Coupe du Monde 2022

Le XI de l'Uruguay champion du monde en 1930

Jean Dubas
facebooktwitterreddit

Premier vainqueur de la Coupe du monde en 1930, retour sur la composition en 5-3-2 de l'Uruguay, vainqueur en finale contre l'Argentine (4-2), à Montevideo, à domicile.

1. Gardien : Enrique Ballestero

Gardien de but de la sélection uruguayenne de 1930 à 1937, Enrique Ballestero a joué un rôle décisif dans le parcours de son équipe vers une victoire finale qui restera à jamais dans les annales de la Coupe du monde. L'un de ses dégagements amènera au dernier but de cette première édition.

2. Arrière gauche : Pedro Cea

Tout simplement le seul uruguayen a avoir disputé tous les matches des JO de 1924 et 1928 ainsi que la première Coupe du monde lors de laquelle il marquera d'ailleurs un des quatre buts uruguayens de la finale contre l'Argentine.

3. Défenseur central : José Nasazzi

Le capitaine emblématique de cette sélection uruguayenne qui a mené les son pays a deux victoires lors des Jeux Olympiques précédents avant de placer son équipe sur le toit du monde en 1930. A son jeu rugueux et physique s'ajoute une compréhension du football au dessus de la moyenne qui en ont fait l'un des meilleurs de son époque.

4. Défenseur central : Ernesto Mascheroni

L'un des benjamins de cette équipe. Ernesto Mascheroni a été sacré champion du monde à seulement 22 ans, lui qui occupait pourtant un poste à responsabilités en défense centrale qui ne l'a visiblement pas intimidé.

5. Défenseur central : Santos Iriarte

Auteur du troisième but uruguayen dans cette fameuse finale contre l'Argentine, Santos Iriarte a laissé son empreinte sur cette première édition de la Coupe du monde où il inscrit au total deux buts et facilitera le travail de son équipe par sa capacité à relancer les ballons.

6. Arrière droit : José Andrade

Lui est considéré comme "le premier grand joueur noir de l'histoire du football". José Andrade a lui aussi participé aux deux éditions victorieuses des JO de 1924 et 1928 avant de s'adjuger le premier mondial avec sa sélection durant lequel ses facultés techniques au dessus de la moyenne serviront son équipe jusqu'au sacre final.

7. Milieu central : Pablo Dorado

L'autre benjamin de cette équipe âgé de 22 ans au moment du sacre de l'Uruguay dans ce Mondial 1930. C'est d'ailleurs lui qui marque le premier but de la finale face à l'Argentine.

8. Milieu central : Álvaro Gestido

Titulaire lors de la finale des JO de 1928 et de la Coupe du monde 1930, Álvaro Gestido a laissé son empreinte dans les plus grandes années de l'Uruguay. La rampe de lancement de cette équipe.

9. Milieu central : Lorenzo Fernández

Difficilement entré dans la compétition, Lorenzo Fernández montera ensuite en puissance et se révèlera comme un maillon essentiel du milieu uruguayen pour aller au bout de cette première édition de la Coupe du monde.

10. Attaquant : Héctor Scarone

Le quatrième meilleur buteur de l'histoire de l'équipe d'Uruguay, derrière Luis Suárez, Edinson Cavani et Diego Forlán. Egalement l'un des premiers uruguayens a avoir traversé l'Atlantique pour faire ses armes en Europe où il a évolué du côté de l'Inter ou encore du FC Barcelone. Une légende au pays qui a d'ailleurs pris sa retraite juste après la finale remportée contre l'Argentine.

11. Attaquant : Héctor Castro

Lui a la surprenante particularité d'avoir perdu sa main droite en se servant d'une scie électrique. Ce qui ne l'a pas empêché de jouer un grand rôle dans le parcours des siens jusqu'en finale où il inscrira d'ailleurs l'un des quatre buts uruguayens.

facebooktwitterreddit