Fan Voice

Les 35 joueurs qui ont marqué l'histoire de la Coupe du Monde

Steeven Occhipinti
Andres Iniesta, Zinédine Zidane et thomas Müller se sont fait leur place dans ces 35.
Andres Iniesta, Zinédine Zidane et thomas Müller se sont fait leur place dans ces 35. /
facebooktwitterreddit

La Coupe du Monde, c'est la compétition que tout le monde rêve de disputer. Les meilleures nations de la planète se livrent une lutte sans merci pour s'offrir le sacre tant convoité. Et c'est l'occasion de voir les plus grands joueurs en action. Ils sont nombreux à avoir brillé dans la compétition la plus attendue de la planète football.


1. Cafu

Cafu
Cafu a enchaîné trois finales de suite. / PEDRO UGARTE/GettyImages

C'est une statistique assez incroyable que Cafu détient en Coupe du Monde. Le latéral brésilien a disputé trois finales de suite, en 1994, en 1998 et en 2002. C'est très fort pour un élément qui a joué quatre fois cette compétition. Titulaire dans deux des trois finales, il a remporté deux fois le titre.

L'ex-joueur de l'AC Milan ou de l'AS Roma reste considéré comme une légende de la Coupe du Monde. Il est d'ailleurs l'élément à avoir connu le plus de succès dans la compétition, avec 16 victoires.

2. Just Fontaine

l'attaquant français Just Fontaine est p
Just Fontaine a fait parler la poudre en Coupe du Monde. / STAFF/GettyImages

En une Coupe du Monde, Just Fontaine gagne sa place dans cette liste. L'attaquant tricolore a disputé l'édition 1958 avec les Bleus. En raison de la blessure de René Bliard, il est titularisé à la pointe de l'attaque française. Et on ne va pas regretter cette décision.

Encore aujourd'hui, il est le meilleur buteur sur une édition de la Coupe du Monde. Il inscrit près de 13 buts au cours de la compétition, dont un quadruplé lors du match pour la troisième place contre la RFA, pour permettre aux siens de terminer sur le podium (6-3).

3. Oliver Kahn

Oliver Kahn
Oliver Kahn a été élu meilleur joueur de l'édition 2002. / Gary M. Prior/GettyImages

C'est l'un des plus grands gardiens de l'histoire. Oliver Kahn a sublimé la Coupe du Monde 2002. Certes, l'Allemagne n'a pas obtenu le succès. La Mannschaft s'est inclinée en finale de la compétition contre le Brésil (2-0).

Pour la première fois de l'histoire de la compétition, un gardien remporte toutefois le titre de meilleur joueur. Un exploit réalisé par Oliver Kahn ! Il a une place à part dans l'histoire de la Coupe du Monde.

4. Davor Suker

Davor Suker
Davor Suker a brillé en 1998. / Getty Images/GettyImages

La Croatie a connu quelques grandes réussites en Coupe du Monde. Avant sa finale en 2018, la sélection croate est également allée dans le dernier carré de l'édition 1998. Et c'est grâce au talent de Davor Suker ! Il disputait sa troisième Coupe du Monde, une avec la Yougoslavie et deux avec la Croatie.

Et Davor Suker s'est sublimé en inscrivant six buts en sept rencontres. Il a terminé en tête du classement des buteurs d'une compétition qui détenait plusieurs des plus grands attaquants, tels que Gabriel Batistuta, Christian Vieiri ou Ronaldo.

5. Andrés Iniesta

Andres Iniesta, Rafael Van der Vaart
Andrés Iniesta a offert la Coupe du Monde 2010 à l'Espagne. / Jamie McDonald/GettyImages

Il est le héros de la Roja. Vainqueur d'une seule Coupe du Monde, c'est Andrés Iniesta qui a offert la victoire en 2010. C'est lui qui inscrit le but en finale, lors des prolongations, contre les Pays-Bas. On parle certainement de la réalisation la plus importante de toute sa carrière.

Ce n'est pas que pour ce seul but que le milieu de terrain fait partie de cette liste. Ayant disputé quatre fois la Coupe du Monde, il a toujours ébloui les pelouses de son talent.

