Les TOPs

Les 11 joueurs meilleurs en sélection qu'en club

Tibor Turpin
Olivier Giroud et Xherdan Shaqiri répondent toujours présent en sélection.
Olivier Giroud et Xherdan Shaqiri répondent toujours présent en sélection. / Getty Images
facebooktwitterreddit

Plusieurs joueurs ont réalisé ou réalisent encore des prestations remarquables avec leur sélection sans pour autant briller avec un club. Paradoxalement, cela arrive à plus de joueurs qu'on puisse imaginer. La preuve par 11.


1. Xherdan Shaqiri (Suisse)

Xherdan Shaqiri
Xherdan Shaqiri régale sous le maillot de la Nati. / BSR Agency/Getty Images

Très bon avec son équipe nationale Suisse, Xherdan Shaqiri doit attendre avec impatience chaque trêve internationale pour briller.

Auteur de magnifiques buts avec la Nati, en témoignent ceux inscrits face à la Turquie, il est l'un des rares joueurs à avoir marqué dans une grande compétition internationale depuis la Coupe du monde 2014.

Ses performances sous le maillot de la Suisse, nous ferait presque oublier qu'il a évolué sous les couleurs du Bayern, de l'Inter Milan ou de Liverpool.

2. Ivan Perišić (Croatie)

Ivan Perisic
Le Croate porte sa sélection à chacune de ses apparitions. / Chloe Knott - Danehouse/Getty Images

Grand artisan de l'épopée croate en 2018, il avait même inscrit un but en finale face à la France. Ses performances avec sa sélection sont toujours de haut niveau et les supporters croates peuvent être fiers de l'avoir.

Passé par plusieurs grands clubs (Dortmund, Inter, Bayern), il n'a jamais vraiment convaincu ou atteint le niveau qu'il détient lors des trêves internationales.

3. Guillermo Ochoa (Mexique)

Guillermo Ochoa
Le Mexique peut être très content de savoir Guillermo Ochoa dans ses cages. / Omar Vega/Getty Images

Voilà l'exemple-phare de ce que représente cet article. Guillermo Ochoa n'a jamais été reconnu à sa juste valeur. Toujours étincelant avec le Mexique, aucun club ne lui a fait confiance et il n'a jamais réussi à s'imposer sur le long terme dans une même équipe européenne.

Passé par Ajaccio, Málaga, Grenade ou Liège, Ochoa n'a jamais atteint le niveau de ses sorties avec le Mexique. Participant à Coupe du monde depuis 2006, il se fait surtout remarquer en 2014 après des prestations exceptionnelles.

4. Denis Cheryshev (Russie)

FBL-EURO-2020-2021-MATCH04-BEL-RUS
Passé par de nombreux clubs, le Russe n'a jamais réussi à s'imposer dans l'un d'eux. / KIRILL KUDRYAVTSEV/Getty Images

Évoluant toute sa carrière en Espagne, Denis Cheryshev a enchainé les prêts et les transferts. Débutant sous le maillot du grand Real Madrid il dégringole petit à petit pour évoluer depuis 2019 du côté de Valence.

Dans l'équipe Russe depuis 2012, l'ailier de 30 ans a également mis du temps avant de s'imposer mais c'est désormais chose faite. Meilleur buteur russe lors du mondial 2018, Cheryshev est l'un des meilleurs joueurs de la sélection de Tchertchessov.

5. Grzegorz Krychowiak (Pologne)

Grzegorz Krychowiak
Grzegorz Krychowiak est un pilier de la Pologne. / Thomas Eisenhuth/Getty Images

4 prêts pour 7 clubs dans sa carrière, voilà le parcours de Grzegorz Krychowiak, passé par les Girondins de Bordeaux, le Stade de Reims, le PSG ou encore West Bromwich, le Polonais ne s'est jamais imposé dans aucune de ces équipes.

Sélectionné à plus de 80 reprises avec la Pologne, il est très important pour son équipe. Portant même le brassard de capitaine à plusieurs occasions (Lewandowski absent) il est haut placé dans la hiérarchie de sa formation.

