Euro Féminin 2022

Le zapping de l'Euro 2022 : La Suède et les Pays-Bas l'emportent mais les Blågult ont été plus efficaces

Yannis Passerel
La Suède remporte le duel à distance
La Suède remporte le duel à distance / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

La duel à distance s'annonçait passionnant dans le groupe C dominé par les deux mastodontes que sont la Suède et les Pays-Bas. Ce sont les Scandinaves qui ont marqué le plus de buts (5-0 pour les Suédoises contre 4-1 pour les Néerlandaises) et qui prennent la première place du groupe. Les Pays-Bas affronteront la France en quart de finale.

1. La joueuse : Filippa Angeldahl

Filippa Angeldal
Filippa Angeldahl célèbre son but contre le Portugal / Naomi Baker/GettyImages

Filippa Angeldahl a mis son équipe sur de bons rails contre le Portugal. La milieu de terrain suédoise a inscrit un doublé en première période, libérant ainsi les Blågult de toute pression négative.

Elle est clairement l'une des artisanes de la victoire éclatante de la Suède. Habituellement dans l'ombre, la joueuse de Manchester City était dans les bons coups en première période, permettant notamment à son pays de terminer en tête du groupe C et d'éviter la France.

2. La satisfaction : la qualité de la Suède sur coup de pieds arrêtés

Kosovare Asllani
Le quatrième but suédois sur coup de pied arrêté / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Cinq buts marqués, quatre sur coups de pieds arrêtés. Voilà une statistique qui va faire pâlir le sélectionneur portugais et ravir l'analyste vidéo suédois. Corner, coup franc, penalty, tout y est passé.

Kosovare Asllani est le symbole de cette réussite sur coups de pieds arrêtés ce soir avec une passe décisive sur le deuxième but. Un coup franc superbement joué à deux. Puis elle y est également allée de son but, sur penalty.

3. La déception : le réveil trop tardif des Pays-Bas

UEFA Women's Euro England 2022"Switzerland v Netherlands"
Ana-Maria Crnogorčević buteuse contre son camp délivre les Pays-Bas / ANP/GettyImages

La soirée s'annonçait palpitante avec une première place qui devait se jouer à la différence de buts. Problème, à la mi-temps la Suède menait déjà 3-0 tandis que les Pays-Bas n'avaient pas encore ouvert le score.

Tout s'est emballé dans les dix dernières minutes pour les Pays-Bas alors qu'ils étaient tenus en échec 1-1. Avec trois buts entre la 84e et la 90e+5, les Néerlandaises ont montré de belles choses. Mais trop tard.

4. La surprise : l'entrée tonitruante de Romée Leuchter

Romee Leuchter
Romée Leuchter, supersub des Pays-Bas / Alex Pantling/GettyImages

20 minutes de jeu, deux buts. Et si les Pays-Bas venaient là de trouver la joueuse à placer à la pointe de l'attaque en attendant le retour de Vivianne Miedema ? On pourrait parler de l'insouciance de la jeunesse pour celle qui découvre sa première grande compétition.

Elle avait rongé son frein lors des deux premiers matchs en les regardant depuis le banc. La jeune attaquante de l'Ajax (21 ans) a su saisir sa chance face à des Suissesses à bout de souffle. Elle risque bien de faire mal aux Bleues en quart de finale.

5. La stat : trois matchs, trois passes décisives pour Kosovare Asllani

Stina Blackstenius, Kosovare Asllani
Kosovare Asllani, pro de la passe décisive / Naomi Baker/GettyImages

Trois matchs, trois passes décisives pour Kosovare Asllani. La numéro 9 suédoise accède au podium des meilleures passeuses aux côtés de Beth Mead et Francesca Kirby, également à trois unités.

La voilà la joueuse providentielle de la Suède qui devrait permettre à son pays de faire un bon bout de chemin dans cet Euro !

La revue de tweets de cette ultime journée dans le groupe C de l'Euro 2022

facebooktwitterreddit