6. Paolo Rossi

Bruno Conti, Giancarlo Antognoni, Paolo Rossi, Dino Zoff, Francesco Graziani, Franco Selvaggi
Paolo Rossi a remporté la compétition en 1982. / Alessandro Sabattini/GettyImages

En 1982, Paolo Rossi a sorti le grand jeu pour offrir le sacre en Coupe du Monde à la Squadra Azzurra. L'Italie remporte le titre en Espagne, et son attaquant phare termine meilleur joueur et meilleur buteur, avec six réalisations.

De très belles performances qui lui permettront de remporter le Ballon d'Or 1982. Un exploit assez fou puisque Paolo Rossi n'avait pas inscrit le moindre but lors de la phase de poules de la compétition. C'est à partir de la phase finale qu'il a fait taire toutes les critiques.

7. Thomas Müller

Thomas Mueller
Thomas Müller était en vue lors des dernières éditions. / Boris Streubel/GettyImages

Pour sa première participation à la Coupe du Monde en 2010, Thomas Müller n'a pas fait les choses à moitié. Meilleur buteur et meilleur passeur de la compétition, il est également élu meilleur jeune joueur de l'événement planétaire. C'est l'heure de la consécration pour le milieu offensif du Bayern Munich !

Et quatre ans plus tard, il remporte sa première Coupe du Monde, en terminant encore une fois en tête du classement des buteurs. Il fait partie des 13 meilleurs buteurs de la compétition. Un joueur qui sait se sublimer lors des grands rendez-vous.

8. Garrincha

Garrincha
Garrincha fait partie des grands joueurs brésiliens. / Central Press/GettyImages

Ce n'est pas forcément le premier brésilien auquel on pense quand il s'agit d'évoquer la Coupe du Monde. Pourtant, Garrincha fait clairement partie de l'élite ! L'ailier brésilien a remporté deux fois la compétition, en 1958 et en 1962.

Et lors de cette deuxième édition, Garrincha a été élu meilleur joueur, tout en terminant en tête du classement des buteurs. Un élément qui se devait d'avoir une place dans une telle liste.

9. Wesley Sneijder

Wesley Sneijder
Wesley Sneijder s'est sublimé en 2010. / Jamie McDonald/GettyImages

Il est passé tout proche de connaître une année 2010 incroyable. Après avoir déjà remporté la Serie A, la Coupe d'Italie et la Ligue des Champions avec l'Inter Milan, Wesley Sneijder a de grandes ambitions avec les Pays-Bas pour la Coupe du Monde.

Et les Oranjes parviennent jusqu'en finale, grâce notamment aux prestations de leur milieu offensif, mais s'inclinent contre l'Espagne au bout du suspens. Auteur de cinq buts dans la compétition et faisant partie du meilleur onze de cette édition, il est passé tout proche de s'offrir le Ballon d'Or à la fin de l'année.

10. Gabriel Batistuta

Gabriel Batistuta
Gabriel Batistuta en a inscrit des buts en Coupe du Monde. / Mark Thompson/GettyImages

Gabriel Batistuta n'est jamais allé plus loin que les quarts de finale de la Coupe du Monde. Pourtant, on est obligé de placer l'attaquant argentin dans cette liste. En trois éditions, il s'est installé parmi les meilleurs buteurs de l'histoire de la compétition.

Après avoir inscrit quatre buts lors de l'édition 1994, il a fait encore mieux quatre ans plus tard, avec cinq réalisations. L'un des plus grands joueurs argentins mérite une place dans cette liste.

11. Luka Modric

Luka Modric
Luka Modric a mené les siens jusqu'en finale de la Coupe du Monde. / Alex Livesey/GettyImages

Après Davor Suker, Luka Modric a clairement marqué l'histoire de la Coupe du Monde avec la Croatie. On s'en rappelle très bien, puisque c'était lors du sacre tricolore en 2018. Grâce à son maître à jouer, la sélection croate déjoue les pronostics et se hisse jusqu'en finale.

Le milieu du Real Madrid évolue à un niveau stratosphérique. Certes, il échoue en finale contre la France (4-2). Il entre toutefois encore un peu plus dans la légende en remportant le Ballon d'Or, quelques mois plus tard.

