Euro Féminin 2022

Le Zapping de l'Euro 2022 : La France prend le dessus sur les Pays-Bas et file en demi finale !

Julien  Sournies
Eve Perisset propulse les Bleues en demi-finale.
Eve Perisset propulse les Bleues en demi-finale. / Naomi Baker/GettyImages
facebooktwitterreddit

Dans ce quatrième et dernier quart de finale, les Bleues ont disposé non sans la douleur des Pays-Bas (1-0). Les joueuses de Corinne Diacre ont ainsi décroché l'ultime billet pour le dernier carré où elles affronteront l'Allemagne. Focus sur cette performance française dans le zapping de ce 23 juillet.

1. La joueuse : Delphine Cascarino

Delphine Cascarino
Delphine Cascarino contre les Pays-Bas. / BSR Agency/GettyImages

L'ailière tricolore a livré une partition somptueuse. D'entrée de jeu, la Rhodanienne a donné le ton. La joueuse de 25 ans a tout bonnement écœuré la défense batave de par ses dribbles électriques et sa vitesse fulgurante.

Que ce soit offensivement ou défensivement, la native de Saint-Priest a brillé et a largement contribué à la grande domination française dans cette rencontre. Elle a par ailleurs failli inscrire le but de la compétition grâce à une délicieuse reprise de volée. Mais malheureusement le montant néerlandais en a décidé autrement. Un match complet de bout en bout.

2. La satisfaction : La France rallie le dernier carré pour la première fois à l'Euro

Eve Perisset
Eve Perisset a inscrit le but de la qualification. / Marc Atkins/GettyImages

Malgré une domination de la tête et des épaules, Wendie Renard et consorts se sont faites peur et auraient pu se mettre à l'abri bien plus tôt dans la partie. Mais l'essentiel est fait, la France décroche son billet pour le dernier carré et cela pour la première fois de son histoire à l'Euro.

Lors des trois dernières éditions, les Bleues ont toujours échoué au stade des quarts de finales. Mais c'est désormais chose faite, la malédiction est brisée. Prochaine étape : le 27 juillet prochain contre la Mannschaft.

3. La déception : Le manque criant de réalisme des Françaises

FBL-EURO-2022-WOMEN-FRA-NED
Daphne van Domselaar a sorti un match phénoménal. / FRANCK FIFE/GettyImages

Comme les Suédoises la veille, l'Équipe de France a pêché face au but. Les joueuses de Corinne Diacre se sont pourtant essayées à de nombreuses reprises mais sans succès, faute à une Daphne van Domselaar stratosphérique, mais aussi à une charnière centrale batave impériale.

On pense également à la frappe sur le montant de Delphine Cascarino qui aurait pu connaître un meilleur sort ou à la tête à bout portant complètement dévissée de Grace Geyoro dans le money-time (87'). Entre malchance et inefficacité, les Bleues se sont fortement compliquées la tâche. Mais heureusement, la chance a finalement sourie aux Françaises grâce à un but ô combien important d'Eve Perisset en prolongation sur penalty (101'). Enfin !

4. Le geste : Le double sauvetage miraculeux de van der Gragt

Stefanie van der Gragt, Grace Geyoro
Stephanie van der Gragt a sauvé les meubles à deux reprises. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Si la soirée n'a pas viré au cauchemar pour les Bataves, c'est bel et bien grâce à la défenseur Stefanie van der Gragt. En effet, la roc de l'Ajax a réalisé deux sauvetages d'anthologies durant le premier acte.

Dans un premier temps, la native d'Heerhugowaard s'est brillamment interposée sur la ligne sur une tentative de Melvine Malard (37'). Puis, elle a repoussé un but tout fait de Grace Geyoro, une poignée de minutes plus tard (41'). Une véritable muraille.

5. La stat' : Les Bleues n'ont pas inscrit le moindre but dans les dix premières minutes pour la première fois

Quarter final"UEFA Women's EURO 2022"
Delphine Cascarino et Lynn Wilms au duel. / ANP/GettyImages

Depuis le début de la compétition, les protégées de Corinne Diacre nous ont habitué à des entames de matchs prolifiques. En effet, lors des phases de groupes, les Françaises ont toujours inscrit au moins un but dans les dix première minutes.

À l'occasion du match d'ouverture contre la Squadra Azzura, Grace Geyoro était parvenu à trouver le chemin des filets au bout de neuf minutes. Lors de la deuxième journée face aux Red Flames, Kadidiatou Diani avait ouvert la marque en seulement six minutes de jeu. Puis, la passe de trois face à l'Islande, où Melvine Malard avait trompé la vigilance de Sandra Sigurdardottir dès les premières secondes.

Mais ce samedi soir contre les championnes d'Europe en titre, les Bleues n'ont pas brillé par leur efficacité et ont du attendre la 101ème minute pour faire sauter le verrou batave grâce à un penalty d'Eve Perisset.

6. La mauvaise nouvelle : Le bus des Bleues visé par un projectile

FBL-EURO-2022-WOMEN-FRA-NED
Le bus des Bleues a été endommagé.` / FRANCK FIFE/GettyImages

D'après les colonnes de L'Equipe, le bus de l'Équipe de France a été touché par un projectile peu avant le quart de finale face aux Pays-Bas ce samedi soir à Rotherham. L'incident est survenu à peu près au milieu du chemin séparant l'hôtel des Françaises du stade. Au final, une vitre extérieure a été brisée.



La revue de tweets du 23 juillet à l'Euro 2022

facebooktwitterreddit