Olympique de Marseille

Les 3 raisons principales de la prolongation de Valentin Rongier à l'OM

Olivier Halloua
Valentin Rongier a été prolongé.
Valentin Rongier a été prolongé. / James Williamson - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

Valentin Rongier a été prolongé jusqu'en juin 2026 par l'Olympique de Marseille. Le vice-capitaine de l'OM a surtout convaincu sa direction pour son nouveau contrat pour trois raisons principales durant cette année 2022.

C'était dans les petits papiers, et voilà qui est fait. Valentin Rongier a prolongé son bail avec l'Olympique de Marseille de deux saison supplémentaires. Le vice-capitaine de l'OM a paraphé un contrat jusqu'en juin 2026, avec une belle augmentation salariale à la clé.

Cette prolongation était actée depuis plusieurs mois et a été motivée par trois raisons principales à en croire Le Phocéen.

Mérite, peur et ambitions pour l'OM

Tout d'abord, et on le comprend, il y a la question du mérite. Rongier est un joueur qui se bat, exemplaire et qui a su s'imposer malgré trois entraîneurs différents dans des rôles parfois peu évidents. Ce type d'éléments fondateurs d'un effectif est déterminant à conserver. Dans le vestiaire, il s'est imposé comme leader et Pablo Longoria l'avait confirmé à Canal + : "quand tu travailles bien dans la vie, tu es récompensé".

Ensuite, la direction phocéenne essayerait de tasser une certaine angoisse. Le dossier Boubacar Kamara a laissé des traces et on ne veut plus devoir brader des joueurs ou les laisser partir libre. Cet nouveau contrat permet de sécuriser un joueur important et de lui donner une certaine valeur commerciale sur le marché. Un intérêt d'un cador européen est si vite arrivé. Rongier a aussi des chances, infimes soient elles, de devenir international français prochainement. Il n'y aurait donc aucune nécessite de renégocier pour s'accorder sur son statut rapidement.

Enfin, ce serait aussi pour démontrer l'ambition du projet marseillais. Les négociations ne se font plus au dernier moment mais comme pour Bamba Dieng ou Dimitri Payet ont été amenées bien plus tôt. Le club ne se positionnerait plus comme tremplin mais bien comme récompense finale d'une carrière. Il conserve ses stars et ne les cède plus à l'étranger pour plus-value. C'est un message passé aux potentielles cibles en Ligue 1 durant le prochain mercato.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce sixième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top 3 du mercato de l’été ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit