Les 10 joueurs qui ont perdu le plus de finales

AC Milan's Italian captain and defender
Paolo Maldini n'a pas eu que de la chance durant sa carrière. | FILIPPO MONTEFORTE/Getty Images

La plupart des joueurs de ce top 10 font partie des grands noms de ce sport. Et pourtant ... Leur palmarès aurait pu être bien plus impressionnant sans enchaîner les défaites en finales. En ne prenant en considération uniquement les compétitions internationales, en club comme en sélection, voici les dix joueurs qui n'ont pas eu que de la chance, durant leur carrière.

10. Lionel Messi - 4 finales

Lionel Messi
Amin Mohammad Jamali/Getty Images

Si son histoire avec le FC Barcelone a été couronnée de succès, avec en point d'orgue quatre Ligue des Champions, celle avec l'Albiceleste est bien plus contrastée. Outre les JO 2008, Lionel Messi a connu trois échecs en finale en Copa America (2007, 2015 et 2016) et une retentissante face à l'Allemagne lors du Mondial 2014.

9. Michael Ballack - 4 finales

Michael Ballack
Jamie McDonald/Getty Images

Lorsque l'on parle des joueurs maudits, Michael Ballack revient souvent au centre des discussions. Mais si l'on évoque seulement les finales internationales perdues, et que l'on évite de parler des championnats perdus lors de la dernière journée, l'ancien milieu allemand n'est pas le plus malheureux en ce domaine.

Il a d'ailleurs réalisé un joli combo, puisqu'il a perdu la finale de la Ligue des Champions et de la Coupe du Monde en 2002, puis la finale de la Ligue des Champions et de l'Euro en 2008.

8. Alessio Tacchinardi - 4 finales

CHAMPIONS LEAGUE FINAL
MARCEL ANTONISSE/Getty Images

Pour sa première saison avec la Juventus, Alessio Tacchinardi connaît un premier échec, en Coupe de l'UEFA (1995). Alors qu'il remporte la Ligue des Champions l'année suivante, il se dit sûrement que le pire est passé, et qu'il va pouvoir s'offrir de nombreux sacres européens.

Mais voilà, l'histoire en décide autrement. L'ancien milieu azzurro a perdu trois nouvelles finales en Ligue des Champions (1997, 1998, 2003).

7. Gonzalo Higuaín - 4 finales

Gonzalo Higuain
Amilcar Orfali/Getty Images

Gonzalo Higuaín est passé tout proche d'être un héros pour sa nation en 2014. L'attaquant argentin a eu les opportunités de se mettre en évidence, lors de la finale de la Coupe du Monde face à l'Allemagne. Malgré cela, c'est bien l'Albiceleste qui va s'incliner, dans les prolongations (1-0).

La première d'une longue série de finales perdues. Avec l'Argentine, Gonzalo Higuaín s'incline deux autres fois en finale de la Copa America (2015 et 2016), puis également en Ligue des Champions, avec la Juventus (2017).

6. Lothar Matthäus - 5 finales

SOCCER-MANCHESTER-BAYERN
SOCCER-MANCHESTER-BAYERN | PATRICK HERTZOG/Getty Images

Vainqueur du Ballon d'Or en 1990, Lothar Matthäus fait partie des plus grands joueurs que le football allemand ait eu dans ses rangs. Avec le Borussia Mönchengladbach, le Bayern Munich et l'Inter Milan, le milieu de la Mannschaft a su rendre de précieux services en Europe. Il garde toutefois une place de choix dans ce classement.

S'inclinant en finale de la Coupe de l'UEFA (1980), la situation ne s'arrange pas réellement pour lui, par la suite. Lothar Matthäus a notamment perdu deux finales de Coupe du Monde (1982, 1986), et deux finales de Ligue des Champions (1987, 1999).

5. Antony de Ávila - 5 finales

Antony de Avila
Simon Bruty/Getty Images

Loin de l'Europe durant toute sa carrière de footballeur, Antony de Ávila n'en reste pas moins bien installé dans ce classement. Ayant passé la majorité de sa carrière en Amérique du Sud, l'ancien attaquant colombien en a disputé des éditions de la Copa Libertadores. Pourtant, il n'aura jamais réussi à la remporter.

Et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Celui qui avait notamment joué avec l'América Cali est parvenu à cinq reprises à la finale de l'événement. Mais il n'aura connu que des défaites à ce stade-là (1985, 1986, 1987, 1996, 1998).

4. Patrice Evra - 5 finales

Patrice Evra
Michael Steele/Getty Images

Heureusement que Patrice Evra a réussi à remporter la Ligue des Champions en 2008, avec Manchester United. La C1 ne lui a clairement pas réussi durant toute sa carrière. Avec l'AS Monaco, Manchester United et la Juventus, le latéral gauche tricolore est devenu le premier joueur à perdre quatre finales dans cette compétition (2003, 2009, 2011, 2015).

Considéré comme l'un des meilleurs latéraux durant de très longues années, Patrice Evra aurait également apprécié remporter un titre, avec sa sélection nationale. Le joueur de 38 ans a échoué en finale de l'Euro 2016, face au Portugal. Maudit Eder.

3. Alessandro Del Piero - 5 finales

Juventus forward and captain Alessandro
PATRICK HERTZOG/Getty Images

Il aura marqué l'histoire de la Juventus. Alessandro Del Piero est sûrement l'un des meilleurs joueurs que les Bianconeri aient connu. S'il n'échangerait contre rien au monde son titre de champion du monde en 2006, l'ancien attaquant italien a connu plusieurs défaites importantes, avant ce sacre en Allemagne.

Cela a débuté très tôt pour lui, avec une défaite en finale de la Coupe de l'UEFA (1995). Avant de poursuivre à trois reprises, au même stade, en Ligue des Champions (1997, 1998, 2003), puis avec la Squadra Azzurra, lors de l'Euro 2000.

2. Javier Mascherano - 6 finales

Javier Mascherano, Nicola Rizzoli
Laurence Griffiths/Getty Images

Grand artisan des belles années de Liverpool ou du FC Barcelone, Javier Mascherano savait se rendre indispensable. Au milieu ou en défense centrale, le rugueux argentin en a soulevé des trophées. Son palmarès aurait toutefois pu être encore plus impressionnant. Si la défaite en finale de la Ligue des Champions 2007 a dû lui faire très mal, ce n'est certainement pas son pire souvenir.

Avec la sélection argentine, Javier Mascherano a échoué à cinq reprises en finale d'une grande compétition. D'abord quatre fois en Copa America (2004, 2007, 2015, 2016), mais surtout en finale de la Coupe du Monde 2014.

1. Paolo Maldini - 9 finales

AC Milan's Italian captain and defender
FILIPPO MONTEFORTE/Getty Images

Quand l'on pense à Paolo Maldini, on se rappelle des nombreux succès avec l'AC Milan. Le capitaine légendaire des Rossoneri a notamment remporté la Ligue des Champions, à cinq reprises. Et pourtant, il est bien le joueur à avoir perdu le plus de finales internationales, durant sa longue carrière. Il peut d'ailleurs se targuer d'avoir une belle avance sur son premier poursuivant.

En plus d'avoir perdu trois finales de C1 (1993, 1995, 2005), trois finales de Coupe Intercontinentale (1993, 1994, 2003) et une autre de Supercoupe de l'UEFA (1993), le célèbre latéral gauche n'a pas eu de chance avec sa sélection nationale. Des défaites en finale de la Coupe du Monde 1994 et de l'Euro 2000 l'ont contraint à ne pas avoir gagné au moins un titre avec la Nazionale.