12. Manuel Neuer

Manuel Neuer
Manuel Neuer est l'un des grands gardiens de l'histoire de la Coupe du Monde. / Stuart Franklin/GettyImages

C'est un gardien qui aura marqué l'histoire de la Coupe du Monde. Difficile de ne pas avoir en tête la Coupe du Monde 2014. Pour mener l'Allemagne jusqu'au titre, Manuel Neuer a sorti le très grand jeu. Il a dégoûté tous les attaquants adverses.

Jouant quasiment en tant que libéro, quand son équipe a le ballon, Manuel Neuer nous a offert quelques sorties incroyables.

13. Zinédine Zidane

French midfielder Zinedine Zidane celebr
Zinédine Zidane a souvent sorti le grand jeu en Coupe du Monde. / PATRIK STOLLARZ/GettyImages

Ne vous inquiétez pas, Zinédine Zidane est bien présent dans cette liste ! C'est certainement l'un des joueurs les plus marquants de la Coupe du Monde. En 1998, il offre la première étoile aux Bleus en inscrivant un doublé en finale contre le Brésil.

Prenant pourtant sa retraite en 2004, Zinédine Zidane revient toutefois pour une dernière compétition, à la Coupe du Monde 2006. Et c'est au sommet de son art qu'on le retrouve ! Auteur d'une masterclass contre le Brésil notamment, il permet aux siens d'aller jusqu'en finale.

Lors de ce dernier match, il est passé par tous les états. Après sa panenka marquée, Zizou assène un coup de tête à Marco Materazzi, qui va entraîner son expulsion dans les prolongations.

14. Cristiano Ronaldo

Portugal v Serbia - 2022 FIFA World Cup Qualifier
Cristiano Ronaldo peut disputer sa cinquième phase finale de suite en Coupe du Monde. / Zed Jameson/MB Media/GettyImages

Cristiano Ronaldo a disputé quatre fois la très réputée Coupe du Monde. En aidant le Portugal à se qualifier pour l'édition 2022, il entrerait dans un cercle très fermé. Seuls quatre joueurs ont pu la disputer cinq fois. Certes, CR7 n'a jamais atteint la finale de la compétition. Il a toutefois brillé en 2006 et en 2018 notamment.

En 2006, il aide les siens à rejoindre le dernier carré. Douze plus tard, il se faire remarquer en inscrivant un triplé d'entrée face à l'Espagne. Une performance qui lui permet de devenir le joueur le plus vieux à le faire dans une Coupe du Monde. Il devient également le quatrième joueur seulement à inscrire au moins un but lors de quatre éditions différentes.

15. Ferenc Puskas

Ferenk Puskas
Ferenc Puskas a failli offrir le sacre à la Hongrie. / STAFF/GettyImages

Il faut remonter de longues années en arrière pour se rappeler de Ferenc Puskas. Dans les années 40-50, l'attaquant hongrois a enchaîné les buts en club et en sélection. Avec son pays natal, il compte 84 buts en 85 apparitions.

Il a tout tenté pour offrir un premier sacre mondial à la Hongrie, en 1954. Sa sélection a rejoint la finale de la compétition. Malgré son titre de meilleur joueur et alors que les Hongrois mènent de deux buts, ils s'inclinent contre l'Allemagne de l'Ouest (3-2).

16. Diego Forlan

Diego Forlan
Diego Forlan a été élu meilleur joueur de la Coupe du Monde 2010. / Joern Pollex/GettyImages

Comment ne pas avoir une pensée pour Diego Forlan quand on parle de la Coupe du Monde ? Il était au centre de toutes les attentions lors de l'édition 2010. L'Uruguay parvient à terminer à la quatrième place de la compétition et son attaquant n'y est pas forcément étranger.

Remportant le Ballon d'Or de la compétition, Diego Forlan inscrit cinq réalisations lors de cette Coupe du Monde. Il est également récompensé du trophée du plus beau but du tournoi.

