Fan Voice

Les 10 clubs historiques de Ligue 1 passés par la Ligue 2 au XXIe siècle

Emilien Schoenher
Saint-Etienne risque de se retrouver en Ligue 2 la saison prochaine.
Saint-Etienne risque de se retrouver en Ligue 2 la saison prochaine. / PHILIPPE DESMAZES/GettyImages
facebooktwitterreddit

Les plus grands clubs de Ligue 1 ayant contribué à l'histoire du championnat n'ont pas toujours connu la gloire et le succès. Ils ont parfois passé plusieurs saisons aux échelons inférieurs. Top 10 des clubs historiques des Ligue 1 passés par la Ligue 2 au XXIe siècle.

10. FC Metz

FBL-FRA-LIGUE1-REIMS-METZ
Les Messins pourraient retrouver la Ligue 2 cette saison. / DENIS CHARLET/GettyImages

Le FC Metz est un habitué de la Ligue 1. Les Grenats ont passé 62 saisons dans l'élite, le 10e meilleur total. Depuis quelques saisons, ils font l'aller retour et passent plus de temps en divisions inférieures qu'en Ligue 1. Depuis le début du 21e siècle, Metz a connu cinq relégations de la première à la deuxième division.

En 2001-2002, ils finissent 17e du championnat à 18 équipes. Ils resteront une saison en Ligue 2 mais redescendront de nouveau à l'issue de la saison 2006. Une nouvelle fois, Metz fait l'ascenseur. Ils remontent puis redescendent directement en 2008. Après six saisons aux échelons inférieurs, dont une en National, les Grenats retrouvent la Ligue 1 en 2014 mais vont de nouveau descendre à la fin de la saison. Le club connaît une dernière descente en 2017-2018 puis remonte directement.

Cette saison 2021-2022 est la troisième d'affilée pour Metz en Ligue 1. 18e du championnat, les pensionnaires de Saint-Symphorien sont de retour dans la zone rouge, en position de barragiste.

9. Montpellier HSC

FBL-FRA-CUP-MONTPELLIER-STARSBOURG
Montpellier est un prétendant à l'Europe cette saison. / SYLVAIN THOMAS/GettyImages

Montpellier débute le 21e siècle par une descente en deuxième division. Bon dernier lors de la saison 1999-2000, le club est relégué. Une seule saison à l'échelon inférieur suffira aux Héraultais pour remonter, avant de redescendre trois ans plus tard en 2004.

Après cinq saisons en Ligue 2, les Montpelliérains remontent à l'issue de la saison 2008-2009 et réalisent un exploit retentissant en étant sacrés champion de France seulement trois ans plus tard, en 2012. Depuis, la Paillade oscille entre le top 5 et le top 10 du championnat de France.

Au total, le MHSC a disputé 40 saisons dans l'élite, ce qui les classe 15e en terme de nombres de saisons jouées.

8. Stade de Reims

Wout Faes, Azor Matusiwa, Anastasios Donis
Cette saison, le Stade de Reims creuse un gap avec la zone rouge. / John Berry/GettyImages

Grand club français dans les années 1950 avec six titres de champion de France entre 1949 et 1962, le Stade de Reims n'a pas connu la première division de 1979 à 2012. Depuis 2000, les Rémois alternaient entre National et Ligue 2.

Au terme de la saison 2011-2012, les Champenois accèdent à la Ligue 1 en terminant 2es du championnat. Après quatre saisons en première division où ils finissent dans la deuxième partie de tableau, Reims est de nouveau relégué en 2016. Sacré champion de Ligue 2 en 2018, le club accède de nouveau à l'élite et s'y installe petit à petit.

Cette saison, le Stade de Reims se détache de la lutte pour le maintien et devrait assurer sa place en Ligue 1 l'année prochaine.

7. AJ Auxerre

Gomes Adilson Angel, Aly Ndom, Alec Georgen
L'AJ Auxerre a bon espoir d'accrocher les playoffs de Ligue 2 cette saison. / Sylvain Lefevre/GettyImages

Sous l'égide de Guy Roux, entraîneur de 1961 à 2005, l'AJ Auxerre est devenu un club emblématique du championnat de France. Champion de France en 1996, l'AJA était encore en Ligue des champions en 2010 et accueillait le Real Madrid de Cristiano Ronaldo au stade de l'Abbé-Deschamps.

La suite est brutale pour les Bourguignons. Seulement deux saisons après leur troisième place en Ligue 1, ils sont relégués au terme de la saison 2011-2012. Depuis, les Auxerrois végètent en Ligue 2 et n'ont pas fait mieux qu'une sixième place la saison passée.

