Coupe du Monde 2022

Le XI potentiel du Qatar pour la Coupe du Monde 2022

Steeven Occhipinti
facebooktwitterreddit

Pays-hôte de cette Coupe du Monde 2022, le Qatar dispute la compétition internationale, pour la première fois de son histoire. Poussé par tout un peuple, il doit déjà avoir hâte d'en découdre et de tenter de créer l'exploit. Mais alors, quel sera le onze de départ qui représentera le peuple qatari au mois de novembre ? Le compte Twitter francophone Football Qatari nous en dit un peu plus sur l'équipe qui pourrait débuter.


Formation en 3-4-3

1. Gardien : Meshaal Barsham

Meshaal Barsham
Meshaal Barsham devrait être le portier du Qatar. / Tim Clayton - Corbis/GettyImages

Pour le poste de gardien de but, il y a déjà débat. Cela devrait se jouer entre les deux portiers d'Al-Sadd SC. Saad Al-Sheeb (32 ans) et Meshaal Barsham (24 ans) partagent leur temps de jeu au sein du club qatari. Le CM de Football Qatari donne toutefois un avantage à ce dernier :

"Les deux gardiens sont en concurrence avec un avantage pour Meshaal Barsham, ces derniers temps. Il est un gardien plus ou moins solide. Il est un peu plus rassurant que son compère qui a fait beaucoup d'erreurs par le passé."

2. Défenseur central : Tarek Salman

Tarek Salman
Tarek Salman reste très important dans le schéma du Qatar. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

On retrouve un autre joueur d'Al-Sadd SC avec, cette fois-ci, Tarek Salman ! Pourtant seulement âgé de 24 ans, il compte déjà 54 sélections avec le Qatar. Il ne risque pas de perdre sa place dans cette arrière-garde, avant la compétition internationale.

Il reste d'ailleurs primordial dans l'équipe de Félix Sanchez Bas, comme nous l'explique très bien le fan de la sélection qatari : "Il est plutôt jeune. Ce n'est pas forcément le plus rassurant, mais il a un bon jeu au pied. C'est primordial dans le système de Sanchez."

3. Défenseur central : Bassam Al-Rawi

Bassam Hisham Ali Al-Rawi
Bassam Al-Rawi espère être épargné par les pépins physiques. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

On pourrait également retrouver Bassam Al-Rawi, joueur d'Al-Duhail SC, dans cette défense à trois, même si rien n'est encore fait pour lui : "Sa présence n'est pas assurée car il est encore fragile physiquement", nous dévoile le CM de Football Qatari. S'il est à 100%, il n'y a toutefois que peu de doute quant à sa présence.

"Il est jeune et talentueux. Il est brisé dans son élan par plusieurs grosses blessures, et il est en difficulté depuis quelques mois. Il est toutefois l'un des artificiers de l'équipe, avec sa qualité de tireur de coup-franc."

4. Défenseur central : Boualem Khoukhi

Boualem Khoukhi
Boualem Khoukhi va apporter toute son expérience. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Enfin, c'est Boualem Khoukhi qui complète cette défense à trois. Il est âgé de 32 ans et devrait très vite dépasser la barre des 100 caps avec le Qatar, puisqu'il en est à 99. Celui qui évolue à Al-Sadd SC apporte son expérience dans cette arrière-garde :

"Boualem Khoukhi, c'est la caution sécurité de cette charnière à trois. C'est le plus expérimenté et le plus rassurant", nous confie le fan du Qatar. Surtout qu'il se montre particulièrement efficace, avec ses 21 buts en sélection.

5. Piston droit : Pedro Miguel

Pedro Miguel
Pedro Miguel est bien installé dans son couloir droit. / James Williamson - AMA/GettyImages

Pour le couloir droit, Félix Sanchez Bas sera plutôt tranquille avec un certain Pedro Miguel. Portant lui aussi les couleurs d'Al-Sadd SC, il compte 78 sélections avec le Qatar. Il sera certainement au rendez-vous de la Coupe du Monde 2022 et le CM de Football Qatari ne se fait pas de souci quant à ses performances :

"Il est surnommé Rô-Rô. C'est un cap-verdien naturalisé. Il est déjà très expérimenté en sélection. C'est une valeur sûre sur son côté droit."

6. Milieu central : Abdulaziz Hatem

Abdulaziz Hatem
Abdulaziz Hatem reste l'un des cadres dans l'entrejeu. / James Williamson - AMA/GettyImages

Pour l'entrejeu, le CM du compte francophone du football qatari n'a que peu de doute quant à la présence d'Abdulaziz Hatem : "Le double pivot sera notamment composé d'Abdulaziz Hatem, qui officie en tant que meneur de jeu."

