent de s'imposer pour revenir dans la course à l'Europe.


1. Un dernier espoir de croire au podium ?

FBL-FRA-LIGUE1-MONTPELLIER-LILLE
Le LOSC doit s'imposer pour continuer à croire au podium. / SYLVAIN THOMAS/GettyImages

En début de saison, l'Olympique Lyonnais et le LOSC faisaient logiquement partie des favoris pour terminer sur le podium de la Ligue 1. Pourtant, les deux cadors du championnat tricolore sont bien loin des trois premières places. Après les 25 premières journées, l'OL est à la huitième place du classement, à sept longueurs de l'OGC Nice (3e).

L'écart est encore plus important pour le LOSC. Lille est à la onzième place de la Ligue 1, avec neuf longueurs de retard sur le podium. Alors qu'il ne reste plus que 13 rencontres à disputer, ce match semble déjà primordial pour les deux équipes. Celle qui s'inclinera ce dimanche soir pourrait revoir ses ambitions à la baisse dans cette fin de saison.

2. Faire le plein de confiance pour l'Europe

Karl Toko Ekambi
L'OL a brillé en Europa League, lors de la phase de poules. / Ian MacNicol/GettyImages

L'OL et le LOSC sont encore en lice en Europe. Présent pour les huitièmes de finale de l'Europa League, l'OL vient de connaître son adversaire. Il défiera le FC Porto dans une double confrontation qui s'annonce indécise. Et le LOSC est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Malgré sa défaite lors du match aller à Stamford Bridge, en milieu de semaine (2-0), Lille n'a pas encore dit son dernier mot. Il a montré un très joli visage contre le dernier vainqueur de la Ligue des Champions. De tels chocs en Ligue 1 peuvent permettre de faire le plein de confiance avant les échéances européennes.

3. Des entraîneurs de plus en plus menacés ?

Jocelyn Gourvennec
Jocelyn Gourvennec pourrait être sur la sellette, en cas de défaite. / Sylvain Lefevre/GettyImages

Recruté en début de saison, Peter Bosz est encore loin de faire l'unanimité. Son équipe brille sur la scène européenne. On ne peut toutefois pas en dire autant pour l'OL, en Ligue 1. Le club rhodanien a beaucoup de mal à se montrer régulier. En ne se rapprochant pas très vite des places continentales, le technicien néerlandais pourrait être au centre de l'attention.

Et c'est le même son de cloche pour Jocelyn Gourvennec. Sans la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le technicien du LOSC aurait sûrement été sur la sellette. Il doit toutefois très vite relancer son équipe en Ligue 1. Une défaite à Lyon pourrait donc le mettre en grande difficulté.

4. L'OL toujours aussi solide à domicile ?

Karl Toko Ekambi
Lors de sa dernière rencontre à domicile, l'OL s'est imposé contre l'OGC Nice (2-0). / John Berry/GettyImages

Pourtant encore loin du podium en Ligue 1, l'OL reste l'une des meilleures écuries à domicile. Avant cette journée de championnat, le club rhodanien est à la troisième place des équipes tricolores, dans leur stade. Il n'a perdu qu'une seule fois en 13 réceptions. De quoi se montrer très confiant avant ce match contre le LOSC.

Ayant notamment pu battre l'OGC Nice lors de sa dernière rencontre à domicile (2-0), l'OL ne veut pas baisser le pied contre un autre cador de la Ligue 1.

5. Des joueurs qui doivent se montrer

Hatem Ben Arfa
Des minutes à prévoir pour Hatem Ben Arfa contre son ancien club ? / Catherine Steenkeste/GettyImages

Plusieurs joueurs de l'OL et du LOSC sont annoncés sur le départ (Dembélé, Renato Sanches ...). Et c'est dans de tels chocs qu'il faut parvenir à se mettre en évidence. En brillant face à un cador de la Ligue 1, ils auront de quoi faire augmenter leur cote de popularité auprès des meilleures écuries du Vieux Continent.

On peut également mentionner certains joueurs qui veulent voir leur temps de jeu augmenter. Remplaçant lors du match de Ligue des Champions, Hatem Ben Arfa pourrait avoir quelques minutes contre l'OL. Il devra prouver face à son ancien club qu'il peut toujours faire des différences.

facebooktwitterreddit