6. RC Strasbourg

Kévin Gameiro
Kevin Gameiro et les siens réalisent une très bonne saison. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Les 15 premières années de Strasbourg au 21e siècle ont été mouvementées. Après une descente en Ligue 2 en 2001, les Alsaciens remontent directement puis sont de nouveau relégués à la fin de la saison 2006 avant de remonter puis de nouveau descendre en deuxième division en 2008. À partir de ce moment là, la galère commence pour les Strasbourgeois.

19e de Ligue 2 en 2010, ils terminent 4e de National la saison suivante mais sont relégués administrativement à la suite de problèmes financiers. Retour en CFA 2 (ancien nom de la National 3), le cinquième échelon français.

Strasbourg a réussi une remontée éclair en six ans. Les Alsaciens retrouvent la Ligue 1 en 2017-2018 et y sont bien installés depuis. Ils ont même remporté la Coupe de la Ligue en 2019 et participé aux barrages de la Ligue Europa la saison suivante.

5. RC Lens

Wesley Said
Le RC Lens est dans la course aux places européennes. / Sylvain Lefevre/GettyImages

Après 17 saisons de suite en première division dont un titre en 1998, le RC Lens est relégué en Ligue 2 à l'issue de la saison 2007-2008. Ils remontent directement puis redescendent en 2011. Ils retrouvent l'élite en 2014 mais terminent derniers du championnat.

Après six saisons en Ligue 2, le RC Lens retrouve enfin la Ligue 1 la saison passée et termine 7e pour son retour dans l'élite. Cette saison, les Lensois sont encore à la bataille pour l'Europe.

4. FC Sochaux-Montbéliard

FBL-FRA-CUP-SOCHAUX-AMIENS
Sochaux vise la montée en Ligue 1. / SEBASTIEN BOZON/GettyImages

Sochaux est le 4e club ayant le plus joué en première division, 66 saisons au total pour les Franc-Comtois. Pourtant, le club de Montbélliard n'évolue plus dans la plus haute division nationale depuis 2014. 18e de Ligue 1, les doubles champions de France (1935 et 1938) descendent et ne sont toujours pas remontés.

Sept saisons en Ligue 2 et une insuffisante 7e place comme meilleur résultat pour Sochaux, obtenue la saison passée. Actuel leader de deuxième division, le club de Montbélliard vise le retour en Ligue 1 cette saison.

3. FC Nantes

FBL-FRA-LIGUE1-NANTES-LENS
Emmené par Moses Simon, Nantes effectue une bonne saison. / SEBASTIEN SALOM-GOMIS/GettyImages

Champion de France en 2001, le FC Nantes descend en Ligue 2 seulement six saisons plus tard, en 2007. Une année à l'échelon inférieur leur suffit pour remonter mais les Canaris font l'ascenseur et redescendent dans la foulée.

Le club aux huit championnats de France (1965, 1966, 1973, 1977, 1980, 1983, 1995 et 2001) passe quatre saisons en Ligue 2 avant de retrouver l'élite en 2013. Depuis, Nantes s'est installé en Ligue 1 mais finit systématiquement en seconde partie de tableau.

2. AS Monaco

FBL-FRA-LIGUE1-MONACO-CLERMONT
Monaco joue le haut de tableau depuis son rachat au début des années 2010. / NICOLAS TUCAT/GettyImages

Seulement sept ans après avoir atteint la finale de la Ligue des champions en 2004 face au FC Porto, l'AS Monaco est reléguée en Ligue 2, à l'issue de la saison 2010-2011. Deux saisons et un passage sous pavillon russe passent et l'ASM est de retour en Ligue 1.

Tout de suite au top, les Monégasques renouent avec le succès et la coupe aux grandes oreilles. En 2016-2017, le club du rocher atteint la demi-finale de cette dernière et remporte le 8e championnat de France de son histoire après 1961, 1963, 1978, 1982, 1988, 1997 et 2000.

1. AS Saint-Étienne

FBL-FRA-LIGUE1-SAINT-ETIENNE-LENS
L'ASSE va devoir créer un exploit pour se maintenir. / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/GettyImages

Au 21e siècle, l'AS Saint-Étienne n'a passé que trois saisons en deuxième division. Le club est relégué à l'issue de la saison 2000-2001 et remonte en 2004.

Le club le plus titré de Ligue 1 (10 succès dans la compétition) pourrait bien retrouver la Ligue 2 à la fin de la saison en cours. En difficulté depuis deux ans, les Stéphanois sont lanterne rouge du championnat à cinq points du premier non-relégable. Sainté est le deuxième club a avoir passé le plus de saisons dans l'élite (69) juste derrière l'Olympique de Marseille (72) et va devoir batailler pour rester en Ligue 1 la saison prochaine.

facebooktwitterreddit