Le XI potentiel du Bayern Munich avec Nagelsmann

Alexis Goudlijian
L'entraîneur du Bayern Munich, Julian Nagelsmann, arrive plein d'ambitions.
L'entraîneur du Bayern Munich, Julian Nagelsmann, arrive plein d'ambitions. / Getty Images
facebooktwitterreddit

Découvrez le onze potentiel que pourrait aligner le nouvel entraîneur du Bayern Munich, Julian Nagelsmann lors de la saison 2021-2022. Avec la présence de la recrue Dayot Upamecano dans l'axe et très certainement une belle armada offensive. Nous imaginons d'ores et déjà un 3-4-3 que nous vous présentons sans plus attendre.


1. Gardien - Manuel Neuer

Manuel Neuer
Manuel Neuer, l'indiscutable gardien du Bayern. / Alexander Hassenstein/Getty Images

Sa place ne fait pas l’objet du moindre doute, et encore moins avec le prêt d’Alexander Nübel à Monaco. Gardien très complet, et surtout excellent relanceur, Neuer a toutes les qualités pour garder la cage du Bayern version Nagelsmann.

Son jeu au pied s’annonce d’ailleurs précieux dans les sorties de balle, autant que son insouciance en toute épreuve. Un joueur précieux malgré le poids des années.

2. Défenseur central - Niklas Süle

Niklas Suele
Niklas Süle a un rôle à jouer avec le Bayern. / Pool/Getty Images

Lié au Rekordmeister jusqu’en juin 2022, Süle a un véritable rôle à jouer la saison prochaine. Avec les départs de Jérôme Boateng et David Alaba, il devient le plus ancien arrière central présent dans l’effectif. 

Ses différentes qualités physiques ainsi que son bon jeu de tête pourront apporter de la solidité au système munichois, basé une fois de plus sur l'attaque.

3. Défenseur central - Dayot Upamecano

Dayot Upamecano, Dino Toppmöller, Michael Cuisance
Dayot Upamecano, au centre, a réalisé ses premières séances d'entraînement avec le Bayern. / Alexandra Beier/Getty Images

Au vu de son prix d’achat et de son potentiel, on comprend rapidement qu’Upamecano est voué à devenir la pièce maîtresse de la défense du Bayern.

C’est très simple, l’arrière français a toutes les qualités techniques et tactiques pour devenir un phénomène en défense. De plus, il connaît parfaitement Nagelsmann, qui l’a dirigé à Leipzig au cours des deux dernières saisons.

4. Défenseur central - Lucas Hernandez

Hansi Flick
Lucas Hernandez a retrouvé du temps de jeu la saison dernière avec le Bayern. / Martin Rose/Getty Images

Sur la deuxième moitié de saison dernière, Hernandez a enfin pu démontrer l’étendue de son talent. Presque libéré des blessures et de ses maux au genou, l’international français a réussi à gagner une place de titulaire avec Hansi Flick.

Et il paraît évident que son pied gauche ainsi que sa grinta séduiront Nagelsmann, qui devrait lui confier un rôle clé en tant qu’arrière central gauche de sa défense à 3.

5. Piston droit - Joshua Kimmich

Joshua Kimmich
Joshua Kimmich s'est imposé parmi les cadres du Bayern. / Alexander Hassenstein/Getty Images

Il nous a habitués à évoluer et exceller à divers postes. Dans ce nouveau Bayern, l’international allemand occupera vraisemblablement un rôle de couteau suisse, capable de jouer sur un côté comme dans l’entrejeu. Une valeur sûre qui ne cesse d’impressionner les observateurs.

Néanmoins, si Nagelsmann risque bien de le préférer à Benjamin Pavard sur le flanc droit de la défense, Kimmich pourrait retrouver le milieu de terrain en cas de signature d’un Dumfries par exemple.

