Fan Voice

Le XI des Français qui ont bougé au mercato

Julien  Sournies
Paul Pogba a signé à la Juventus cet été.
Paul Pogba a signé à la Juventus cet été. / James Williamson - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

Ce mercato estival aura tenu toutes ses promesses. Durant ces deux mois, de nombreux français ont choisi de rallier de nouveaux horizons. Pour l'occasion, la rédaction de 90min a décidé de vous concocter un XI des Français qui ont bougé cet été.

Formation : 4-4-2 losange

1. Gardien de but : Alphonse Areola (West Ham)

Alphonse Areola
Alphonse Areola a définitivement signé à West Ham. / Catherine Ivill/GettyImages

Depuis l'arrivée de Keylor Navas au PSG à l'été 2019, Alphonse Areola a enchaîné les prêts peu convaincants. Prêté immédiatement du côté du Real Madrid, l'ancien portier de Villarreal n'a pas réellement séduit. Revenu à Paris à l'été 2020, le natif de la capitale a de nouveau été prêté, mais cette fois-ci à Fulham, où il a pu jouer les premiers rôles. De retour dans la capitale tricolore l'été suivant, c'est cette fois-ci West Ham qui s'empare de l'international français pour jouer les doublures à Lukasz Fabianski.

À l'issue de son prêt, Alphonse Areola a finalement été transféré définitivement chez les Hammers contre un chèque avoisinant les 9 millions d'euros.

2. Latéral droit : Jonathan Clauss (OM)

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-NANTES
Jonathan Clauss a été transféré à l'OM. / NICOLAS TUCAT/GettyImages

C'est sûrement la recrue phare côté marseillais lors de ce mercato estival. Auteur d'un précédent exercice de haut vol au RC Lens, avec 5 buts et 11 passe décisives en Ligue 1, le natif de Strasbourg s'est retrouvé fortement courtisé dès l'entame de la fenêtre des transferts.

Et c'est bien l'OM qui est parvenu à s'attacher les services du latéral droit contre une enveloppe de 7,5 millions d'euros. Utilisé en tant que piston droit sous Igor Tudor, Jonathan Clauss régale déjà, et ce, au bout de seulement trois rencontres.

3. Défenseur central : Nordi Mukiele (PSG)

Nordi Mukiele
Nordi Mukiele a rejoint le PSG cet été. / Lionel Hahn/GettyImages

Brillant du côté de Leipzig, l'international à l'unique sélection n'a pas manqué de courtisans. En quête de renfort dans son arrière-garde cet été, le PSG a jeté son dévolu sur un certain Nordi Mukiele, contre une somme de 12 millions d'euros.

Même s'il n'est pas destiné à jouer directement les premiers rôles, il devrait tout de même bénéficier d'un temps de jeu assez satisfaisant. Capable de jouer dans l'axe comme sur le flanc droit, son importance s'avère cruciale pour le club de la capitale.

4. Défenseur central : Jules Koundé (FC Barcelone)

Jules Kounde
Jules Koundé a signé au Barça. / Soccrates Images/GettyImages

Jules Koundé est sans aucun doute l'un des plus gros coups de ce mercato estival. Transféré au FC Barcelone, en provenance du FC Séville, contre un chèque de 50 millions d'euros, l'ancien bordelais est venu renforcer une défense en plein doute.

Cependant, sa situation est délicate. Le roc de 23 ans n'a toujours pas joué la moindre minute lors des deux premiers matchs de Liga. En cause ? Jules Koundé ne peut pas être enregistré car la santé financière actuelle du Barça ne le permet pas.

5. Latéral gauche : Anthony Caci (Mayence)

Anthony Caci
Anthony Caci a signé à Mayence. / Christian Kaspar-Bartke/GettyImages

Parti libre de tout contrat du RC Strasbourg cet été, Anthony Caci a décidé de s'engager en Bundesliga, plus précisément du côté de Mayence, dès le premier jour du mercato. Important dans son couloir gauche à Strasbourg, il semblerait malheureusement qu'il le soit beaucoup moins outre-Rhin. Lors des quatre premières sorties officielles de son équipe, le natif de Forbach n'a disputé qu'une petite minutes avec les Nullfünfer.

