CAN 2021

Les 10 joueurs de Ligue 1 qui ont marqué cette CAN

Emilien Schoenher
Karl Toko-Ekambi a terminé deuxième meilleur buteur de la CAN.
Karl Toko-Ekambi a terminé deuxième meilleur buteur de la CAN. / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages
facebooktwitterreddit

56 joueurs de Ligue 1 ont été appelés pour la Coupe d'Afrique des nations 2021. Si certains sont passés à côté de la compétition, d'autres ont excellé. Voici les 10 joueurs de Ligue 1 qui ont marqué la CAN.

1. Karl Toko-Ekambi - Cameroun

FBL-AFR-AFCON-2021-2022-GAM-CMR
Karl Toko Ekambi a marqué la CAN de son empreinte. / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages

Karl Toko-Ekambi a été étincelant lors de la CAN. L'attaquant de l'Olympique Lyonnais a atteint la demi-finale avec le Cameroun et a terminé à la deuxième place du classement des buteurs avec cinq réalisations en six matchs, derrière son coéquipier Vincent Aboubakar. Les deux meilleurs buteurs sont les seuls des Lions Indomptables durant la compétition, c'est dire la performance et l'importance de Toko-Ekambi dans cette équipe.

L'ancien sochalien s'est montré décisif dans les moments importants. Il inscrit un but en huitième de finale face aux Comores et un doublé contre la Gambie en quart qui permet au Cameroun d'atteindre les demi-finales. Il transforme un tir au but dans le match de la troisième place face au Burkina Faso. Les Camerounais décrochent la troisième place de la CAN.

2. Achraf Hakimi - Maroc

ACHRAF HAKIMI
Achraf Hakimi a éclaboussé la CAN de son talent. / Visionhaus/GettyImages

Quelle CAN d'Achraf Hakimi. Le Marocain était de loin le meilleur joueur des Lions de l'Atlas. Le latéral du PSG a joué l'entièreté des matchs de la Coupe d'Afrique des nations, preuve de son importance. En prime, il inscrit un but face au Gabon qui permet à sa nation de terminer première de son groupe.

Dans un match plutôt mal embarqué en huitième de finale contre le Malawi, il donne l'avantage à son équipe grâce à un superbe coup-franc, de quoi en discuter avec Leo Messi et Neymar à son retour à Paris.

3. Idrissa Gueye - Sénégal

IDRISSA GUEYE
Idrissa Gueye est le pilier du milieu de terrain sénégalais. / Visionhaus/GettyImages

Nouveau joueur du Paris Saint-Germain qui a marqué la CAN 2021. Idrissa Gueye est le véritable patron du milieu de terrain sénégalais. Absent lors de la deuxième journée de phase de poule contre la Guinée, le joueur de 32 ans retrouve très vite sa place et permet aux siens de se hisser jusqu'en finale.

Le natif de Dakar se distingue même dans un rôle assez inhabituel puisqu'il inscrit le deuxième but sénégalais qui met à l'abri les Lions de la Teranga en demi-finale contre le Burkina Faso. Élément clé, Idrissa Gueye gagne la CAN avec le Sénégal aux tirs aux buts face à l'Egypte (4-2).

4. Jean-Charles Castelletto - Cameroun

Cameroon v Egypt - Africa Cup of Nations semi-final
Castelletto s'est imposé dans la défense du Cameroun petit à petit. / Anadolu Agency/GettyImages

Jean-Charles Castelletto est monté en puissance tout au long de la compétition. Sur le banc lors de l'ouverture de la compétition face au Burkina Faso, il prend la place de Jérôme Onguéné le match suivant. Convaincant, il ne sortira plus du 11 camerounais.

Le défenseur central du FC Nantes s'est imposé comme un titulaire indiscutable aux côtés de Mickael Ngadeu. Serein, il a apporté une solidité défensive aux Lions Indomptables qui n'ont pas encaissé de buts en quart et en demi-finale.

5. Issa Kaboré - Burkina Faso

Issa Kaboré
À 20 ans, le défenseur troyen est titulaire indiscutable avec le Burkina Faso. / Eurasia Sport Images/GettyImages

À seulement 20 ans, Issa Kaboré est un titulaire indiscutable dans la défense Burkinabé. Le Troyen compte déjà 22 sélections avec les Étalons. Auteur de deux passes décisives dont une en demi-finale, le latéral a grandement contribué au très beau parcours du Burkina Faso qui a atteint les demi-finales de la CAN 2021. Dans un match fou pour la troisième place contre le Cameroun (3-3), le défenseur transforme le premier tir au but mais son équipe s'incline finalement.

6. Sofiane Boufal - Maroc

SOFIANE BOUFAL
Sofiane Boufal est le 3e meilleur buteur de la CAN. / Visionhaus/GettyImages

Sofiane Boufal s'est montré décisif avec le Maroc. Le joueur d'Angers a inscrit trois buts et termine troisième meilleur buteur de la CAN. En poule, il permet aux Lions de l'Atlas de s'imposer face au Ghana et d'arracher le nul contre le Gabon ce qui permet aux siens de terminer premier du groupe C. En quart de finale, il ouvre le score face à l'Egypte mais les Marocains se font sortir en prolongation par les Pharaons (1-2).

