Real Madrid

Les 5 chantiers du mercato du Real Madrid

Alexis Goudlijian
Carlo Ancelotti et le Real Madrid pourraient tenter de jolis coups cet été sur le mercato.
Carlo Ancelotti et le Real Madrid pourraient tenter de jolis coups cet été sur le mercato. / Jonathan Moscrop/GettyImages
facebooktwitterreddit

Après avoir bouclé une saison exceptionnelle et couronnée de succès (Supercoupe d'Espagne, Liga, Ligue des Champions), le Real Madrid devra gérer au mieux le prochain exercice, avec une pression supplémentaire en tant que champion en titre. Pour cela, la Maison Blanche aura un mercato à bien négocier cet été, avec déjà cinq chantiers prioritaires en vue.


1. Trouver de nouveaux latéraux

Ferland Mendy, Daniel Carvajal
Ferland Mendy et Dani Carvajal animent parfaitement les côtés de la défense du Real. / Quality Sport Images/GettyImages

Oui, Dani Carvajal et Ferland Mendy réalisent un excellent travail et ont su prouver leur talent à un moment charnière, sur la fin de saison. Mais derrière, c'est le néant. Avec le départ de Marcelo, le Real ne peut plus compter que sur l'ancien Lyonnais à gauche, si l'on ne compte pas le prometteur mais tendre Miguel Gutiérrez. De l'autre côté, Carvajal est aussi seul.

Bien qu'il existe la possibilité, voire même la probabilité qu'Ancelotti décale l'excellent Alaba à gauche la saison prochaine, les Merengue auraient vraisemblablement la bonne inspiration de chercher des renforts. Avec des renforts d'expérience, ou pourquoi pas des jeunes à fort potentiel.

2. Quelle doublure pour Courtois ?

Thibaut Courtois
Thibaut Courtois a mis tout le monde d'accord avec le Real cette année. / Soccrates Images/GettyImages

A Madrid, le débat n'existe plus : dans les cages, le gardien Thibaut Courtois est bel et bien le numéro un. Exceptionnel lors de la dernière campagne de Ligue des Champions, le Belge a définitivement fait taire les sceptiques. Reste désormais à savoir comment la Maison Blanche pourrait s'adapter en cas de forfait, imprévu, du Diable Rouge.

Oui, le prometteur Andriy Lunin incarne de grandes promesses. Mais il n'est pas certain de rester cet été. En effet, pour qu'il puisse s'aguerrir, l'Ukrainien pourrait être cédé en prêt. Dès lors, il faut trouver une doublure à Courtois et deux noms sont déjà sortis : celui de l'expérimenté David Ospina, libre après son départ de Naples, ainsi que celui du jeune Gabriel Slonina, international U20 américain évoluant à Chicago.

3. Se débarrasser des indésirables

Mariano Diaz
Peu utilisé, Mariano Diaz n'a plus sa place au Real Madrid. / Soccrates Images/GettyImages

Les Merengue disposent d'un effectif XXL, cela n'est plus à prouver. Et les signatures déjà acquises de joueurs de la trempe d'Aurélien Tchouaméni ou Antonio Rüdiger ne font que renforcer un groupe pétri de qualités. Désormais, le Real va aussi devoir dégraisser un effectif parfois considéré comme lourd.

Et après avoir envoyé le flop Luka Jovic à la Fiorentina, le champion d'Espagne vise le départ de cinq autres joueurs : Marco Asensio, Dani Ceballos, Mariano Diaz, Reinier et Takefusa Kubo. Si la formation madrilène vise des transferts définitifs pour les trois premiers cités, les deux autres, considérés comme très prometteurs, pourraient être prêtés.

4. Comment faire souffler Karim Benzema ?

Karim Benzema
Karim Benzema, le nouveau capitaine officiel du Real Madrid. / Visionhaus/GettyImages


Au cours du dernier exercice, le Real a plus que jamais montré une "Benzema dépendance". Si le résultat s'est avéré exceptionnel avec des sacres en Liga et en C1, rien n'indique que l'unique mais vieillissant attaquant français pourra réitérer indéfiniment de telles saisons. Les Madrilènes doivent donc trouver un moyen efficace de pouvoir offrir un peu de repos et de répit à leur numéro neuf, dans les mois à venir.

La signature de Kylian Mbappé aurait pu régler tous les problèmes de la Maison Blanche, mais le Français a finalement opté pour une prolongation au PSG. Au Real donc de rebondir et si, pour l'heure, aucune piste offensive n'a été évoquée, il se murmure en interne qu'à défaut de renforts, Ancelotti aimerait faire d'Eden Hazard un faux neuf en puissance la saison prochaine.

5. Des cadres à prolonger

FBL-EUR-C1-LIVERPOOL-REAL MADRID
Au fil des années, le Real continue de s'appuyer sur son trio du milieu de terrain. / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT/GettyImages

En continuant de plébisciter des joueurs comme Luka Modric, Toni Kroos ou Karim Benzema d'année en année, le Real mise sur le choix de la stabilité. Et bien lui en prend puisque les vétérans lui rendent parfaitement la pareille. Les Madrilènes seront donc bien inspirés d'offrir de nouveaux contrats dans les prochains mois à leurs cadres, alors que le talent Rodrygo vient d'accepter un nouveau bail.

Car Benzema, Modric et Kroos, mais aussi l'utile Nacho verront leurs contrats expirer en juin 2023. Quant à Vinicius Junior, dont la prolongation semble imminente, il demeure lié aux Merengue jusqu'en 2024 pour le moment. Au Real donc d'accélérer, même si le contrat de Benzema se verra par exemple automatiquement renouvelé en cas du succès du Français au Ballon d'Or.

facebooktwitterreddit