Fan Voice

Les 10 équipes les plus indisciplinées en Europe

Erwan Gendry
La Premier League fait partie des bons élèves cette saison.
La Premier League fait partie des bons élèves cette saison. /
facebooktwitterreddit

Alors qu'il reste encore une grosse dizaine de journées à disputer dans les cinq grands championnats européens, il est temps d'évoquer les dix équipes les plus indisciplinées en Europe. Si la Bundesliga et la Premier League ne détiennent aucun représentant dans ce top 10, la Liga et la Serie A occupent neuf des dix premières places.


10. FC Metz (Ligue 1) : 72 jaunes et 5 rouges

FBL-FRA-LIGUE1-METZ-PSG
Le FC Metz est le plus mauvais élève de Ligue 1. / SEBASTIEN BOZON/GettyImages

Seul et unique représentant de Ligue 1 dans ce top 10 des équipes les plus indisciplinées d'Europe, le FC Metz est le moins bon élève du championnat de France dans ce domaine. Avec 72 jaunes et 5 rouges, les hommes de Frédéric Antonetti ont laissé traîner des points en route à cause de leur mauvaise discipline.

9. Majorque (Liga) : 82 jaunes et 5 rouges

Luis Garcia Plaza, Jorge Figueroa Vazquez
Majorque fait preuve d'indiscipline à l'image de Jacques Costa. / Rafa Babot/GettyImages

À l'image de Jacques Costa, Majorque enchaîne les fautes et les avertissements. Depuis le début de la saison, le club de l'île des Baléares a écopé de 82 cartons jaunes et 5 rouges. Une statistique qui leur coûte un bon nombre de points depuis août dernier.

8. Levante (Liga) : 82 jaunes et 5 rouges

Gerard Gumbau, Pablo Gonzalez Fuertes
Levante s'est sabordé dans certains matchs à cause de sa discipline. / Quality Sport Images/GettyImages

Bon dernier de Liga avec trois points de retard sur le premier non-relégable, Levante est aussi dans le bas du classement du fair-play. Avec 82 jaunes et 5 rouges, le club espagnol manque de discipline. Malgré son expérience, Roberto Soldado est celui qui écope du plus d'exclusions dans son équipe (2).

7. Getafe CF (Liga) : 90 jaunes et 5 rouges

Jorge Cuenca, Santiago Jaime Latre
Cinq cartons rouges pour cinq joueurs différents, cette saison à Getafe. / Angel Martinez/GettyImages

À l'instar de Majorque, Getafe frôle avec la zone de relégation de la Liga. Souvent en difficulté défensivement, l'arrière-garde de l'équipe espagnole est obligée de stopper les offensives adverses irrégulièrement. Après 28 journées en Liga, les hommes de Quique Sánchez Flores ont récolté 90 jaunes et 5 rouges.

6. Espanyol Barcelone (Liga) : 69 jaunes et 6 rouges

FBL-ESP-LIGA-ESPANYOL-BARCELONA
Le derby de Barcelone est souvent marqué par une multitude de cartons. / PAU BARRENA/GettyImages

Avant-dernier représentant de la Liga, l'Espanyol Barcelone est habitué a figurer dans le fin fond du classement du fair-play. Avec une manière de jouer agressive, les Barcelonais s'exposent régulièrement aux sanctions des arbitres. À trois mois de la fin de saison, les joueurs de Vicente Moreno comptent déjà 69 jaunes et 6 rouges.

5. Venezia (Serie A) : 76 jaunes et 6 rouges

Gianluca Aureliano, Marco Pinato
Avec six rouges, Venezia est l'une des équipes les plus indisciplinées d'Europe. / Tullio M. Puglia/GettyImages


Voilà le premier des quatre représentants de Serie A dans ce classement.
À la lutte pour obtenir son maintien dans l'élite italienne, Venezia ferait bien d'être un peu plus disciplinée, afin de ne pas se compliquer la tâche. Avec 76 jaunes et 6 rouges, le club de Venise occupe la 18ème place du classement du fair-play de Serie A, tout comme sa position au général du championnat italien.

4. Hellas Vérone (Serie A) : 75 jaunes et 7 rouges

Giangiacomo Magnani, Michael Fabbri
Valerio Pennicino/GettyImages

Avec 75 cartons jaunes et 7 rouges , l'Hellas Verone truste les dernières places du classement du fair-play du championnat italien. Malgré ce manque de discipline, le club de Vérone réalise une saison remarquable. Actuellement neuvièmes, les hommes d'Igor Tudor sont à sept points de la première place qualificative pour la Conférence League.

3. AS Roma (Serie A) : 91 jaunes et 7 rouges

Nicolò Zaniolo, Rosario Abisso
Nicolo Zaniolo est le joueur ayant écopé le plus de carton rouge de la Roma (2). / Silvia Lore/GettyImages

L'arrivée de José Mourinho sur le banc de la Roma est-elle la raison pour laquelle le club de la capitale italienne est devenu le troisième effectif le plus sanctionné du Big 5 européen ? La réponse est un mystère mais l'AS Rome perd plusieurs matchs en fin de rencontre à cause de son indiscipline, à l'image de son coach qui a été expulsé à deux reprises dans le temps additionnel cette saison. Mention spéciale à Gianluca Mancini et ses douze cartons jaunes.

2. Fiorentina (Serie A) : 60 jaunes et 8 rouges

Marco Serra, Cristiano Biraghi
La Fiorentina a déjà écopé de huit rouges cette saison. / Alessandro Sabattini/GettyImages

La Fiorentina détient le record de cartons rouges cette saison avec pas moins de huit exclusions. À cela s'ajoutent 60 biscottes. Un manque de discipline qui empêche à l'équipe de Vincenzo Italiano de se mêler à la lutte pour la Ligue des Champions.

1. Valence CF (Liga) : 107 jaunes et 6 rouges

Cesar Soto Grado, Yunus Musah
Valence devrait passer aisément la barre des 100 cartons jeunes cette saison. / Soccrates Images/GettyImages

Et la première place revient à Valence. À l'image de leur saison compliquée (9e à 12 points du podium), les Valencianos ont cumulé énormément de cartons cette année. Au-delà des six rouges, ce sont les 107 jaunes qui interpellent. Une statistique impressionnante qui devrait encore augmenter d'ici la fin de l'exercice 2021/2022.

facebooktwitterreddit