Les TOPs

Les 11 joueurs français entraînés par Guardiola durant sa carrière

Alexis Goudlijian
May 4, 2021, 1:37 PM GMT+2
Pep Guardiola a eu Franck Ribéry sous ses sordres au Bayern Munich.
Pep Guardiola a eu Franck Ribéry sous ses sordres au Bayern Munich. | ODD ANDERSEN/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce mardi soir, le Manchester City de Pep Guardiola va tenter de conserver, contre le Paris Saint-Germain, son avantage pris lors de la demi-finale aller de la Ligue des Champions (2-1 en France). Jusque-là, l'entraîneur mancunien a régulièrement peiné contre les formations françaises.

En revanche, Guardiola a déjà dirigé plusieurs joueurs tricolores, 11 pour être exact, dans ses différents clubs. Tous avec des statuts différents et des fortunes diverses. Qui sont ces footballeurs ?

11. Samir Nasri - 1 match

FBL-ENG-PR-MAN CITY-WEST HAM
Samir Nasri et Pep Guardiola en discussions lors d'un match de Premier League contre West Ham. | OLI SCARFF/Getty Images

Entre les deux hommes, la relation est restée très cordiale, mais les liens n'ont jamais été transférés sur le terrain. Avec Guardiola, Nasri s'est contenté d'une apparition contre West Ham (3-1).

Le technicien espagnol n'avait pas besoin dans son schéma du meneur de jeu, donc le Marseillais est parti en prêt dès l'été 2016 à Séville. Pas retenu par les Andalous, il a retrouvé City le temps d'un bref passage, avant de s'envoler cette fois vers Antalyaspor.

10. Claudio Gomes - 3 matchs

Claudio Gomes
Claudio Gomes n'a jamais confirmé son immense talent avec Manchester City. | James Gill - Danehouse/Getty Images

Un immense talent qui n'a, à ce jour, toujours pas confirmé son potentiel. Chipé au Paris Saint-Germain à l'été 2018, Gomes n'a pas encore réussi à se démarquer dans la concurrence mancunienne.

Contrairement à Foden qui s'est rendu indiscutable, le milieu de 20 ans n'a joué que trois bouts de matchs avec Guardiola, entre 2018 et 2020. Actuellement, il s'illustre seulement avec les U23 de City.

9. Eliaquim Mangala - 15 matchs

FBL-EUR-C1-MAN CITY-PRESSER
Pep Guardiola et Eliaquim Mangala en conférence de presse. | OLI SCARFF/Getty Images

Véritable roc lors de son passage à Porto, Mangala n'a jamais réussi à réitérer ses performances du passé du côté de Manchester. Auteur de bourdes invraisemblables, le défenseur recruté à l'époque contre 46 M€ n'a jamais démontré son talent, et a forcément suscité des critiques.

Tout en perdant la confiance de Guardiola au terme de la saison 2017-2018. Désormais, l'ancien international français joue à Valence.

8. Bacary Sagna - 25 matchs

Josep Guardiola, Bacary Sagna
Bacary Sagna a su gagner la confiance de Guardiola avec City. | Stu Forster/Getty Images

Un joueur de devoir, qui ne triche jamais. Voilà la description parfaite de Bacary Sagna. Et cela, Pep Guardiola l'a beaucoup apprécié. L'entraîneur mancunien a ainsi donné sa confiance au Français, qui n'avait pourtant pas les qualités idoines pour briller dans son système.

Mais, de par sa grande expérience, Sagna défendait bien et savait aussi attaquer à bon escient. Le temps d'une saison, l'ex-défenseur des Bleus a su se mettre en évidence.

7. Kingsley Coman - 35 matchs

FBL-GER-BUNDESLIGA-BAYERN-MUNICH-AUGSBURG
Pep Guardiola a accueilli et tenté de façonner Coman au Bayern. | CHRISTOF STACHE/Getty Images

C'est très simple, Guardiola a été l'artisan principal de la venue de Coman au Bayern Munich en 2015. Le Catalan avait décelé en l'international français un immense potentiel et surtout des qualités précieuses pour un ailier, à savoir la vitesse, la technique et la percussion.

Au final, les deux hommes n'ont travaillé ensemble qu'une année et l'ancien titi a disputé 35 matchs toutes compétitions confondues.

6. Gaël Clichy - 39 matchs

Josep Guardiola, Gael Clichy
Gaël Clichy était un homme de base de Guardiola. | Shaun Botterill/Getty Images

À l'époque, la concurrence était moindre du côté de Manchester City, et Clichy a réussi à prendre la mesure, le temps d'une saison, d'Aleksandar Kolarov.

