Équipe de France

Le XI de la France lors de la Coupe du Monde 2018

Steeven Occhipinti
La deuxième étoile
La deuxième étoile /
facebooktwitterreddit

On arrive à la fin de cette série ! Et quoi de mieux que l'équipe qui a permis à la sélection tricolore de remporter sa deuxième étoile pour la terminer ? Il y a maintenant quatre ans, la France est parvenue à s'offrir la Coupe du Monde en Russie. Déjà sous les ordres de Didier Deschamps, les Bleus se sont montrés redoutables pour se hisser jusqu'au bout de cette compétition. Retour sur le XI type de la sélection tricolore lors de ce tournoi.


1. Gardien : Hugo Lloris

Hugo Lloris
Hugo Lloris a sorti le grand jeu lors de cette Coupe du Monde. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Il va bientôt devenir le joueur le plus capé de l'histoire des Bleus. Hugo Lloris est présent dans le but tricolore, depuis de longues années. Avec ses 139 caps, il n'est plus qu'à trois longueurs de Lilian Thuram. Le portier de Tottenham était présent lors de la Coupe du Monde 2018.

Déjà capitaine des Bleus, il sort une compétition de très haute facture. Il s'offre notamment des arrêts déterminants contre l'Uruguay et la Belgique. Il soulèvera le trophée, après le succès contre la Croatie (4-2), pour offrir une deuxième étoile à sa nation.

2. Latéral droit : Benjamin Pavard

Benjamin Pavard
Benjamin Pavard a inscrit l'un des buts les plus emblématiques de l'histoire des Bleus. / Laurence Griffiths/GettyImages

C'était l'une des surprises de Didier Deschamps dans le onze de départ. Ayant connu sa première cape en 2017, Benjamin Pavard se retrouve dans le couloir droit de l'arrière-garde. Il parvient à devancer Djibril Sidibé dans la hiérarchie.

Et il entrera très vite dans l'histoire des Bleus ! Il inscrit son premier but en sélection, lors d'un huitième de finale légendaire, contre l'Argentine (4-3). Et de quelle manière ! Sa désormais très célèbre "Second poteau Pavard" permettra aux Bleus d'égaliser et de relancer totalement l'issue de ce choc.

3. Défenseur central : Raphaël Varane

FBL-WC-2018-MATCH57-URU-FRA
Raphaël Varane a ouvert le score contre l'Uruguay. / MLADEN ANTONOV/GettyImages

C'est tout simplement le seul joueur tricolore à avoir disputé toutes les minutes dans cette Coupe du Monde 2018. Raphaël Varane a très vite fait oublier son duel perdu, quatre ans plus tôt, contre Mats Hummels. Le défenseur central tricolore a été intraitable.

Ayant eu le droit au brassard de capitaine lors du troisième match de poules, et le repos d'Hugo Lloris, il s'est même permis d'inscrire un but précieux en quart de finale. C'est lui qui ouvre le score, en plaçant sa tête sur un coup-franc d'Antoine Griezmann, contre l'Uruguay.

4. Défenseur central : Samuel Umtiti

Samuel Umtiti
Samuel Umtiti a permis aux Bleus de battre la Belgique. / Chris Brunskill/Fantasista/GettyImages

C'est tellement dur de se dire qu'on ne reverra peut-être jamais Samuel Umtiti à un tel niveau. Lors de cette Coupe du Monde 2018, le défenseur central du FC Barcelone était éblouissant. Véritable roc, il a même inscrit le seul but de la demi-finale, contre la Belgique.

Il a décidé de jouer la totalité de ce tournoi avec une douleur au genou gauche. Désormais peu épargné par les pépins physiques, sûrement en raison de ce sacrifice, l'ex joueur de l'OL a toutefois eu le temps de se faire une place dans le cœur des fans tricolores.

5. Latéral gauche : Lucas Hernandez

Lucas Hernandez
Lucas Hernandez est très vite devenu indispensable avec les Bleus. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Comme Benjamin Pavard, il fait ses débuts avec les Bleus peu avant la Coupe du Monde 2018. Lucas Hernandez est convoqué au mois de mars de la même année. Et le joueur tricolore ne va pas mettre très longtemps à faire l'unanimité.

Placé en tant que latéral gauche, Lucas Hernandez ne lésine pas sur les efforts. Sa hargne notamment sera indispensable à cette sélection tricolore. Depuis, il n'a plus quitté l'équipe de Didier Deschamps. Et difficile de ne pas être d'accord avec le sélectionneur !