7. Abdou Diallo - Sénégal

Burkina Faso vs Senegal - Africa Cup of Nations
Abdou Diallo a été buteur en demi-finale contre le Burkina Faso. / Anadolu Agency/GettyImages

Aux côtés de l'intouchable Kalidou Koulibaly, Abdou Diallo s'est imposé dans la défense centrale sénégalaise. Le joueur du Paris Saint-Germain a réalisé une compétition solide, preuve en est avec les deux buts encaissés par le Sénégal en six matchs.

Le joueur de 25 ans s'offre même la joie de marquer en demi-finale contre le Burkina Faso et de lancer son équipe pour aller chercher la qualification pour la finale face à l'Egypte, match qu'ils vont gagner permettant de ramener la première CAN de l'histoire au Sénégal.

8. Jim Allevinah - Gabon

JIM ALLEVINAH
Jim Allevinah a contribué a la qualification du Gabon en 8e de finale. / Visionhaus/GettyImages

En l'absence de Pierre-Emerick Aubameyang, Jim Allevinah s'est partagé le poste de buteur avec Denis Bouanga aux côtés d'un Boupendza titulaire indiscutable. Le Clermontois a enflammé tout un pays en inscrivant le but égalisateur face au Ghana dans les dernières minutes du match. Buteur également contre le Maroc, il permet à sa nation de terminer deuxième de son groupe et d'atteindre les huitièmes de finale de la CAN.

9. Bamba Dieng - Sénégal

BAMBA DIENG
Pour sa première CAN, Bamba Dieng a réalisé de bonnes prestations. / Visionhaus/GettyImages

Même s'il n'a pas eu beaucoup de temps de jeu comparé aux joueurs cités plus haut, Bamba Dieng a marqué la CAN. L'attaquant de l'Olympique de Marseille fait sa première apparition dans la compétition lors de la dernière journée de phase de groupe contre le Malawi. Mais c'est dans le huitième de finale qui oppose le Sénégal au Cap-Vert qu'il va se démarquer.

Entré à la 70ème minute de jeu, il inscrit son tout premier but en sélection dans le temps additionnel et permet à son équipe de sceller la victoire (2-0). Le joueur de 21 ans est élu homme du match alors qu'il n'est resté qu'une trentaine de minutes sur le terrain. Auteur d'une bonne entrée en quart de finale, il démarre titulaire pour la première fois en demi-finale face au Burkina Faso, profitant de l'absence de Boulaye Dia. En finale, il entre à la 77ème minute d'un match fermé, sans buts, qui terminera aux tirs aux buts. Bamba Dieng inscrit l'avant-dernier pénalty du Sénégal et les Lions de la Teranga remportent la CAN. (4-2 T.A.B.).

10. Dango Ouattara - Burkina Faso

FBL-AFR-AFCON-2021-2022-BFA-TUN
Pour sa première saison en pro, Dango Ouattara a disputé la CAN. / DANIEL BELOUMOU OLOMO/GettyImages

C'est la belle histoire de la Coupe d'Afrique des nations 2021. Dango Ouattara, 19 ans, connaît sa première saison en professionnel et dispute sa première compétition internationale. L'attaquant de Lorient a disputé 11 matchs cette saison en Ligue 1.

Il revêt la tunique du Burkina Faso pour la toute première fois juste avant le début de la CAN, lors d'un match amical face à la Mauritanie le 30 décembre dernier. Comme Bamba Dieng, le natif de Ouagadougou dispute ses premières minutes lors du dernier match de poule. Surprise en huitième de finale contre le Gabon, Ouattara est titulaire. Il délivre une passe décisive pour Bertrand Traoré dans la victoire des Étalons (2-1).

De nouveau aligné face à la Tunisie, le Lorientais va passer par toutes les émotions. Auteur du seul but de la partie et de son premier en sélection, il permet à son équipe de rejoindre les demi-finales. Mais l'ailier voit rouge à 10 minutes de la fin du match et laisse ses coéquipiers à 10. Expulsé, il ne peut participer à la demi-finale de la CAN.

11. Bonus : Mario Lemina - Gabon

Mario Lemina
Mario Lemina a été expulsé par le Gabon durant la compétition. / Catherine Steenkeste/GettyImages

Mario Lemina a lui aussi marqué la 33ème édition de la CAN, mais pas dans le bon sens du terme. Le Gabonais a été renvoyé de la sélection après que le sélectionneur Patrice Neveu est affirmé que le joueur avait eu des problèmes cardiaques à la suite de son infection au Covid-19.

La réalité serait pourtant tout autre et le problème de santé ne serait qu'un prétexte. Le milieu de terrain de l'OGC Nice aurait été viré après avoir déserté l’hôtel pendant que le groupe s’entraînait. Accompagné de Pierre-Emerick Aubameyang, les deux joueurs ne seraient finalement rentrés qu’à 5 heures du matin, tentant de faire monter des filles dans leurs chambres d’hôtel tandis qu’ils étaient complètement ivres. Le joueur a par la suite démenti ces accusations sur ses réseaux sociaux.

facebooktwitterreddit