17. Philipp Lahm

FBL-WC-2018-MATCH64-FRA-CRO
Philipp Lahm a terminé trois fois sur le podium de la Coupe du Monde. / ODD ANDERSEN/GettyImages

L'Allemagne voit de nombreux joueurs dans cette liste. Et il est compliqué de ne pas placer Philipp Lahm. Le célèbre latéral du Bayern Munich a terminé trois fois sur le podium de la compétition, dont le sacre en 2014.

Et il a toujours eu un rôle important dans les résultats de la Mannschaft puisqu'il a été dans l'équipe-type de la Coupe du Monde lors de ces trois éditions.

18. Eusebio

Eusebio
Eusebio en a inscrit des buts avec le Portugal. / Central Press/GettyImages

Pour sa campagne 1966, Eusebio s'installe parmi les plus grandes légendes de la Coupe du Monde. Il a été le grand artisan de la troisième place du Portugal. Il inscrit près de neuf buts dans le tournoi, dont un quadruplé contre la Corée du Nord, qui permet de relancer les siens, qui étaient menés de trois buts après 25 minutes de jeu.

Un très grand nom de la planète football ! Il restera longtemps comme l'une des plus grandes légendes de l'histoire de ce sport.

19. Paolo Maldini

Paolo Maldini
Paolo Maldini a disputé de nombreux matches dans cette compétition. / Clive Brunskill/GettyImages

Paolo Maldini n'aura pas remporté le moindre trophée avec sa sélection nationale. Pourtant, le défenseur italien en a eu des occasions, et notamment en Coupe du Monde. On parle d'un élément qui a disputé quatre fois la compétition et qui est sur le podium des joueurs les plus capés.

La légende de l'AC Milan est allée jusqu'en finale de l'édition 1994. Il a toutefois dû s'incliner aux tirs au but contre le Brésil.

20. Ronaldo

Ronaldo
Ronaldo a inscrit un doublé en finale de la Coupe du Monde 2002. / Odd Andersen/GettyImages

Ce n'est pas pour rien que Ronaldo est considéré comme l'un des plus grands de l'histoire. Malgré de très nombreuses blessures, l'attaquant brésilien était inarrêtable lorsqu'il était épargné. L'ex joueur du FC Barcelone ou de l'Inter Milan a pu le démontrer en Coupe du Monde.

Ayant disputé quatre fois la compétition, il a terminé deux fois meilleur joueur en 1998 et en 2002. Cette dernière année, il impressionne en marquant huit buts, dont un doublé en finale contre l'Allemagne pour offrir le sacre aux Brésiliens.

21. Sandor Kocsis

Sandor Kocsis
Sandor Kocsis en a inscrit des buts en Coupe du Monde. / Keystone/GettyImages

Ferenc Puskas n'est pas le seul joueur hongrois à avoir brillé durant la Coupe du Monde 1954. Sandor Kocsis mérite également d'être mentionné, avec ses onze buts en cinq rencontres. Il inscrit notamment un quadruplé contre la Corée du Sud.

Marquant la plupart de ses buts de la tête, Sandor Kocsis est très vite surnommé "Tête d'Or". Toujours dans le top 7 des meilleurs buteurs de l'histoire de la Coupe du Monde, l'attaquant hongrois a marqué la compétition.

22. Lothar Matthäus

Lothar Matthaus
Lothar Matthäus est le joueur le plus capé de la Coupe du Monde. / Gary M. Prior/GettyImages

C'est le joueur le plus capé de l'histoire de la Coupe du Monde, avec près de 25 apparitions. Il fait également partie des rares éléments à avoir disputé cinq fois cette compétition. Et Lothar Matthäus a brillé au sein de l'événement planétaire.

Il a remporté le sacre en 1990, mais a également été jusqu'en finale des éditions 1982 et 1986. Assurément l'un des meilleurs éléments de l'histoire de la Coupe du Monde.

23. Gianluigi Buffon

Gianluigi Buffon
Gianluigi Buffon a remporté le sacre en 2006. / Ben Radford/GettyImages

Ses deux premières Coupe du Monde ne sont pas simples. En 1998, Gianluigi Buffon est sur le banc et en 2002, l'Italie est sortie dès les huitièmes de finale. Il faut attendre 2006 pour voir le portier italien briller sur la scène mondiale.

