Euro 2020

Le XI potentiel du Portugal à l'Euro 2020

Baptiste Blanchard
Le Portugal dispose d'une vraie armada pour l'Euro.
Le Portugal dispose d'une vraie armada pour l'Euro. / Soccrates Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Vainqueur de l'Euro en 2016 pour la première fois de son histoire, le Portugal de Cristiano Ronaldo rêve de remporter à nouveau la compétition cet été. Dans le groupe de la mort avec la France, l'Allemagne et la Hongrie, les Portugais n'auront pas le droit à l'erreur. Analyse du onze potentiel portugais.


Formation en 4-3-3

1. Rui Patricio : Gardien de but

Rui Patricio
Rui Patricio sera dans les cages du Portugal. / Soccrates Images/Getty Images

Dans les cages de Wolverhampton depuis 2018, Rui Patricio (91 capes) est le patron dans celles du Portugal et le numéro 1 dans la hiérarchie devant le gardien de l'OL Anthony Lopes.

Cette saison, le portier de 33 ans a réussit à faire 10 clean sheet en Premier League alors que la défense des Wolves a clairement pris l'eau. C'était déjà lui dans les buts lors du sacre en 2016. Un des cadres de la Seleção.

2. Latéral droit : Diogo Dalot

Germany v Portugal - 2021 UEFA European Under-21 Championship Final
Diogo Dalot ne compte aucune sélection avec les A du Portugal / MB Media/Getty Images

Retournement de dernière minute ! Alors que Joao Cancelo était naturellement pressenti pour disputer l'Euro 2020 avec le Portugal, ce dernier a été contrôlé positif au COVID-19 ce dimanche.

Diogo Dalot, prêté par Manchester United à l'AC Milan, le remplace donc pour le tournoi. Le latéral droit ne compte aucune sélection avec les A alors qu'il débarque à 48h du début de la compétition.

3. Défenseur central : Rúben Dias

Ruben Dias
Rúben Dias est le pilier de la défense portugaise. / John Berry/Getty Images

A l'instar de son compatriote Bruno Fernandes, Ruben Dias n'a eu besoin que d'une saison pour mettre l'Angleterre à genoux.

Vainqueur de la Premier League, joueur de l'année et finaliste de la Ligue des Champions avec Manchester City, Ruben Dias sera, avec Pépé, le pilier de la défense centrale des Quinas.

"Beaucoup ont douté de ses capacité pour sa première année en Premier League depuis son départ de Benfica. Au moment de faire les comptes, on peut affirmer qu'on a affaire à un central qui a explosé au plus haut niveau", explique José Maria Nolé, auteur de l'ouvrage "Fútbol portugués. Historias, gestas y protagonistas".

Largement responsable de l'imperméabilité de la défense des Citizens cette saison, Dias aura fort à faire face aux attaquant français et allemands lors de l'Euro.

Mais le Portugais connaît la pression, il sait la gérer pour la transformer en source de motivation. "A seulement 24 ans, Dias apparaît comme le numéro 1 dans la défense des Citizens, faisant d'elle la plus sûre de Premier League", confirme le spécialiste du football portugais Gabriel Rodrigues. Il faudra afficher le même niveau cet été.

4. Défenseur central : Pepe

Portugal v Israel - International Friendly
Pepe est toujours le taulier de la défense portugaise. / Gualter Fatia/Getty Images

Le temps n'a pas d'impact sur Pepe (115 capes). A 38 ans, le Portugal ne peut toujours pas se passer de lui tant l'ancien du Real Madrid affiche un niveau élevé à son âge.

Si Cristiano Ronaldo sera le patron de l'attaque, Pepe sera celui de la défense. Avec Dias à ses côtés, la charnière portugaise a fière allure et risque d'être dure sur l'homme.

On se souvient de la grinta de Pepe. Ce dernier se transforme en guerrier quand il est sur le terrain. Un compétiteur de la première heure.

5. Latéral gauche : Raphaël Guerreiro

Raphael Guerreiro
Raphaël Guerreiro est devant Nuno Mendes dans la hiérarchie. / Soccrates Images/Getty Images

On vous évoquait la pépite Nuno Mendes la semaine dernière, mais la place de titulaire dans le couloir gauche devrait bien revenir à Raphaël Guerreiro (46 capes).

Le franco-portugais est plus expérimenté que Mendes et il a encore affiché un super niveau cette saison avec le Borussia Dortmund, atteignant les quarts de finale de la Ligue des Champions.

Tout comme Cancelo, Guerreiro est un joueur vif, technique et précieux sur le plan offensif (6 buts, 11 passes décisives cette saison).

6. Milieu central : Bruno Fernandes

Portugal v Israel - International Friendly
Bruno Fernandes est le leader technique de l'équipe du Portugal. / Gualter Fatia/Getty Images

"Bruno Fernandes montre un caractère et un leadership à des hauteurs inimaginables, étant déjà le capitaine de Manchester United en moins de deux ans", indique Gabriel Rodrigues.

