Équipe de France

Les 11 joueurs dont on a oublié qu'ils ont porté le maillot le maillot de l'équipe de France

Baptiste Marin
Romain Amalfitano, Zoumana Camara et Florent Sinama-Pongolle ont porté le maillot bleu.
Romain Amalfitano, Zoumana Camara et Florent Sinama-Pongolle ont porté le maillot bleu. /
facebooktwitterreddit

Pour ce rassemblement de l'équipe de France, Didier Deschamps a convoqué trois petits nouveaux. Jonathan Clauss, Christopher Nkunku et William Saliba vont peut-être fêter leur première cape avec le maillot des Bleus face à la Côte d'Ivoire ou l'Afrique du Sud. Les trois rookies espèrent aussi revenir à Clairefontaine et connaître ainsi plusieurs sélections. À contrario, plusieurs joueurs ont porté le maillot bleu sans qu'on s'en souvienne réellement. Coup de projecteur à ces Bleus qui ont porté la tunique de manière éclair.


1. Richard Dutruel

Richard Dutruel
Richard Dutruel / Phil Cole/GettyImages

Richard Dutruel est un gardien célèbre dans l'Hexagone pour avoir porté les couleurs du FC Barcelone au début des années 2000. Et ce passage en Catalogne va lui ouvrir les portes de l'équipe de France. Après la victoire à l'Euro 2000, Roger Lemerre choisit d'appeler Dutruel. Et l'ancien portier du PSG va même fêter sa seule et unique sélection avec les Bleus lors d'un match amical face au Cameroun (1-1). Barthez se blesse à l'échauffement, Letizi aussi pendant le match. Dutruel dispute la dernière demi-heure de jeu sans encaisser le moindre but.

2. Sébastien Corchia

Sebastien Corchia, Djibril Sidibe
Sébastien Corchia / Jean Catuffe/GettyImages

Sébastien Corchia et Djibril Sidibé sont arrivés en même temps en équipe de France. Et l'un des deux est devenu champion du monde avec les Bleus. L'autre a été rappelé à plusieurs reprises après l'Euro 2016 par Didier Deschamps sans réussir à garder sa place dans le groupe. Corchia a quand même porté la tunique bleue à une reprise. Tiens, tiens, c'était face à la Côte d'Ivoire (0-0). Jonathan Clauss espère connaître un sort similaire à celui de Sidibé.

3. Zoumana Camara

Zoumana Camara
Zoumana Camara / Dean Mouhtaropoulos/GettyImages

Avant d'avoir un long passage au Paris Saint-Germain, Zoumara Camara a porté les couleurs de l'Olympique de Marseille. Dans une équipe olympienne qui se bat pour le maintien. Et Roger Lemerre choisit d'emmener Camara à la Coupe des Confédérations 2001. L'occasion pour le joueur de 22 ans de fêter sa première sélection, lors d'une défaite face à l'Australie (1-0), et de remporter son premier titre chez les professionnels.

4. Nicolas Gillet

Nicolas Gillet
Nicolas Gillet / Stanley Chou/GettyImages

Retour sur ce France - Australie de 2001 en Coupe des Confédérations. Comme son collègue Camara, le Nantais Nicolas Gillet honore sa première cap avec le maillot de l'équipe de France. Et cette rencontre, perdue par les Bleus, n'a pas laissé une trace gigantesque dans l'histoire des Bleus. Tout comme Nicolas Gillet.

5. Franck Jurietti

Franck Jurietti
Franck Jurietti / Jamie McDonald/GettyImages

Franck Jurietti peut se targuer d'avoir porter la tunique de l'équipe de France. Le champion de France 2009 détient aussi un record. Il détient le record de la carrière internationale la plus courte. En 2005, le défenseur gauche de Bordeaux n'a joué que 5 petites secondes lors d'un match de qualifications à la Coupe du monde face à Chypre en 2005 (4-0). Difficile de s'en souvenir !

