Fan Voice

Les 4 raisons de penser que Manchester City est déjà champion d'Angleterre

Jean Dubas
Manchester City est bien parti pour remporter un nouveau trophée national
Manchester City est bien parti pour remporter un nouveau trophée national / ADRIAN DENNIS/GettyImages
facebooktwitterreddit

Les hommes de Pep Guardiola sont bien partis pour remporter un nouveau titre de champion d'Angleterre. On a d'ailleurs bien des raisons de penser qu'ils ont tué le championnat.


1. Une avance confortable

Josep Guardiola
Guardiola et ses hommes ont une avance confortable / Chris Brunskill/GettyImages

Dix points d'avance sur Chelsea, onze sur Liverpool, Manchester City semble bien déterminé à tuer la Premier League plus tôt que les autres années où les hommes de Pep Guardiola ont raflé le titre.

Alors que les cadors cités précédemment semblaient engagés dans une course à trois pour le titre, il semblerait finalement que les Citizens aient décidé de faire cavalier seul. Et ce dès la mi-saison.

On imagine mal les deux autres concurrents revenir à hauteur.

2. Une attaque affolante

Kevin De Bruyne, Riyad Mahrez, Bernardo Silva
KDB, Mahrez et Silva sont en forme cette saison / Clive Brunskill/GettyImages

Rien de nouveau ici, on a pris l'habitude de voir les Skyblues empiler les buts. Mais ces derniers ont fait très fort en première partie de saison de cet exercice 2021-2022.

En seulement 21 rencontres de championnat, les hommes de Pep Guardiola ont empilé 53 buts. Rien que ça. Autrement dit, une moyenne d'environ 2,5 buts par match.

Armés de Riyad Mahrez, Bernardo Silva, Gabriel Jesus, Kevin de Bruyne et consorts, tous en forme cette saison, on ne voit aucune défense résister à l'armada offensive des Citizens.

3. Une défense de fer

Ruben Dias
Ruben Dias a renforcé la défense citizen depuis la saison dernière / Catherine Ivill/GettyImages

Et si l'on parle beaucoup des statistiques de Manchester City sur le plan offensif ainsi que de ses stars en attaque, on évoque encore trop peu l'équilibre trouvé par Pep Guardiola en défense.

Les Skyblues n'ont encaissé que 13 buts en 21 matches de championnat. Un ratio fou à la vue des buts marqués par les Citizens sur la même période la saison passée.

Irréprochables dans les deux surfaces, on voit peu de failles pour cette équipe.

4. Irrésistibles face aux gros de Premier League

Gabriel Jesus, Bernardo Silva
Silva et Jesus célèbrent contre Chelsea / Marc Atkins/GettyImages

Une défaite face à Tottenham (1-0) lors de la première journée de championnat, et depuis plus rien. Aucune équipe n'a réussi à s'imposer face à l'irrésistible leader de Premier League.

Les hommes de Guardiola ont notamment fait tomber Arsenal, Manchester United et Chelsea, puis ont concédé un nul face à Liverpool. Et on voit mal quelle équipe pourrait faire tomber un Manchester City a priori sans failles cette saison.

Les regards sont donc tournés vers le Graal chez les Skyblues, la Ligue des champions après laquelle ils courent depuis une dizaine d'années désormais.

facebooktwitterreddit