Il sort le grand jeu tout au long de la compétition pour offrir le sacre tant convoité à la Squadra Azzurra. Il disputera encore deux autres éditions de la Coupe du Monde, pour faire partie des rares joueurs à l'avoir joué cinq fois.

24. Miroslav Klose

Miroslav Klose
Miroslav Klose est le meilleur buteur en Coupe du Monde. / Martin Rose/GettyImages

Comment ne pas faire une place à Miroslav Klose ? Deuxième joueur le plus capé de l'histoire de la Coupe du Monde, l'attaquant allemand est également le meilleur buteur de la compétition. En quatre éditions, il compte 16 buts et possède une longueur d'avance sur Ronaldo.

Toujours irréprochable, Miroslav Klose a dû attendre sa dernière campagne en Coupe du Monde, pour remporter son premier sacre. Il s'offre d'ailleurs cinq buts lors de cette édition 2014.

25. Fabien Barthez

Fabien Barthez
Fabien Barthez a fait l'unanimité lors de la Coupe du Monde 1998. / Graham Chadwick/GettyImages

Prenant la place de Bernard Lama juste avant la Coupe du Monde 1998, Fabien Barthez fait très vite l'unanimité. Le portier tricolore enchaîne les prestations de grande classe pour permettre aux siens de remporter une première étoile.

Il s'impose alors comme le dernier rempart des Bleus durant de longues années. Fabien Barthez disputera également les éditions 2002 et 2006, où il évoluera encore à un très haut niveau.

26. Diego Maradona

Diego Maradona
Diego Maradona est l'un des plus grands joueurs de l'histoire de la Coupe du Monde. / Getty Images/GettyImages

Et si Diego Maradona avait réalisé la meilleure campagne d'un joueur en Coupe du Monde en 1986 ? La légende du ballon rond a sorti le grand jeu pour aider l'Argentine à remporter le sacre. Juste après la fameuse "main de Dieu" marquée en quart contre l'Angleterre, le joueur argentin inscrit l'un des plus beaux buts de l'histoire de la compétition.

Il dribble toute l'équipe anglaise pour donner la victoire à l'Albiceleste. Il mène les siens jusqu'au sacre cette année-là. Et quatre ans plus tard, pour sa troisième Coupe du Monde, Diego Maradona permettra à la sélection argentine d'aller jusqu'en finale de la compétition planétaire.

27. Johan Cruyff

Dutch midfielder Johann Cruyff dribbles
Johan Cruyff fait partie des plus grands de l'histoire de ce sport. / STF/GettyImages

Une seule Coupe du Monde a suffi à Johan Cruyff pour se faire une place dans cette liste. En quête du titre suprême, le joueur néerlandais dispute l'édition 1974. Capitaine de l'une des générations les plus fortes de l'histoire des Pays-Bas, il contribue au parcours des siens jusqu'en finale.

Il est moins bien en finale, et malgré un penalty obtenu en début de rencontre, il doit s'incliner face à l'Allemagne de l'Ouest. Pas de quoi lui retirer sa place de cette liste.

28. Gerd Müller

Gerd Mueller, Gerd Mnller, Konrad Weise, Martin Hoffmann
Gerd Müller en a marqué des buts en Coupe du Monde. / STAFF/GettyImages

Il fait partie des joueurs allemands les plus emblématiques de l'histoire de la Coupe du Monde. Pour sa première participation à l'événement en 1970, Gerd Müller inscrit dix buts. Un total qui lui permet de terminer meilleur buteur de la compétition.

Il doit toutefois attendre quatre ans de plus pour connaître son premier sacre en Coupe du Monde. Il inscrit notamment le but de la victoire en finale contre les Pays-Bas. Et il prend sa retraite internationale après ce sacre ! Il est encore à ce jour sur le podium des meilleurs buteurs en Coupe du Monde.

29. Romario

Romario
Romario a porté le Brésil en 1994. / BOB DAEMMRICH/GettyImages

Après une Coupe du Monde 1990 discrète, on s'attendait à une toute autre performance de Romario quatre ans plus tard. Et on n'a clairement pas été déçu ! L'attaquant brésilien a permis à sa sélection de s'offrir une nouvelle étoile.