6. Clément Chantôme

FBL-WC2014-FRA
FBL-WC2014-FRA / FRANCK FIFE/GettyImages

Clément Chantôme compte plus de 200 matchs sous le maillot du Paris Saint-Germain. L'ex-milieu parisien a aussi goûté à l'équipe de France. Comme Saliba, Chantôme est arrivé à Clairefontaine pour pallier un forfait, celui de Lassana Diarra. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, Didier Deschamps lui offrira plus de 40 minutes de temps de jeu pour son unique sélection avec les Bleus dans une défaite face au Japon (1-0). On se demande si les fans du PSG s'en souviennent.

7. Charles N'Zogbia

France's midfielder Charles N'Zogbia (C)
Charles N'Zogbia / BERTRAND GUAY/GettyImages

Après la Coupe du monde 2010, Laurent Blanc veut faire un nettoyage complet. Résultat, le sélectionneur des Bleus emmène 22 joueurs qui n'ont pas disputé le Mondial pour un match amical en Norvège. Peu connu sur le territoire français, Charles N'Zogbia fête à cette occasion son premier match avec la France avec une défaite (2-1). Lors de sa deuxième sélection, quelques mois plus tard, le milieu de Wigan est à l'origine d'un c.s.c d'un défenseur polonais lors de la victoire (1-0) des Français en amical.

8. Morgan Amalfitano

France national football team's midfield
Morgan Amalfitano / FRANCK FIFE/GettyImages

Voir le nom de Morgan Amalfitano associé à l'équipe de France peut véritablement surprendre. Pré-convoqué une première fois, l'ancien milieu de l'OM est appelé pour une rencontre amicale en Allemagne. Performant avec les Phocéens, Blanc laisse sa chance à Amalfitano qui dispute une vingtaine de minutes avec l'équipe de France et une victoire au bout (2-1).

9. Paul-Georges Ntep

FBL-EURO-2016-FRA-FRIENDLY-TRAINING
Paul-Georges Ntep / FRANCK FIFE/GettyImages

Avec le Stade rennais, Paul-George Ntep est très performant. Le Breton tape dans l'œil de Didier Deschamps, Ntep peut s'installer durablement en équipe de France. Mais l'aventure sera de courte durée avec deux sélections au total. Il enchaîne les blessures et partira à Wolfsburg. En sélection nationale, le natif de Douala porte la tunique du Cameroun à l'occasion de quatre matchs. Âgé aujourd'hui de 29 ans, l'ailier évolue à Boavista dans le championnat portugais.

10. Florent Sinama-Pongolle

Florent Sinama Pongolle
Florent Sinama-Pongolle / Denis Doyle/GettyImages

Considéré comme un futur crack du football français, Florent Sinama-Pongolle n'a jamais réussi à prendre son envol. L'attaquant français a rapidement rejoint Liverpool sans jamais réussir à s'y installer. Au cours de sa carrière, le Réunionnais a enchaîné les clubs. Bon avec les sélections jeunes, Sinama-Pongolle ne compte qu'une seule cape chez les grands. Une rentrée en jeu dans un match amical remporté par la France face à la Tunisie (3-1).

11. Frédéric Piquionne

French forward Sylvain Wiltord (L) and F...
Frédéric Piquionne / FRANCK FIFE/GettyImages

À Rennes, à Saint-Étienne ou à Monaco, Frédéric Piquionne s'est installé comme un bon avant-centre du Championnat de France. Gêné par la concurrence sur les postes offensifs, l'attaquant n'avait que peu de chances d'avoir une vraie carrière chez les Bleus. Pourtant, Raymond Domenech se décida à l'appeler en 2007 et lui offrira du temps de jeu dans un match amical face à l'Autriche. Ce soir-là, c'est pourtant un autre nouveau qui va briller. Un certain Karim Benzema inscrira le but de la victoire (1-0), son premier avec les Bleus, à l'occasion de sa première cape.

facebooktwitterreddit