Euro 2020

Le XI potentiel de la Finlande à l'Euro 2020

Kristen Collie
Apr 16, 2021, 7:14 PM GMT+2
Lukas Hradecky, Teemu Pukki et Glen Kamara.
Lukas Hradecky, Teemu Pukki et Glen Kamara. | Getty Images
facebooktwitterreddit

L'été prochain, la Finlande disputera pour la première fois de son histoire une compétition internationale. Un exploit inédit, que même la génération du génie de l'Ajax Amsterdam, Jari Litmanen, n'a pu accomplir. Une prouesse rendue possible par des joueurs talentueux et expérimentés, en témoigne ce XI potentiel réalisé avec l'expertise du site spécialisé Escape to Suomi, et de Mikko Knuuttila, réputé journaliste du quotidien finlandais Ilta-Sanomat.

Formation en 4-4-2 compact

1. Lukas Hradecky - Gardien de but

Lukas Hradecky est le portier du Bayer Leverkusen.
Lukas Hradecky est le portier du Bayer Leverkusen. | DeFodi Images/Getty Images

Si la Finlande est réputée pour sa solidité défensive, elle le doit en grande partie à son gardien de 30 ans, seul véritable joueur de classe mondiale au sein de cette sélection.

"Il est gardien numéro 1 de Leverkusen et un des plus réputés de Bundesliga, souligne Mikko Knuuttila, journaliste pour le quotidien finlandais Ilta-Sanomat. Il a un excellent jeu au pied et est très doué pour lancer des attaques rapides depuis ses gants ou aux pieds."

"Hradecky est probablement le plus grand gardien finlandais de tous les temps, ce qui n'est pas une mince affaire, aux côtés des légendes Antti Niemi et Jussi Jääskeläinen."

Mikko Knuuttila

2. Jere Uronen - Arrière gauche

Jere Uronen lors des éliminatoires de l'Euro 2021.
Jere Uronen lors des éliminatoires de l'Euro 2021. | TF-Images/Getty Images

Assurément l'un des joueurs les plus talentueux de cette sélection et un des rares à avoir goûté aux joutes de la Ligue des Champions. Le latéral gauche de Genk brille en Belgique, où il est considéré comme l'un des meilleurs à son poste.

3. Joona Toivio - Défenseur central

Joona Toivio avec la Finlande contre le Liechtenstein.
Joona Toivio avec la Finlande contre le Liechtenstein. | James Williamson - AMA/Getty Images

Le patron de la défense centrale. "Le joueur du modeste club de Häcken (Première division suédoise, NDLR) est un maillon essentiel des Huuhkajat", précise Mikki Knuuttila.

"Toivio forme une grande complémentarité avec le robuste Paulus Arajuuri (voir ci-dessous). Sans l'habileté de passe et la relance de Toivio, la Finlande est souvent perdue lorsqu'elle essaie de construire le jeu par l'arrière."

Ce n'est, certes, pas un nom ronflant, mais l'expérience du joueur de 32 ans (65 sélections) a été décisive dans la qualification pour l'Euro 2021.

4. Paulus Arajuuri - Défenseur central

Paulus Arajuuri compose l'experimentée charnière de la Finlande.
Paulus Arajuuri compose l'experimentée charnière de la Finlande. | James Williamson - AMA/Getty Images

Le complément parfait de Toivio. Lui aussi âgé de 32 ans, le capitaine du club chypriote de Pafos est un leader dans l'âme.

Dur sur l'homme, le guerrier d'Helsinki a effectué ses débuts avec sa sélection en 2010. Remplaçant ou éclipsé des joueurs convoqués à ses débuts, il est devenu titulaire indiscutable à partir de 2015.

5. Jukka Raitala - Arrière droit

Jukka Raitala évolue en MLS à l'Impact Montreal.
Jukka Raitala évolue en MLS à l'Impact Montreal. | James Williamson - AMA/Getty Images

Les Finlandais s'exportent bien en MLS. L'expérimenté arrière gauche, évoluant à droite en sélection, en est un parfait exemple.

Arrivé en 2017 pour tenter son rêve américain à Columbus Crew, il était un titulaire indiscutable avec le Montreal Impact avant de rejoindre la franchise de Minnesota.

6. Glen Kamara - Milieu central

Glen Kamara, Harry Wilson
Glen Kamara face au pays de Galles. | Stu Forster/Getty Images

Adoubé par Steven Gerrard, qui en a fait sa sentinelle avec les Glasgow Rangers, Glen Kamara est le métronome de cette sélection nordique.