6. Milieu central : N'Golo Kanté

Ngolo Kante
N'Golo Kanté n'est sorti qu'en finale. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Il était à son apogée. Ce N'Golo Kanté de la Coupe du Monde 2018, tout le monde rêve de l'avoir dans son équipe. Il était de partout. Certes, il est passé à côté de sa finale et a été sorti avant l'heure de jeu par Didier Deschamps.

Il faut dire que le milieu de Chelsea n'avait pas raté une seule minute au préalable. Et on le sait, les efforts de N'Golo Kanté sont particulièrement incroyables. Il est presque logique de le voir baisser de régime sur la fin de la compétition...

7. Milieu central : Paul Pogba

Paul Pogba
Paul Pogba a été étincelant lors de cette compétition. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Il y a un Paul Pogba en club et un Paul Pogba avec les Bleus. Loin de son meilleur niveau ces dernières années, avec Manchester United, il est toutefois parvenu à montrer à tout le monde pourquoi il est bel et bien l'un des meilleurs joueurs à son poste.

Durant cette Coupe du Monde, celui qui vient de faire son retour à la Juventus a sorti le grand jeu. Il était le parfait complément de N'Golo Kanté ! Excellent sous pression, il s'est même offert son premier but dans cette compétition, lors de la finale.

8. Milieu offensif : Antoine Griezmann

Antoine Griezmann
Antoine Griezmann s'est offert quatre buts dans cette compétition. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

C'était l'un des visages marquants de cette équipe de Didier Deschamps. Placé en tant que milieu offensif, Antoine Griezmann s'est montré décisif tout au long de cette Coupe du Monde. Intraitable sur penalties, il a pu inscrire quatre buts dans la compétition.

Il s'est également montré précieux sur les coups de pieds arrêtés. Il s'est offert deux passes décisives et c'est lui qui tire le coup-franc qui est dévié par Mario Mandzukic, dans sa propre cage, en finale de la Coupe du Monde.

9. Ailier droit : Kylian Mbappé

FBL-WC-2018-MATCH64-FRA-CRO
Kylian Mbappé est le deuxième plus jeune buteur en finale de Coupe du Monde. / ALEXANDER NEMENOV/GettyImages

Il a pris une nouvelle dimension lors de cette Coupe du Monde 2018. Buteur lors du deuxième match de poules, contre le Pérou, Kylian Mbappé va exploser aux yeux du grand public, lors du huitième de finale contre l'Argentine. Il s'offre un doublé et se procure un penalty, lors d'une action devenue mythique.

Ayant également pu marquer le quatrième but de son équipe en finale de la Coupe du Monde, Kylian Mbappé a grandement contribué au sacre des Bleus. Il est d'ailleurs le deuxième plus jeune buteur en finale de la compétition internationale, derrière Pelé.

10. Ailier gauche : Blaise Matuidi

Blaise Matuidi
Blaise Matuidi a toujours été très important pour les Bleus. / Allsport Co./GettyImages

Très important avec les Bleus, Blaise Matuidi était présent dans le onze de départ de cette Coupe du Monde 2018. Il était aligné sur l'aile gauche. Son activité incessante permettait à l'équipe de Didier Deschamps de pouvoir presser haut.

Suspendu lors du quart de finale contre l'Uruguay, l'ex joueur du PSG ou de la Juventus n'a pas mis longtemps à retrouver sa place dans le onze de départ.

11. Attaquant : Olivier Giroud

TOPSHOT-FBL-WC-2018-MATCH61-FRA-BEL
Olivier Giroud a très vite retrouvé sa place de titulaire dans cette Coupe du Monde. / PAUL ELLIS/GettyImages

Didier Deschamps a tenté de débuter la compétition avec un trio offensif composé d'Antoine Griezmann, de Kylian Mbappé et d'Ousmane Dembélé. La France a toutefois eu du mal contre l'Australie. Il a donc décidé de remettre Olivier Giroud à la pointe de cette attaque.

Et l'attaquant tricolore s'est très vite rendu indispensable. Certes, Olivier Giroud n'a pas marqué le moindre but dans cette compétition. Il a toutefois énormément pesé sur les défenses adverses. Il est certainement l'un des grands artisans de ce succès en Russie.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce cinquième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem et Jean Dubas, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du Barça des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast

facebooktwitterreddit