6. Milieu défensif : Boubacar Kamara (Aston Villa)

Boubacar Kamara
Boubacar Kamara s'est engagé en faveur des Hammers cet été. / James Williamson - AMA/GettyImages

C'est sûrement l'une des meilleures affaires de cet été. En fin de contrat avec l'OM, le prodigieux Boubacar Kamara a éveillé les intérêts de nombreuses écuries du Vieux continent. C'est finalement Aston Villa qui a reçu les faveurs de l'international tricolore. Même si son équipe connaît un début de championnat relativement compliqué, il n'en reste pas moins une pièce maîtresse dans le système de jeu de Steven Gerrard.

7. Milieu central : Aurélien Tchouameni (Real Madrid)

Aurelien Tchouameni
Aurélien Tchouameni a signé au Real Madrid. / Soccrates Images/GettyImages

À seulement 22 ans, Aurélien Tchouameni s'est révélé comme étant le grand patron de l'entre-jeu monégasque. Brillant tout au long de la saison 2021/22, il n'a pas manqué de courtisans dès que la fenêtre des transferts s'est ouverte.

Et c'est le Real Madrid qui a réussi à s'emparer de l'international tricolore au nez et à la barbe du PSG notamment, cet été. Même s'il n'était pas amené à jouer directement les premiers rôles du côté de la Maison Blanche, le départ de Casemiro pourrait bel et bien avoir rebattu les cartes.

8. Milieu central : Corentin Tolisso (OL)

Corentin Tolisso
Corentin Tolisso est revenu à l'OL. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Loin d'être épargné d'un point de vu physique, Corentin Tolisso a vu progressivement son temps de jeu réduire au Bayern Munich, jusqu'à ne plus faire partie des plans de jeu de Julian Nagelsmann. Le besoin de rallier de nouveaux horizons se faisaient fortement ressentir.

C'est finalement l'OL qui a récupéré son ancienne coqueluche lors de ce mercato estival. Même s'il ne semble pas encore au top physiquement, ses deux premières apparitions sous la tunique lyonnaise, cette saison, se sont révélées encourageantes.

9. Milieu offensif : Paul Pogba (Juventus)

Paul Pogba
Paul Pogba est retourné à la Juve. / James Williamson - AMA/GettyImages

Tout comme Corentin Tolisso, "La Pioche" a bougé lors de ce mercato estival pour retrouver un temps de jeu plus conséquent. En grande difficulté du côté de Manchester United, un départ était plus préférable pour les deux parties.

Et comme un signe du destin, c'est la Juventus qui est venue récupérer son ancienne star, cet été. Même s'il est actuellement blessé, son retour est grandement attendu de l'autre côté des Alpes.

10. Attaquant : Arnaud Kalimuendo (Rennes)

FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-PRESSER
Arnaud Kalimuendo a signé à Rennes. / JEAN-FRANCOIS MONIER/GettyImages

Étincelant lors de ses deux dernières saisons passées en prêt du côté du RC Lens, Arnaud Kalimuendo est revenu au PSG cet été. Performant lors de la tournée estivale japonaise, il a malheureusement fait les frais du bon mercato parisien.

Désireux de continuer à progresser dans l'élite hexagonale, le titi parisien a finalement trouvé preneur au nom du Stade Rennais. Même s'il n'a toujours pas été décisif lors des deux premiers matchs de championnat, son impact sur le rectangle vert s'est bien fait ressentir.

11. Attaquant : Alexandre Lacazette (OL)

Alexandre Lacazette
Alexandre Lacazette est revenu à l'OL. / Eurasia Sport Images/GettyImages

C'est sûrement le transfert le plus symbolique de ce mercato hexagonal. Important lors de la première partie de saison des Gunners, l'an passé, Alexandre Lacazette a par la suite perdu la confiance de Mikel Arteta, jusqu'à se retrouver cantonné au banc de touche.

Parti libre de tout contrat, le natif de Lyon a finalement trouvé son bonheur là où tout a commencé. Et une chose est sûre, c'est qu'il n'a pas perdu de sa superbe, puisqu'il s'est mué en buteur lpar trois fois en Ligue 1. Un retour en grande pompe.

facebooktwitterreddit