RC Lens

Le XI du RC Lens si le club avait conservé ses joueurs

Alexis Goudlijian
Aurier, Varane et Thorgan Hazard sous le maillot de Lens
Aurier, Varane et Thorgan Hazard sous le maillot de Lens / FRANCOIS LO PRESTI/Getty Images
facebooktwitterreddit

Alors que la bande à Franck Haise réalise un travail remarquable en Ligue 1 depuis plus d'un an maintenant, nous avons décidé d'imaginer le onze que le RC Lens aurait pu aligner, aujourd'hui, en Ligue 1. Avec de très grands joueurs partis au cours des dernières années.


1. Gardien - Alphonse Areola

Areola
Les Sang et Or ont déjà accueilli Areola en prêt. / Soccrates Images/Getty Images

A l'été 2013, le Paris Saint-Germain avait décidé de prêter son jeune gardien Alphonse Areola, tout juste auréolé d'un titre de champion du monde U20 avec l'équipe de France, au RC Lens.

L'aventure n'a duré qu'un an et les Sang-et-Or étaient retombés en Ligue 2. En attendant, un tel portier, au vu de son potentiel, aurait encore une place dans l'effectif lensois.

2. Défenseur central - Serge Aurier

Lens's French defender Serge Aurier vies
Serge Aurier, à droite, a évolué à Lens au début de sa carrière. / DENIS CHARLET/Getty Images

Beaucoup d'observateurs l'ont connu à Toulouse, ou même plus tard au Paris Saint-Germain. Mais le talentueux Serge Aurier avait déjà commencé à démontrer ses qualités avant Lens, son club formateur. Sa vitesse, sa puissance et sa capacité à évoluer dans l'axe autant que sur le côté en faisaient un joueur rare.

3. Défenseur central - Raphaël Varane

Lens' defender Raphaël Varane (R) celebr
Le génie Raphael Varane a été formé à Lens. / AFP/Getty Images

Avant de rejoindre le Real Madrid de José Mourinho, Raphaël Varane a lancé sa carrière dans le monde professionnel avec le RC Lens, son club formateur. Au sein du club nordiste, tout le monde a rapidement compris qu'un phénomène était en train de naître. Les Lensois ne se sont pas trompés.

4. Défenseur central - Loïc Badé

RC Lens v Montpellier HSC - Ligue 1
Loic Badé a montré de belles choses avec Lens pour ses débuts en Ligue 1. / Sylvain Lefevre/Getty Images

Il n'est resté qu'une saison à Lens, mais Badé a mis tout le monde d'accord. Le longiligne défenseur central s'est distingué par son calme en toute circonstance, son élégance et sa bonne capacité de relance.

Très vite, les observateurs ont établi un lien avec un certain Varane. Comme un symbole, l'ancien Havrais a été transféré à Rennes cet été.

5. Milieu droit - Jonathan Clauss

FBL-FRA-LIGUE1-LENS-LORIENT
Jonathan Clauss n'en finit plus d'impressionner avec les Sang-et-Or. / FRANCOIS LO PRESTI/Getty Images

Depuis plus d'un an, le latéral ne cesse de monter en puissance. Très offensif et surtout juste dans ses transmissions, Clauss s'impose comme un joueur hors pair. Cela n'a rien d'un secret, si beaucoup de fans lensois (et pas que) demandent son intégration à l'équipe de France. En tout cas, s'il continue ainsi, le joueur passé par la Bundesliga ne devrait plus rester longtemps à Lens.

6. Milieu relayeur - Wylan Cyprien

FBL-FRA-LIGUE1-LENS-NICE
Cyprien s'est fait connaître avec le RC Lens. / FRANCOIS LO PRESTI/Getty Images

Pour ce joueur au talent immense, nous pouvons parler de gâchis. Son passage à Nice a confirmé un potentiel hors norme pour un milieu de terrain très complet. Et justement, c'est à Lens que Cyprien avait parfait son talent. Inutile de préciser qu'un tel joueur - à son meilleur niveau - jouerait un rôle précieux au RCL.

7. Milieu défensif - Seko Fofana

Seko Fofana
Seko Fofana s'est rapidement rendu indiscutable à Lens. / Sylvain Lefevre/Getty Images

Pour le recruter à l'été 2020, Lens n'a pas hésité à débourser plus de 12 M€. Et aujourd'hui, les Sang-et-Or n'ont vraisemblablement aucun regret. Car Fofana est précieux et s'est affirmé comme un cadre de l'équipe de Franck Haise. Tant dans la récupération que l'utilisation du ballon, l'Ivoirien régale.

8. Milieu relayeur - Geoffrey Kondogbia

FBL-ESP-LIGA-VALENCIA-LEVANTE
L'excellent Geoffrey Kondogbia a été formé à Lens. / JOSE JORDAN/Getty Images

Aujourd'hui, le Centrafricain s'est stabilisé à Valence. Avant cela, et son arrivée en Espagne, Kondogbia a lancé sa carrière professionnelle à Lens. Sacré champion du monde U20 avec les Bleuets en 2013, ce milieu de terrain box-to-box semblait voué à vivre une immense carrière.

Nul doute qu'en Ligue 1, Kondogbia se serait imposé durablement comme l'un des meilleurs à son poste.

9. Milieu gauche - Benjamin Bourigeaud

FBL-FRA-LIGUE2-VALENCIENNES-LENS
Avant de signer à Rennes, Bourigeaud jouait à Lens. / FRANCOIS LO PRESTI/Getty Images

A Rennes, il nous a habitués à jouer à différents postes tout en gardant un bon rendement. Bourigeaud a même gratté un statut de "très bon joueur" de Ligue 1 au cours des dernières saisons.

Et justement, en Bretagne, le polyvalent milieu de terrain n'a fait que capitaliser sur les bonnes promesses qu'il avait entreprises avec Lens auparavant.

10. Second attaquant - Gaël Kakuta

Gael Kakuta, Fabien Lemoine, Enzo Le Fee
Gael Kakuta mène le jeu du RC Lens avec qualité. / Sylvain Lefevre/Getty Images

Un joueur formé à Lens, qui est très vite parti - certainement dépassé par ses ambitions - et a rapidement perdu les pédales à l'étranger. Promis à une grande carrière, Kakuta n'a jamais confirmé son potentiel, hormis par intermittence avec Séville.

C'est finalement en revenant à Lens l'an dernier que le Congolais a fait le meilleur choix de sa carrière. Car Kakuta a retrouvé la confiance et épate en Ligue 1.

11. Attaquant - Thorgan Hazard

Troyes' French defender Fabrice Nsakala
Thorgan Hazard a fait ses gammes avec le RC Lens. / FRANCOIS NASCIMBENI/Getty Images

Il fait maintenant les beaux jours du Borussia Dortmund et de l'équipe de Belgique. Mais Thorgan Hazard aurait bien pu marcher sur les pas de son grand frère Eden, en brillant en Ligue 1.

En effet, il a commencé dans le Nord lui aussi, à Lens. En tant qu'ailier, le Belge dispose d'une panoplie complète. On aurait adoré le voir plus à l'oeuvre dans l'Hexagone.

facebooktwitterreddit