Le XI idéal du RC Lens avec les nouvelles recrues

Oct 15, 2020, 10:08 AM GMT+2
Gaël Kakuta, Facundo Medina et Seko Fofana.
Gaël Kakuta, Facundo Medina et Seko Fofana. | Getty Images
facebooktwitterreddit

Avec quatre victoires, un nul et une petite défaite en six matchs, le RC Lens a parfaitement négocié son retour en Ligue 1. Vainqueur contre le PSG, l'AS Saint-Etienne ou Bordeaux, les Sang et Or ont montré qu'ils ne revenaient pas dans l'élite pour faire de la figuration.

Séduisants dans le jeu et impressionnants de sérieux tactique, les joueurs de Franck Haise pointent à la cinquième place.. Dans cet effectif, on retrouve de la jeunesse, de l'expérience mais surtout beaucoup de talent.

1. Jean-Louis Leca - Gardien de but

Jean-Louis Leca
Jean-Louis Leca retrouve la Ligue 1 avec le RC Lens. | Jean Catuffe/Getty Images

Malgré la présence du très prometteur Wuilker Fariñez (22 ans) dans l'effectif lensois, Jean-Louis Leca paraît bien installé dans les buts. Maître de sa surface et habitué aux joutes de la Ligue 1 après un passage très remarqué à Bastia voilà quelques années, le Corse se montre intraitable.

Leca n'est d'ailleurs pas étranger au bon début de saison des Sang et Or, avec des arrêts déterminants.

2. Facundo Medina - Défenseur central

Facundo Medina, Ui-jo Hwang
Medina, un international argentin à Lens. | Jean Catuffe/Getty Images

La bonne pioche, du moins l'un des très bons coups réalisés par le club nordiste lors du dernier mercato estival. Recruté pour 3,5 M€ en provenance de Talleres, le néo-international argentin est jeune et se montre très autoritaire dans ses interventions.

Beaucoup lui prédisent déjà un avenir doré. Les débuts de Medina en Europe ne font que nous conforter dans cette idée.

3. Loïc Badé - Défenseur central

Loic Bade, Arnaud Kalimuendo Muinga
Du Havre à Lens, Badé parfait sa progression. | Jean Catuffe/Getty Images

Lui aussi est jeune et qui plus est Français. Arrivé libre en provenance du Havre cet été, le jeune défenseur français se distingue par un bon sens du placement et des relances très appliquées.

Un élément très prometteur et déjà devenu indispensable à seulement 20 ans. Parmi ses qualités, de nombreux observateurs soulignent sa faculté déconcertante à résister à la pression.

4. Jonathan Gradit - Défenseur Central

Jonathan Gradit
Gradit met beaucoup d'application dans sa passe. | Jean Catuffe/Getty Images

A côté des jeunes Medina et Badé, Jonathan Gradit occupe un rôle d'ancien, voire même de "grand frère". Aligné au poste d'axial droit, le défenseur de 27 ans tente d'apporter son calme et son expérience.

S'il a participé à la montée de Lens en Ligue 1 la saison dernière, l'ancien Caennais est là pour canaliser ses partenaires, les tranquilliser... On aurait pu penser que Steven Fortes lui piquerait sa place. Mais Gradit s'accroche et de quelle manière !

5. Massadio Haïdara - Piston Gauche

FBL-FRA-LIGUE1-LIGUE2-LENS-DIJON
Haïdara retrouve des couleurs avec les Sang et Or. | DENIS CHARLET/Getty Images

Un joueur encore relativement jeune, mais qui dispose déjà d'une belle expérience. À l'étranger notamment, puisque formé à Nancy, Haïdara avait ensuite rejoint la grande colonie française de Newcastle en 2013.

De retour en France, dans le Nord en 2018, il apporte son talent offensif et sa vitesse sur le côté gauche. À 27 ans, il parait évident qu'Haïdara entre dans ses meilleurs années de footballeur. Un vrai soldat pour son entraîneur Franck Haise, qui pourra aussi compter sur Issiaga Sylla rapidement pour une belle concurrence.

