Équipe de France

Les 10 joueurs qui peuvent déjà dire adieu à l'Euro avec l'Équipe de France

Marian Le Lorec
Karim Benzema, Alexandre Lacazette et d'autres... qui seront les oubliés de l'Euro.
Karim Benzema, Alexandre Lacazette et d'autres... qui seront les oubliés de l'Euro. / Frederic Stevens/Getty Images
facebooktwitterreddit

À chaque annonce des 23 Bleus, les malheureux et déçus sont nombreux. Ces deux adjectifs sont amplifiés lors de la liste des sélectionnées pour une compétition majeure. Possédant l'un des viviers les plus impressionnants de la planète, Didier Deschamps devra faire des choix cruciaux pour former la meilleure équipe sur et en dehors du terrain.


10. Alphonse Areola

Alphonse Areola
Alphonse Areola est la belle révélation de la Premier League cette année avec son club de Fulham / Visionhaus/Getty Images

L'ex gardien du PSG réalise une bonne saison d'un point de vue personnel malgré le classement (18e) de Fulham en Premier League. Le Champion du Monde 2018 connaît bien le groupe tricolore, mais a perdu sa place récemment face au gardien du LOSC, Mike Maignan.

Il est bloqué par les deux gardiens titulaires Hugo Lloris et Steve Mandanda. L'ancien grand talent du club de la Capitale risque d'être laissé de côté pour une participation à la phase finale de l'Euro.

9. Christopher Nkunku

FBL-EUR-C1-LIVERPOOL-RB LEIPZIG
Christopher Nkunku impressionne toujours autant par sa polyvalence avec sa formation du RB Leipzig. / ATTILA KISBENEDEK/Getty Images

Déjà deux saisons que l'ancien Titi parisien a rejoint la frontière allemande pour s'installer comme un milieu de terrain très solide de Bundesliga. Le joueur français réalise une bonne saison avec 21 matchs joués sur 26 en Bundesliga et 5 réalisations et 6 passes décisives.

Pouvant évoluer à tous les postes de l'entrejeu, le joueur de 23 ans a peu de chance de s'installer dans le groupe des Bleus avec des cadres présents depuis des années dans ce secteur de jeu.

8. Theo Hernandez

Theo Hernandez
Theo Hernandez réalise une deuxième saison aussi impressionnante que sa première sous le maillot de l'AC Milan / Jonathan Moscrop/Getty Images

Quelle deuxième saison pour Théo Hernandez avec l'AC Milan. Il a tout simplement été éblouissant dans le couloir gauche de la défense rossonera.

En 24 matchs, le Rossonero a marqué 4 buts et délivré 4 passes décisives. Le joueur de 23 ans a été l'un des joueurs les plus décisifs sous les ordres de Stefano Pioli.

Toutefois, il évolue à un poste qui est déjà très bien garni chez les Bleus. Avec Ferland Mendy, son frère Lucas Hernandez, Lucas Digne, c'est aussi pour cela que ce n'est pas surprenant qu'il ne soit pas appelé. Sa présence pour le Championnat d'Europe ne semble pas d'actualité.

7. Wesley Fofana

Wesley Fofana
Wesley Fofana réalise une excellente première saison en Premier League avec Leicester. / Michael Regan/Getty Images

Recruté l'automne dernier par les Foxes pour 35 millions d'euros, Wesley Fofana a rapidement rentabilisé son transfert. Il est devenu très rapidement un élément incontournable du onze de départ de Brendan Rogers.

Le talent de 20 ans n'a pas encore été appelé par Didier Deschamps avec l'équipe première. La concurrence est relevée aux côtés des habitués Raphaël Varane, Clément Lenglet et Presnel Kimpembe.

Le jeune espoir français a très peu de chance de s'imposer pour avoir une place à l'Euro, mais nul doute qu'il aura sa place dans les années à venir.

6. Jules Koundé

Jules Kounde
Jules Koundé réalise encore une saison complète sous le maillot sévillan. / Quality Sport Images/Getty Images

Recruté l'été 2019 par le Séville FC pour 25 millions d'euros, Jules Koundé a rapidement rentabilisé son transfert. Il est devenu très rapidement un élément incontournable du onze de départ de Julen Lopetegui.