@FutbolfromPortugal complète cette analyse en décortiquant les qualités techniques du milieu offensif (26 ans) des Red Devils. "C'est un joueur qui garantit des buts (28 cette saison) et avec sa vision de jeu, ses dribbles et sa frappe, sera le joueur qui imprimera le rythme du Portugal."

Pas présent lors de l'Euro 2016, Fernandes (25 capes) sera indéniablement le maître à jouer des Lusitaniens. C'est de lui que partiront les étincelles lors des offensives portugaises. Il faudra le surveiller comme le lait sur le feu.

7. Milieu défensif : Danilo Pereira

Danilo Pereira
Danilo Pereira sera la sentinelle de la Seleção. / Quality Sport Images/Getty Images

Double champion du Portugal avec Porto (2018, 2020), vainqueur de la Coupe de France cette année avec le PSG (où il est officiellement transféré), Danilo Pereira (47 capes) est une valeur sûre au poste de milieu défensif.

Le Parisien est titularisé en Équipe du Portugal depuis 2015 et se montre très régulier. Il compense son manque de vitesse par une bonne anticipation pour couper les trajectoires. Fernando Santos comptera sur sa sentinelle pour l'Euro.

8. Milieu central : Rúben Neves

Ruben Neves
Rúben Neves devrait animer le jeu portugais aux côtés de Bruno Fernandes. / Soccrates Images/Getty Images

Pour un milieu défensif de formation, Rúben Neves (21 capes) affiche des statistiques très flatteuses avec les Wolves de Wolverhampton cette saison (5 buts, 2 passes décisives).

Là est la force de Neves. Le Lusitanien arrive à se projeter pour apporter le surnombre en attaque. Il est également très efficace pour aller gratter les ballons.

Doté d'une qualité de passe très précise, une grande vision de jeu et un sens aigu du positionnement, Neves est un milieu très polyvalent sur lequel devrait compter Fernando Santos.

9. Ailier droit : Bernardo Silva

Bernardo Silva
Bernardo Silva animera l'aile droite du Portugal à l'Euro. / Alexander Scheuber/Getty Images

S'il a connu une baisse de régime cette saison à Manchester City, Bernardo Silva (55 sélections) n'en reste pas moins un véritable poison pour les défenses adverses.

L'attaquant des Citizens, finaliste de la Ligue des Champions cette saison, a une armoire à trophées bien remplie.

Champion du Portugal, champion de France, triple champion d'Angleterre et vainqueur de la Ligue des Nations avec son pays, Bernardo Silva fait partie des joueurs expérimentés de cette Seleção.

10. Avant-centre : Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo est l'icône de l'équipe du Portugal. / Carlos Rodrigues/Getty Images

Le "Capitão", le symbole, le porte-étendard de toute une nation. Plus qu'un joueur, Cristiano Ronaldo (36 ans) est une icône adulée au Portugal. Le natif de Funchal est un compétiteur et un leader hors norme.

Il est aussi considéré comme celui qui a enfin permis à la Seleção de remporter un trophée majeur lors de l'Euro 2016 après avoir échoué pendant des décennies.

Joueur le plus capé (173), meilleur buteur (103 buts) et capitaine de la sélection, le buteur de la Juventus marque de manière indélébile l'histoire de sa nation et celle du football.

Ronaldo compte plus du double de buts que des légendes lusitaniennes telles qu'Eusébio, Pauleta ou encore Figo."Cristiano ne se rate jamais dans les moments importants et avec 36 buts cette saison, la motivation est grande pour que le Portugal devienne champion à nouveau", avance @FutbolfromPortugal.

Trop souvent seul par le passé, CR7 aura l'avantage de disposer d'une véritable armada cet été lors de l'Euro. Diogo Jota, Joao Felix, Bernardo Silva ou encore Bruno Fernandes seront à ses côtés pour tenter de ramener un deuxième Euro à la maison. Du beau monde.

11. Ailier gauche : Joao Felix

Joao Felix
Joao Felix a toutes les armes pour devenir un top joueur. / Angel Martinez/Getty Images

Dans la famille des transferts portugais onéreux, nous avons nommé Joao Felix ! Arrivé en 2019 à l'Atlético de Madrid contre un chèque de 126 millions d'euros, Joao Felix (17 sélections) est un grand espoir du football mondial et depuis suscite énormément d'attente.

Il a en partie répondu à ces attentes cette saison, participant grandement à la conquête du titre des Colchoneros avec 7 buts et 6 passes décisives en Liga.

Le jeune joueur de 21 ans est polyvalent puisqu'il peut être aligné sur le coté gauche ou bien en soutien en tant que deuxième attaquant.

A l'Euro, le Portugal comptera sur sa capacité à dézoner pour trouver la faille dans la défense adverse.

facebooktwitterreddit