6. Seko Fofana - Milieu central

Cristiano Ronaldo, Seko Fofana
Le Lensois Fofana affrontait encore Ronaldo en Serie A l'an passé. | Jonathan Moscrop/Getty Images

En allant chercher le prometteur mais non moins expérimenté Seko Fofana à l'Udinese, contre 8,5 M€, les Lensois ont démontré leurs belles ambitions cet été. Bien installé dans un rôle de milieu de terrain relayeur, l'international ivoirien réalise un début de saison convaincant.

Une recrue très importante pour Franck Haise, puisque Fofana apporte à la fois son impact physique dans l'entrejeu, mais aussi sa science tactique acquise lors de son passage en Serie A.

7. Yannick Cahuzac - Milieu central

Yannick Cahuzac
Cahuzac, le capitaine lensois, au premier plan. | John Berry/Getty Images

Comme Leca, l'ancien Bastiais Cahuzac a trouvé chaussure à son pied en rejoignant Lens. Joueur de devoir, toujours attentif au respect des consignes, le "tacleur fou" (selon plusieurs observateurs) montre une nouvelle image plus positive de lui.

De plus en plus calme, le capitaine lensois progresse tant dans son comportement que dans le jeu. À 35 ans, il peut notamment accompagner le jeune Cheick Doucouré dans sa progression.

8. Jonathan Clauss - Piston droit

Jonathan Clauss
Jonathan Clauss, le piston droit du RC Lens. | John Berry/Getty Images

Une belle révélation dans ce début de saison. Lui aussi arrivé libre cet été, en provenance de l'Arminia Bielefeld en Allemagne, le très offensif défenseur droit a réussi ses présentations avec la Ligue 1 et le mythique club lensois.

Toujours disponible, il enchaîne les courses depuis son couloir et se montre plutôt intéressant dans un rôle offensif.

9. Gaël Kakuta - Milieu offensif

Gael Kakuta
L'enfant prodige Kakuta a réussi son come-back à Lens. | John Berry/Getty Images

Le maître à joueur du RCL, mais surtout un magnifique symbole. De retour dans son club formateur qu'il avait quitté en 2007, Kakuta est très décisif. Avec 4 buts et 1 passe décisive en 6 matchs de Ligue 1, le milieu offensif brille de mille feux et porte la formation lensoise.

Très juste dans le jeu et inspiré en matière de geste technique, celui qui est notamment passé par Chelsea, Séville ou Amiens nous offre aussi de très bons coups de pieds arrêtés. À 29 ans, l'international congolais répond enfin aux attentes placées sur lui depuis trop longtemps...

10. Ignatius Ganago - Attaquant

Ignatius Ganago
Ganago a déjà inscrit 4 buts en Ligue 1 cette saison, dont un contre le PSG. | Jean Catuffe/Getty Images

Acheté à Nice pour 6 millions d'euros, Ignatius Ganago a également fait le bon choix cet été. Souvent pointé par son inconstance avec le Gym, il se montre plutôt régulier pour ses débuts dans le Nord, mais affiche surtout une incroyable confiance en lui.

Sa complicité avec Kakuta est déjà évidente et Ganago a enchaîné 4 buts et 2 passes décisives en 6 matchs de Ligue 1. Malheureusement pour lui, l'attaquant de 21 ans s'est blessé contre Saint-Etienne et manquera trois à cinq cinq semaines de compétition...

Espérons pour les Lensois que l'international camerounais reviendra avec la même efficacité offensive face aux buts adverses.

11. Florian Sotoca - Attaquant

Florian Sotoca
Florian Sotoca marque des points dans l'attaque lensoise. | John Berry/Getty Images

Avec la concurrence des jeunes Simon Banza, Corentin Jean et Arnaud Kalimuendo, Sotoca n'a pas d'autres choix que de réussir ses matchs.

Et pour le moment l'attaquant de 29 ans le fait brillamment. Altruiste et décisif à trois reprises (1 but et 2 passes décisives) en six matchs de Ligue 1, il sait s'effacer au moment opportun pour ouvrir des espaces à Ganago.

À la manière d'un Gradit ou d'un Cahuzac, celui qui a débarqué en 2019 est un joueur de confiance, sur lequel Franck Haise peut s'appuyer.

facebooktwitterreddit