Devenant l'un des meilleurs défenseurs de la Liga malgré son jeune âge (22ans). Il a le profil idéal pour postuler à une place dans le groupe qui partira à l'Euro.

Tout comme Wesley Fofana de Leicester, l'ancien Bordelais est barré par de nombreux cadres en défense centrale. Une sélection pour le rassemblement de mai semble peu probable, cependant Koundé devrait s'imposer dans la nouvelle génération de talentueux défenseurs.

5. Nabil Fekir

Nabil Fekir
Nabil Fekir réalise une saison en demi-teinte avec le Betis Seville / Fran Santiago/Getty Images

L’ex Lyonnais, régulièrement appelé par Deschamps dans son groupe pour les matchs de qualification à l'Euro, n'a pas été appelé lors de cette trêve internationale, malgré l'absence des joueurs sélectionnés avec les Espoirs.

Le Français de 27 ans présente des statistiques en deçà de son niveau avec 3 réalisations et 6 offrandes en 25 matchs. Les retours en grâce de Ndombele et Lemar dans un rôle de milieu offensif semblent laisser Nabilon sur le carreau pour une place dans le groupe des Bleus.

4. Steven Nzonzi

Steven Nzonzi, Alexander Isak
Steven Nzonzi face à la Suède. / Xavier Laine/Getty Images

Le Rennais réalise, à l'image de son club, une saison moribonde, loin des standards qui lui ont permis de faire partie du groupe bleu champion du Monde.

On le sait, le milieu de terrain de l’Equipe de France est doté des meilleurs mondiaux comme Pogba, Kanté et Rabiot. Sans oublier les prodiges Eduardo Camavinga et Houssem Aouar, qui pourraient faire leur retour avec les A une fois l'Euro Espoirs terminé.

Bref, cette non convocation lors de cette trêve a probablement sonné le glas de son aventure avec l'Équipe de France.

3. Alexandre Lacazette

Alexandre Lacazette
Alexandre Lacazette est l'attaquant providentiel cette saison dans une équipe des Gunners décevante. / Pool/Getty Images

Ce n’est pas la première fois que ce dossier est mis sur la table pour Didier Deschamps. Cela fait désormais depuis 2017 que l'attaquant tricolore n'a plus joué avec les Bleus. Une situation assez surprenante au vu de son récent retour en grande forme.

Auteur de 11 buts et 2 passes décisives en 25 matchs avec Arsenal, Lacazette aurait une légitimité d’être sélectionné avec le groupe France. Pas de quoi bouleverser les plans du sélectionneur tricolore, qui a préféré s'appuyer sur la continuité, avec Olivier Giroud et Wissam Ben Yedder.

2. Aymeric Laporte

Aymeric Laporte
Aymeric Laporte n'a plus la confiance de Guardiola / Chloe Knott - Danehouse/Getty Images

Il fait partie des joueurs dont l'on attend la première sélection avec impatience. Déjà convoqué à plusieurs reprises, Aymeric Laporte n'a pas encore disputé la moindre minute avec l'Equipe de France.

Une situation compréhensible cette saison pour le français de 26 ans, qui n’a disputé que 12 matchs en Premier League et qui est dispensable aux yeux de Pep Guardiola.

Le Basque, au vu de situation actuelle avec son club et ses antécédents avec l’Equipe de France, voit inexorablement s'éloigner ses chances d'être sélectionné pour la compétition majeure de football cet été.

1. Karim Benzema

Karim Benzema
Karim Benzema est toujours écarté par Didier Deschamps et son retour n'est qu'utopie. / Jean Catuffe/Getty Images

Pourquoi mettre Karim Benzema, alors qu'il ne fait plus partie du groupe depuis 2015. Tout simplement parce que l'attaquant du Real Madrid s'est imposé encore un peu plus comme l'un des meilleurs joueurs de la planète, cette saison.

Évoluant à un niveau stratosphérique, c'était maintenant ou jamais pour le revoir avec les Bleus. D'un point de vue footballistique, Benzema mérite amplement d'être appelé pour l'Euro. Noel Le Graet et des proches de l'Equipe de France se disent prêts à accueillir de nouveau le Madrilène sous le maillot tricolore.

Didier Deschamps ne semble pas offrir cette seconde chance pour l'attaquant aux 81 sélections.

facebooktwitterreddit