Très rapide et porté vers l'attaque, le latéral français a su séduire Guardiola, qui a décelé en lui de belles qualités. C'est ainsi qu'en 2016-2017, l'actuel joueur du Servette de Genève a disputé 39 matchs avec les Skyblues, dont 25 en Premier League.

5. Benjamin Mendy - 70 matchs

Pep Guardiola, Benjamin Mendy
Pep Guardiola adore Benjamin Mendy. | Marc Atkins/Getty Images

À l'été 2017, Guardiola n'a pas hésité à envoyer 57,5 M€ sur Mendy. Il faut dire que le Français, alors infatigable, sortait d'une saison XXL à Monaco avec un titre de champion de France mais surtout des prestations magnifiques jusqu'en demi-finale de Ligue des Champions.

À ce moment, Guardiola se frottait les mains et pensait même réaliser un coup historique. Malheureusement, les blessures et notamment une rupture du ligament croisé sont venues tout gâcher et le génie Mendy ne joue plus maintenant que par intermittence... Un immense gâchis.

4. Thierry Henry - 74 matchs

Thierry Henry, Josep Guardiola
Pep Guardiola a converti Thierry Henry en ailier gauche avec le Barça. | Jasper Juinen/Getty Images

Pep Guardiola est un génie, et même un crack dans son domaine. Ainsi, si ses consignes peuvent parfois gêner certains grands joueurs, d'autres acceptent de se plier à ses exigences et en obtiennent de belles récompenses.

On pense forcément à Thierry Henry qui a accepté de jouer sur l'aile gauche du Barça pendant plus d'une saison pour laisser la place à Lionel Messi et Samuel Eto'o. L'ancienne légende d'Arsenal a accepté son rôle et gagné notamment une Ligue des Champions en 2009.

3. Franck Ribéry - 84 matchs

FBL-GER-BUNDESLIGA-BAYERN-BREMEN
Franck Ribéry était l'atout numéro 1 du Bayern de Guardiola. | CHRISTOF STACHE/Getty Images

Quand Pep Guardiola a repris le Bayern Munich à l'été 2013, les Bavarois venaient de remporter la Ligue des Champions et un certain Franck Ribéry marchait sur l'eau, au point de postuler au Ballon d'Or. Le Catalan a rapidement pris conscience des qualités du Français et il a décidé d'en faire son homme fort.

De l'aile gauche, Guardiola a parfois fait passer Ribéry en second attaquant pour le rapprocher un peu plus du but. Les deux hommes se sont très bien entendus. Malheureusement, l'ailier tricolore a connu un coup de moins bien post Ballon d'Or.

2. Aymeric Laporte - 109 matchs

Josep Guardiola, Aymeric Laporte
Aymeric Laporte n'est pas indiscutable, mais il a la confiance de Guardiola. | Craig Mercer/MB Media/Getty Images

Pour gommer ses soucis défensifs avec Manchester City, Guardiola n'a pas hésité à envoyer 65 M€ pour recruter Aymeric Laporte à Bilbao en janvier 2018. Gaucher de qualité, le Français avait, il faut le dire, sur le papier toutes les qualités pour briller en terres mancuniennes.

Jusqu'à l'été dernier, le Catalan faisait d'ailleurs du Basque un cadre de son équipe. Mais cette saison, Laporte a perdu en importance avec l'émergence du duo Stones-Dias. En tout cas, Guardiola continue de croire en ses qualités et de le faire jouer dès que possible.

1. Eric Abidal - 142 matchs

Barcelona's Spanish coach Josep Guardiol
Pep Guardiola et Eric Abidal avaient une relation presque fraternelle. | CARL DE SOUZA/Getty Images

Du côté de Barcelone, Eric Abidal est une véritable légende. D'une part pour ses performances de grande qualité avec les Blaugrana, d'autres parts, pour ses soucis de santé et sa longue bataille contre une tumeur. Mais, ne résumons pas l'ancien latéral gauche à un simple vaillant. Abidal était surtout l'un des tout meilleurs à son poste.

Dans le Barça du Guardiola, le Lyonnais de naissance était un intouchable et même l'un des vice-capitaines. Au final, les deux hommes ont travaillé ensemble pendant trois ans, entre 2008 et 2011, et ils ont tout gagné !

facebooktwitterreddit