6. Milieu - Jamal Musiala

Hans-Dieter Flick, Jamal Musiala
Jamal Musiala a été lancé dans le grand bain par Hans-Dieter Flick l'an passé. / Pool/Getty Images

Le talent bavarois a réalisé une excellente fin de saison, en se montrant décisif et surtout au niveau de ses coéquipiers. On le sait, Nagelsmann adore faire progresser les jeunes joueurs, et à l’image de Tanguy Kouassi, Musiala devrait bénéficier d’un traitement de faveur positif.

En tout cas, sa marge de progression paraît énorme, tant dans l’aspect défensif qu’offensif. Symbole de sa réussite à venir, Musiala faisait, à seulement 18 ans, partie de la liste allemande lors de l'Euro.

7. Milieu - Leon Goretzka

Leon Goretzka
Leon Goretzka joue en patron dans l'entrejeu munichois. / Alexander Hassenstein/Getty Images

Chez les Roten, Goretzka bénéficie d’une magnifique réputation. Milieu de terrain hyper complet, l’Allemand sait tout faire et peut aussi bien muscler son jeu en phase défensive, qu’apporter sa qualité technique et de placement en attaque.

Son contrat court jusqu’en juin 2022 et la direction bavaroise tente désespérément de le convaincre de prolonger. Une décision parfaitement compréhensible concernant le milieu de terrain de 26 ans, qui n’a certainement pas encore son niveau maximal.

8. Piston gauche - Alphonso Davies

Alphonso Davies, Jeremie Frimpong
Alphonso Davies devançant Jérémie Frimpong lors d'un match entre le Bayern Munich et le Bayer Leverkusen. / Pool/Getty Images

Une véritable mobylette, qui a rapidement pris les réflexes d’un latéral gauche sous Flick. L’ailier de formation court très vite et il peut, grâce à sa jeunesse, enchaîner les aller-retour. Perturbé par quelques blessures, le Canadien a connu un léger coup d’arrêt la saison dernière.

Mais avec le changement d’entraîneur et potentiellement de système, il devrait rapidement retrouver la lumière. Surtout en évoluant un cran plus haut.

9. Ailier droit - Serge Gnabry

Serge Gnabry
Serge Gnabry occupe un rôle majeur dans l'attaque bavaroise. / Pool/Getty Images

Un titulaire indiscutable, c’est le cas de le dire. Technique, rapide et prolifique, Gnabry sait répondre présent dans les grands moments. Il l’a prouvé au cours des derniers mois et avait joué un grand rôle dans le sacre du Bayern en C1 à l’été 2020.

Au fil des saisons, il gomme ses défauts et s’est maintenant imposé comme l’un des ailiers les plus réputés de sa génération, tout en validant les promesses qui l’entouraient. Son remplaçant attitré devrait être Leroy Sané.

10. Buteur - Robert Lewandowski

Robert Lewandowski
Robert Lewandowski a subtilisé un record à Gerd Müller en Bundesliga la saison dernière. / Alexander Hassenstein/Getty Images

Avec 41 buts inscrit en Bundesliga la saison passée, Lewandowski a bouclé une saison record et montré qu’il était certainement le meilleur attaquant en matière de finition. Du pain béni pour Nagelsmann qui aura besoin d’un attaquant prolifique. 

Malgré sa grande expérience, l’avant-centre polonais semble encore très motivé à l’idée de briller et même de continuer à progresser. En tout cas, avant la même saison, on sait que "Lewa" fera partie des premiers noms inscrits sur la feuille de match.

11. Ailier gauche - Kingsley Coman

Kingsley Coman
Kingsley Coman a réalisé un excellent exercice 2020-2021 avec le Bayern. / Alexander Hassenstein/Getty Images

Oui, sa situation contractuelle crispe les dirigeants en interne, en pleine période de mercato. Mais sur un plan purement sportif, Coman demeure parfaitement indiscutable au Bayern. Ses qualités de percussion et de dribbles devraient d’ailleurs séduire le nouveau staff.

Alors dans un système qui nécessitera beaucoup de courses, l’ancien titi parisien semble bien parti pour occuper un rôle de titulaire et animer l’aile gauche. Dans un autre style, Nagelsmann pourrait aussi aligner l’expérimenté Thomas Müller.

facebooktwitterreddit