Fan Voice

Les 14 stars du football qui ont remporté les Jeux Olympiques

Jean Dubas
Lionel Messi a remporté les JO en 2008
Lionel Messi a remporté les JO en 2008 / Photogamma/Getty Images
facebooktwitterreddit

À quelques mois des Jeux Olympiques, qui se dérouleront du 21 juillet au 7 août, pléthore de stars et de grands joueurs en devenir prétendent à la médaille d'or. D'autres avant eux ont connu le succès ultime dans la discipline.


1. Ferenc Puskas - Hongrie (1952)

Ferenc Puskas
Puskas sous le maillot hongrois en 1953 / Central Press/Getty Images

Le Hongrois, triple vainqueur de la Coupe des champions (ancêtre de la C1), qui a donné son nom au prix du même nom, est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de son époque et le meilleur joueur de l'histoire de sa sélection. Il marque d'ailleurs l'un des deux buts de la victoire contre la Yougoslavie en finale.

2. Luis Enrique - Espagne (1992)

SPAIN V CYPRUS LUIS ENRIQUE/ESP
Avant d'en être le sélectionneur, Luis Enrique a été un joueur majeur de la Roja / Shaun Botterill/Getty Images

Avant de mener une jolie carrière d'entraîneur puis de devenir le sélectionneur de la Roja, Luis Enrique en a été l'un des joueurs célèbres de son histoire. Passé par le Real et le Barça, Enrique compte un beau palmarès en tant que joueur et entraîneur étoffé de la médaille d'or olympique.

3. Pep Guardiola - Espagne (1992)

Josep Guardiola of Spain celebrates after scoring from the penalty spot
Pep Guardiola a lui aussi fait ses classes avec la Roja avant de devenir un illustre entraîneur / Ben Radford/Getty Images

Illustre entraîneur, Guardiola a lui aussi été l'un des joueurs marquants du FC Barcelone et l'un des artisans du titre aux Jeux Olympiques de 1992, comme son homologue, Luis Enrique.

4. Jay-Jay Okocha - Nigeria (1996)

Jay Jay Austin Okocha of Nigeria
Jay Jay Okocha a marqué l'histoire de sa sélection / Clive Brunskill/Getty Images

Star en son pays et au Paris Saint-Germain en son époque (1998-2002), Jay-Jay Okocha a marqué l'histoire de sélection par son aura en Europe mais aussi en remportant la médaille d'or olympique en 1996, battant l'Argentine en finale.

5. Samuel Eto’o - Cameroun (2000)

Samuel Eto'o of Cameroon celebrates after scoring the opening goal of the match
Samuel Eto'o est l'un des plus grands joueurs africains de tous les temps / Stu Forster/Getty Images

Lui aussi a dignement représenté le Cameroun en Europe en remportant multitudes de titres avec les plus grands clubs du vieux continent.

Mais Samuel Eto'o a aussi fait les plus belles heures de sa sélection en remportant deux CAN et la médaille d'or olympique en 2000, marquant notamment en finale contre l'Espagne avant de transformer son tir au but lors de la séance décisive.

6. Carlos Tevez - Argentine (2004)

Argentine's national football team forwa
Tevez est le meilleur buteur de la compétition au JO de 2004 / ODD ANDERSEN/Getty Images

Meilleur buteur de la compétition avec 8 buts, l'Apache a marqué les Jeux Olympiques de 2004, en Grèce, de sa patte en permettant à son équipe de remporter la première médaille d'or olympique de son histoire sous l'égide d'un certain Marcelo Bielsa.

7. Sergio Agüero - Argentine 2008

Sergio Aguero of Argentina celebrates sc
Sergio Aguero célèbre un but aux JO de Pekin en 2008 / MICHAEL KAPPELER/Getty Images

Première car l'Albiceleste a été médaillée d'or par deux fois dans la compétition. Quatre ans plus tard, l'Argentine fait le doublé et remporte une nouvelle médaille d'or grâce à sa génération dorée dont faisait partie un certain Sergio Aguero.

8. Angel Di Maria - Argentine 2008

Angel Di Maria
Angel Di Maria célèbre le but de la victoire en finale contre le Nigeria / Mark Dadswell/Getty Images

Parmi cette génération de surdoués, Angel Di Maria. Unique buteur en finale contre le Nigeria, l'ailier argentin a éclaboussé le tournoi de sa classe et de son talent avant d'offrir une deuxième médaille d'or à son pays.

9. Lionel Messi - Argentine 2008

Lionel Messi
Lionel Messi en finale des JO 2008 contre le Nigeria / Alexander Hassenstein/Getty Images

Parmi cette génération de jeunes stars : Lionel Messi. La Pulga a lui aussi marché sur le tournoi du haut de ses 21 ans. Le Barcelonais remportera son premier Ballon d'Or l'année suivante, puis un deuxième et troisième consécutif.

10. Juan Roman Riquelme - Argentine 2008

Juan Riquelme (R) of Argentina vies with
Juan Riquelme avec l'Argentine aux JO de 2008 à Pékin / LIU JIN/Getty Images

Né le même jour que la Pulga, un 24 juin, Juan Roman Riquelme était lui la caution expérience de cette équipe d'Argentine aux JO de 2008. Âgé de 30 ans, le magicien de Boca Juniors a rendu un peu plus service à la nation en aidant son équipe à réaliser le doublé olympique.

11. Javier Mascherano - Argentine (2004 et 2008)

Javier Mascherano
Mascherano a remporté les JO de 2004 et 200! avec l'Argentine / Shaun Botterill/Getty Images

En club avec le Barça comme en sélection, Javier Mascherano s'est construit un joli palmarès et restera comme l'un des seuls joueurs à avoir remporté deux médailles d'or olympiques dans sa carrière.

12. Hulk - Brésil (2016)

Hulk
Hulk avec le Brésil en 2016 / Billie Weiss/Getty Images

Le puissant brésilien a un temps eu un rôle prépondérant au sein de cette sélection brésilienne, avant d'être de moins en moins convoqué suite à son exil en Russie, au Zenit.

Finaliste des JO en 2012, Hulk s'est rattrapé, comme d'autres de ses coéquipiers, quatre ans plus tard, en s'imposant contre l'Allemagne aux tirs au but.

13. Marquinhos - Brésil (2016)

Marquinhos
Marquinhos en finale des JO contre l'Allemagne en 2016 / Jean Catuffe/Getty Images

Buteur en demi-finales contre le Honduras, Marquinhos a pris une place importante dans le sacre des Brésiliens aux Jeux Olympiques de 2018. Une médaille d'or qui vient garnir le palmarès bien fourni du jeune capitaine parisien.

14. Neymar - Brésil (2016)

Neymar
Neymar, buteur en finale contre l'Allemagne / Laurence Griffiths/Getty Images

Buteur en quarts, en demi et en finale, Neymar a littéralement porté le Brésil vers le sacre olympique en 2016. Une performance dans la continuité de son année incroyable en club avec le Barça en 2015, durant laquelle il explose les statistiques avec la MSN.

facebooktwitterreddit