6. Olivier Giroud (France)

Olivier Giroud
Olivier Giroud est le deuxième meilleur buteur de l'équipe de France. / Aurelien Meunier/Getty Images

Alors oui, Giroud vient de remporter la Champions League.
Malgré un état d'esprit irréprochable, il ne s'est jamais imposé dans un club comme il s'est imposé en équipe de France.

Auteur de 46 buts sous le maillot tricolore, il n'est plus qu'à 5 réalisations d'égaler le record de Thierry Henry.

7. Nicolás Tagliafico (Argentine)

Nicolas Tagliafico
L'Argentin répond toujours présent sous le maillot de l'albiceleste. / Chris Brunskill/Fantasista/Getty Images

Très performant sous le maillot argentin, Nicolás Tagliafico fait les beaux jours de l'Ajax Amsterdam. Cependant, il a déjà 28 ans et n'a jamais connu de grands clubs européens. Son nom est souvent évoqué à chaque mercato, mais il reste toujours aux Pays-Bas.

Depuis 2017, le défenseur gauche donne tout son possible pour que l'Argentine décroche enfin un trophée majeur. Peut-être est-ce la bonne année pour soulever la Copa América ?

8. Islam Slimani (Algérie)

Islam Slimani
Islam Slimani s'est souvent montrer percutant avec les Fennecs. / Matthias Hangst/Getty Images

Islam Slimani est dans le même cas de figure qu'Olivier Giroud. Du haut de ses 33 ans, il est le deuxième meilleur buteur de la sélection algérienne (31 buts) et pourrait très bientôt dépasser le record d'Abdelhafid Tasfaout (36 buts).

Passé par le Sporting, Leicester, Fenerbahçe ou encore l'Olympique Lyonnais, l'attaquant ne brille réellement qu'avec les Fennecs. Il a d'ailleurs remporté la CAN en 2019 avec sa sélection.

9. Eric Maxim Choupo-Moting (Cameroun)

ERIC CHOUPO-MOTING
Choupo est le capitaine de l'équipe du Cameroun. / Visionhaus/Getty Images

Eric Maxim Choupo-Moting connaît des difficultés en club. Toujours laissé vacant à la fin de son contrat, il a le mérite d'avoir progressé de standing au fur et à mesure que sa carrière avançait. Désormais au sein du Bayern Munich, il a un rôle de remplaçant en cas de crise.

Capitaine de l'équipe nationale du Cameroun, il guide ses coéquipiers à chaque rendez-vous international. Jamais reconnu à sa juste valeur, les trêves lui permettent d'étaler son talent.

10. Raïs M'Bolhi (Algérie)

Rais Mbolhi
Raïs M'Bolhi n'a jamais su s'imposer dans un club. / Soccrates Images/Getty Images

Le portier algérien est passé par 12 clubs dans sa carrière, sans s'imposer dans une seule de ces équipes. Enchaînant les prêts et les transferts il a voyagé entre la Grèce, la Bulgarie, la Turquie et désormais l'Arabie Saoudite.

Cependant, il a toujours été irréprochable avec sa sélection nationale. Il participe aux Coupes du monde 2010 et 2014 et remporte la CAN avec les Fennecs en 2019.

11. Javier Hernández "Chicharito"

Javier Hernandez
Chicharito bien qu'ayant joué pour le Real et Manchester United a toujours plus rayonné sous le maillot mexicain. / Jose L. Argueta/ISI Photos/Getty Images

Bien qu'il soit passé par le Real Madrid ou Manchester United, le Mexicain n'a jamais autant brillé que sous le maillot de son pays. Depuis l'année dernière, il régale les supporters de Los Angeles mais n'a jamais su s'imposer dans une grande écurie européenne.

Auteur de 52 buts en 109 rencontres, il est le meilleur buteur de son pays et est un joueur exceptionnel sous la tunique mexicaine.

facebooktwitterreddit