Romario a inscrit cinq buts dans la compétition. Il inscrit également son penalty lors de la séance décisif en finale contre l'Italie. C'est donc assez logiquement qu'il est élu meilleur joueur de cette Coupe du Monde.

30. Lionel Messi

Lionel Messi
Lionel Messi est toujours en quête de sa première Coupe du Monde. / Daniel Jayo/GettyImages

C'est le dernier trophée majeur qui lui manque. Après son dernier sacre en Copa America, Lionel Messi court après un succès en Coupe du Monde. Le septuple Ballon d'Or est passé tout proche de rectifier le tir en 2014.

La Pulga a permis aux siens de rejoindre la finale de la compétition, avant de s'incliner contre l'Allemagne, lors des prolongations. Nul doute qu'il aura de grandes ambitions lors de l'édition 2022.

31. Pelé

FRANCE-PELE
Pelé est le plus jeune vainqueur de la Coupe du Monde. / -/GettyImages

Bien évidemment, Pelé est présent dans cette liste. Il est le plus jeune joueur à avoir disputé une finale de Coupe du Monde. En 1958, l'attaquant brésilien n'avait que 17 ans lorsqu'il défie la Suède. Et il inscrit un doublé pour permettre aux siens de l'emporter (5-2).

Absent une bonne partie de la Coupe du Monde 1962, Pelé voit tout de même ses coéquipiers remporter une nouvelle fois la compétition. Et il ne s'arrête pas en si bon chemin ! Il soulève une troisième fois la Coupe du Monde, en 1970, en marquant en finale contre l'Italie (4-1).

32. Franz Beckenbauer

WORLD CUP-1974-BECKENBAUER
Franz Beckenbauer a soulevé le trophée en 1974. / STF/GettyImages

Double Ballon d'Or, Franz Beckenbauer était l'un des meilleurs dans les années 1970. Après une première finale de Coupe du Monde en 1966 et une troisième place en 1970, il doit attendre 1974 pour connaître son premier sacre.

Jouant en tant que libéro, celui que l'on surnomme le Kaiser va l'emporter en finale contre les Pays-Bas de Johan Cruyff.

33. Lilian Thuram

French Lilian Thuram (R) celebrates with
Lilian Thuram a inscrit un doublé mythique contre la Croatie, en 1998. / THOMAS COEX/GettyImages

On retrouve un nouveau joueur tricolore en la personne de Lilian Thuram. Latéral droit lors de la Coupe du Monde 1998, l'élément français est intraitable. Pour couronner le tout, il a inscrit ses deux seuls buts avec les Bleus en demi contre la Croatie (2-1). Un grand artisan du sacre tricolore !

Passé en défense centrale après le départ de Laurent Blanc, Lilian Thuram prend sa retraite en 2004, avant de revenir sur sa décision pour la Coupe du Monde 2006. Il brille, une nouvelle fois, en permettant aux siens d'aller jusqu'en finale.

34. Dino Zoff

Dino Zoff
Dino Zoff est le plus vieux vainqueur de la Coupe du Monde. / Alessandro Sabattini/GettyImages

Comment ne pas placer Dino Zoff parmi les plus grandes légendes de la Coupe du Monde ? Il a disputé quatre fois la compétition et c'est lors de sa dernière tentative, en 1982, que le portier italien va remporter le sacre tant convoité.

Titulaire indiscutable, alors qu'il a déjà 40 ans, il devient le plus vieux vainqueur de la Coupe du Monde. Une performance remarquable qui risque de rester encore de longues années.

35. David Villa

David Villa
David Villa a inscrit des buts décisifs en 2010. / Laurence Griffiths/GettyImages

Ses débuts en Coupe du Monde, en 2006, sont convaincants. David Villa inscrit trois buts en seulement quatre apparitions. On est toutefois encore loin de savoir qu'il fera encore mieux quatre ans plus tard. Dominant le football européen, l'Espagne s'impose également sur la scène mondiale.

Et David Villa n'est pas étranger à ce sacre en 2010. Avec cinq buts, il fait partie des meilleurs buteurs de la compétition. Il marque les buts de la victoire contre le Portugal (1-0), en huitième, et le Paraguay (1-0), en quart.

facebooktwitterreddit