"Il a fait de grands progrès ces dernières années. Il est devenu un joueur complet : sûr de lui, tenace en défense et toujours au bon endroit. Il pèche encore à la finition."

"Avec Teemu Pukki et Lukas Hradecky, ce sont les premiers sur la feuille de match. Il (Kamara) a été un joueur clé de la qualification pour l'Euro. Ici (Finlande) les fans l'adorent."

Mikko Knuuttila sur Glen Kamara

7. Tim Sparv - Milieu central (C)

Tim Sparv est le capitaine de la sélection finlandaise.
Tim Sparv est le capitaine de la sélection finlandaise. | James Williamson - AMA/Getty Images

L'âme des Huuhkajat (Hiboux). Le capitaine de cette sélection est le joueur le plus capé de la Finlande (76) derrière Pukki. Évoluant en Grèce, à Larissa, après avoir fait les beaux jours du FC Midtjylland pendant six saisons, son abattage au milieu a été déterminant dans l'exploit des siens lors des éliminatoires de l'Euro 2021.

"Sparv est le grand point d'interrogation. Il est le leader de l'équipe, mais il vient de se faire opérer du genou et a connu une saison difficile en Grèce, précise toutefois le journaliste finlandais.

S'il est à moitié en forme, il fera partie de l'équipe, mais la question est de savoir s'il pourra jouer tous les matches - ou même la moitié - de l'Euro. J'espère qu'il jouera, car lorsqu'il est en forme, son apport est inestimable."

Tout un pays croise les doigts pour un retour en forme de son chef d'orchestre.

8. Robin Lod - Milieu gauche

Robin Lod évolue en MLS à Minnesota.
Robin Lod évolue en MLS à Minnesota. | James Williamson - AMA/Getty Images

"L'étincelle créative" de cette équipe selon Mikko Knuuttila.

"Lod aime jouer dans les espaces et déborder, mais il est également bon dans les petits périmètres. Il noue une super entente avec Teemu Pukki, à qui il a délivré de nombreuses passes décisives ces dernières années. Lod nous manque beaucoup depuis qu'il est bloqué aux États-Unis."

Évoluant en MLS à Minnesota, où il a marqué 7 buts et délivré 3 passes décisives cette saison, le joueur de 27 ans ne peut, en effet, rejoindre sa sélection à cause de la pandémie. Sa présence à l'Euro est, en revanche, indispensable.

9. Pyry Soiri - Milieu droit

Pyry Soiri face au pays de Galles.
Pyry Soiri face au pays de Galles. | Joosep Martinson/Getty Images

Le pari de ce XI. Joker de luxe lors des éliminatoires, l'ailier virevoltant d'Esbjerg au Danemark, a les qualités pour s'imposer dans le XI de Markku Kanerva.

Auteur de 5 buts en 28 sélections, son apport offensif est systématiquement loué par son sélectionneur, qui l'a lancé en 2017 avec l'équipe nationale.

10. Teemu Pukki - Attaquant

Teemu Pukki en Ligue des Nations.
Teemu Pukki en Ligue des Nations. | Joosep Martinson/Getty Images

L'étendard des Huuhkajat (hiboux en finlandais) et"sans aucun doute la plus grande star du pays depuis Jari Litmanen", selon Mikko Knuuttila.

En feu avec Norwich en Championship cette saison, en témoignent ses 25 buts et la place de leader des Canaries, Teemu Pukki est proche de devenir le meilleur buteur de l'histoire de sa sélection du haut de ses 30 buts, à deux réalisations de l'ancienne légende de l'Ajax Amsterdam.

11. Joel Pohjanpalo - Attaquant

Joel Pohjanpalo réalise un bon début de saison avec l'Union Berlin en Bundesliga.
Joel Pohjanpalo réalise un bon début de saison avec l'Union Berlin en Bundesliga. | Frederic Scheidemann/Getty Images

Le successeur de Pukki ? Auteur de neuf buts en 14 matchs de 2.Bundesliga, la saison dernière avec Hambourg, Joel Pohjanpalo a signé à l'Union Berlin l'été dernier avec une relative réussite.

Auteur de deux buts lors de cet exercice en Bundesliga, le Finlandais a le talent pour porter sa sélection à l'avenir. Cela passe par de belles performances lors de la participation historique à l'Euro de la Finlande.

facebooktwitterreddit