Le joueur d'Al-Rayyan SC fait partie des joueurs les plus expérimentés de cette sélection. Âgé de 32 ans, il compte près de 96 sélections avec le Qatar ! Nul doute qu'on devrait le voir se mettre en évidence durant la Coupe du Monde.

7. Milieu central : Karim Boudiaf

Karim Boudiaf
Karim Boudiaf devrait débuter avec le Qatar. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Pour la deuxième place du milieu de terrain, c'est plus compliqué ! Cela se joue entre Karim Boudiaf et Assim Madibo. Ce dernier n'est toutefois pas épargné par les pépins physiques : "Il est considéré comme le N'Golo Kanté qatari. C'est un joueur très physique, également très fort à la récupération. Il jouait en pointe basse d'un milieu à 3 lors du système mis en place précédemment par Sanchez, et excellait. Depuis, de nombreuses blessures l'ont handicapé et ont freiné sa progression. Il est aujourd'hui souvent relégué sur le banc."

C'est donc bel et bien Karim Boudiaf que l'on devrait voir dans le onze de départ. Le joueur d'Al-Duhail SC compte également plus de 100 sélections : "C'est un français naturalisé il y a quelques années de cela. C'est un bon joueur à la récupération". Le parfait complément pour Abdulaziz Hatem donc !

8. Piston gauche : Homam Ahmed

Homam Ahmed
Homam Ahmed devrait être aligné dans le couloir gauche. / James Williamson - AMA/GettyImages

On aurait tendance à penser que ce couloir gauche sera occupé par Abdelkarim Hassan, la légende qatarie : "Il est l'un des piliers de la sélection, et l'un des chouchous du public. Il est plutôt bon offensivement, puissant bien que peu endurant, il a toutefois de grosses lacunes défensives. Sa puissance de frappe incroyable est une menace, bien qu'il en abuse parfois un peu trop, au point d'en devenir ridicule."

Pourtant, celui qui compte près de 120 sélections ne devrait pas être le titulaire. Pour le gérant de la page à plus de 1400 abonnés, c'est Homam Ahmed, joueur d'Al-Gharafa SC qui aura le plus de chance de débuter : "Ces derniers temps, Abdelkarim Hassan est plutôt sur le banc, et entre pour remplacer en ailier gauche, plutôt qu'en piston. C'est le plus jeune Homam Ahmed qui fait la rotation avec lui en tant que piston gauche."

9. Ailier droit : Hasan Al-Haydos

Hasan Al Haydos
Hasan Al-Haydos est le capitaine du Qatar. / Tim Clayton - Corbis/GettyImages

Qui d'autre qu'Hasan Al-Haydos pour le poste d'ailier droit ? Le joueur de 31 ans, d'Al Sadd-SC, est l'une des plus grandes légendes de cette sélection.

Le fervent supporter qatari nous explique d'ailleurs très bien pourquoi : "C'est le capitaine de l'équipe, le joueur le plus capé de l'histoire de la sélection. C'est aussi une légende de son club. Bon techniquement, il a un rôle de meneur de jeu, presque de milieu de terrain en réalité, surtout au fil des années."

10. Ailier gauche : Akram Afif

Akram Afif
Akram Afif est la star de cette sélection. / James Williamson - AMA/GettyImages

Le Qatar peut également se montrer optimiste pour le poste d'ailier gauche. Il peut compter sur un certain Akram Afif. Et pour le CM de Football Qatari, c'est LE joueur de cette sélection : "Le joueur central du système, la star de l'équipe. Il est excellent techniquement, excelle en combinaisons en une-deux avec ses coéquipiers, fait de nombreux dédoublements avec son piston gauche. Il est le distributeur de caviar par excellence."

Il nous en dit un peu plus sur son rôle mais également sur son surnom au Qatar : "Il est le créateur du jeu, comme un numéro 10 le ferait. Il débute souvent l'action sur son côté gauche mais repique souvent dans l'axe sur son pied droit, à l'image d'un Ronaldo époque Manchester United. Il est d'ailleurs surnommé le Ronaldo qatari à Doha. Il est également bon à la finition, mais est principalement reconnu pour sa qualité de passe excellente."

11. Attaquant : Almoez Ali

Almoez Ali
Almoez Ali sera à la pointe de l'attaque. / James Williamson - AMA/GettyImages

C'est Almoez Ali qui complètera ce trio offensif ! Le joueur de 26 ans sera aligné à la pointe de l'attaque. Il fait d'ailleurs partie des meilleurs buteurs du Qatar, avec ses 39 réalisations. L'attaquant d'Al-Duhail SC sera très attendu par le fan du pays-hôte de la prochaine Coupe du Monde :

"C'est un très bon avant centre. Il est bon dans les appels et dans la création d'occasions, mais se rate souvent de manière incroyable sur certaines occasions. Il reste un joueur important du système !"

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce sixième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem,  on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit