Euro Féminin 2022

Le Zapping de l'Euro 2022 : la Suède s'impose de justesse face à la surprise belge et rejoint l'Angleterre

Yannis Passerel
Les Suédoises laissent exploser leur joie sur le but de Linda Sembrant en toute fin de match
Les Suédoises laissent exploser leur joie sur le but de Linda Sembrant en toute fin de match / Harriet Lander/GettyImages
facebooktwitterreddit

On s'attendait à une grosse domination suédoise et on ne s'était pas trompé. Ce qu'on n'attendait pas, c'était la résistance héroïque de la Belgique. Grâce à une Nicky Evrard des grands soirs, les Red Flammes sont longtemps restées dans le match mais ont finalement craqué en toute fin de match. La logique est respectée dans ce quart de finale mais le match fût plus serré qu'on ne s'y attendait pour une victoire 1-0 de la Suède.

1. La joueuse : Linda Sembrant

Si la Suède semblait bien au-dessus de la Belgique en première période, on se demandait qui parviendrait à débloquer le compteur. A la 25ème minute, Stina Blackstenius part seul au but et trompe Evrard mais elle est finalement signalée hors-jeu, pour quelques centimètres.

Il faut attendre les arrêts de jeu de la seconde période pour que Linda Sembrant sorte de sa boîte et finisse par délivrer tout un peuple en marquant sur corner après un ballon mal repoussé dans la surface. La défenseure centrale suédoise a réalisé également un bon match en défense, son équipe ayant été assez peu inquiétée sur l'ensemble du match.

2. La satisfaction : un quart de finale accroché

UEFA Women's Euro England 2022"France - Press Conference And Training Session: Quarter Final - UEFA Women's EURO 2022"
La capitaine suédoise, Kosovare Asllani, au duel avec Davina Philtjens / ANP/GettyImages

On pensait voir un match avec moins de suspens puisque la 2ème nation au classement FIFA était opposée à la 19ème. Mais les Suédoises même si elles ont outrageusement dominé, ont peiné à concrétiser leurs occasions.

La Belgique n'a pas démérité et a été héroïque en défense, et a pu compter sur une grande Nicky Evrard dans les buts. Ainsi, le quart de finale annoncé comme le plus déséquilibré sur le papier aura été palpitant jusqu'à la dernière seconde.

3. La stat : 5 tirs en 33 minutes pour Filippa Angeldal

Filippa Angeldal
Filippa Angeldal avait envie de faire parler la poudre ce soir / Naomi Baker/GettyImages

Cette statistique, cinq tirs en 33 minutes de la part de Filippa Angeldal est la preuve de la volonté qu'avait la Suède d'apporter le danger sur chaque action dans cette rencontre.

Bien que milieu de terrain, la joueuse de Manchester City a tenté sa chance à chaque fois qu'elle a pu en première période. Sa première frappe cadrée dès la sixième minute avait déjà poussé Nicky Evrard à s'employer pour empêcher le ballon de finir au fond des filets.

4. Le coup dur : les Belges assommées en toute fin de match

UEFA Women's Euro England 2022"France - Press Conference And Training Session: Quarter Final - UEFA Women's EURO 2022"
Janice Cayman, effondrée à la fin du match / ANP/GettyImages

La Belgique était à quelques secondes de réussir l'exploit d'emmener la Suède en prolongation. Le treizième corner suédois aura finalement porté malheur aux joueuses d'Ives Serneels.

L'abnégation des Blågult aura porté ses fruits et la frappe de Linda Sembrant aura été la bonne à la 90+2' minute. Le scénario est cruel pour la révélation de cet Euro.

5. La confirmation : Nicky Evrard

Nicky Evrard est incontestablement la révélation de cet Euro au poste de gardienne de but. La joueuse semi-professionnelle de l'OH Louvain a été une fois de plus exceptionnelle dans les buts de la Belgique. Sans elle, son équipe aurait sombré bien plus tôt dans ce match. Elle a d'ailleurs été élue joueuse du match

La gardienne de 27 ans quitte la compétition la tête haute comptabilisant 21 arrêts en quatre matchs dont deux penalties. Elle n'a encaissé que quatre buts en quatre matchs.

La revue de tweets du 22 juillet à l'Euro 2022

facebooktwitterreddit