Équipe de France

Le XI de L'Équipe de France lors de l'Euro 2008

Adrien Barbet
Karim Benzema lors de l'Euro 2008.
Karim Benzema lors de l'Euro 2008. / Bryn Lennon/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'Euro 2008 est un fiasco pour l'Équipe de France. Après la finale au mondial 2006, les Bleus espèrent vivre une nouvelle belle compétition. Finalement, la France terminera dernière de son groupe avec un seul but inscrit. Retour sur le XI des Tricolores lors de ce championnat d'Europe 2008.


1. Gardien : Grégory Coupet

French goalkeeper Gregory Coupet (R) loo
Grégory Coupet était le portier des Bleus pendant l'Euro 2008 / FRANCK FIFE/Getty Images

Triste sortie pour Coupet. Lors de l'Euro 2008, le gardien mythique de l'Olympique Lyonnais est le dernier rempart des Bleus.

Malheureusement, la France tombe dans le groupe de la mort avec les Pays-Bas, l'Italie et la Roumanie. Coupet concèdera 6 buts en trois matches et achèvera sa carrière internationale sur une défaite face aux Italiens 2-0.

2. Défenseur droit : Willy Sagnol

French defender Willy Sagnol (L) vies fo
Willy Sagnol au duel avec Robben / PAUL ELLIS/Getty Images

Fin encore plus cruelle pour le meilleur passeur décisif au poste de défenseur dans l'histoire des Bleus (10 passes décisives délivrées, NDLR). Contre les Pays-Bas, Sagnol va disputer le dernier match officiel de sa carrière.

Une sanglante défaite 4-1 scellera la belle carrière du défenseur droit du Bayern Munich, qui retournera entraîner les équipes de jeunes des Bleus pour terminer dignement son histoire avec l'Équipe de France.

3. Défenseur central : Lilian Thuram

Lilian Thuram
Lilian Thuram était le capitaine des Bleus lors de cet Euro / Michael Steele/Getty Images

Le capitaine des Bleus durant cette campagne en Suisse et en Autriche. Comme Sagnol, Lilian Thuram disputera le dernier match de sa carrière.

Si le joueur le plus capé de l'histoire de l'Equipe de France pensait continuer à jouer au football et au PSG, un problème cardiaque viendra définitivement mettre un terme à l'immense carrière de Thuram, qui n'aura pas été à son meilleur niveau pendant cet Euro 2008 décevant des Français.

4. Défenseur central : William Gallas

French William Gallas (L) runs for the b
William Gallas lors du championnat d'Europe en 2008 / AFP/Getty Images

Joueur d'Arsenal à l'époque, Gallas était considéré comme l'un des tauliers de cette équipe française.

Mais comme la plupart de ses coéquipiers, le défenseur central va s'écrouler durant cette compétition et n'arrivera pas à montrer son vrai visage, celui d'un défenseur rugueux, dur sur l'homme et prêt à aller au combat. Une compétition à oublier pour l'homme aux 84 sélections avec les Bleus.

5. Défenseur gauche : Patrice Evra

French defender Patrice Evra controls th
Patrice Evra a été excellent en club et transparent en sélection cette année-là / VALERY HACHE/Getty Images

Vainqueur de la Ligue des Champions cette saison avec Manchester United, Patrice Evra arrive en pleine confiance lors de cet Euro. Pas titulaire pour le premier match contre la Roumanie (match nul 0-0, NDLR), Evra jouera ensuite lors des deux défaites françaises.

Une année 2008 exceptionnelle en club et catastrophique en sélection. Un contraste sûrement dur à avaler pour le latéral gauche à l'époque.

6. Milieu central : Jérémie Toulalan

Jeremy Toulalan, Marius Niculae
Jérémie Toulalan au duel avec le Roumain, Marius Niculae / Phil Cole/Getty Images

Vainqueur de la Ligue 1 et de la coupe de France cette année-là, Jérémie Toulalan était en pleine forme pour disputer sa première grande compétition internationale.

Seulement, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais n'arrivera pas à insuffler sa culture de la gagne et se fera sortir avec ses partenaires français dès le premier tour de la compétition.

7. Milieu central : Claude Makélélé

Claude Makelele
Claude Makélélé va mettra un terme à sa carrière internationale après l'Euro 2008 / Etsuo Hara/Getty Images

En 2008, Claude Makélélé est sur la fin de sa carrière, l'infatigable milieu défensif joue sa dernière saison à Chelsea avec qui il a atteint la finale de la Ligue des Champions.

Le finaliste du mondial 2006 jouera ses derniers matches internationaux puisqu'à la suite du fiasco de l'Euro 2008, Makélélé annoncera sa retraite avec son équipe nationale. Comme Sagnol et Thuram, une fin pas à la hauteur de sa carrière avec les Bleus.

8. Milieu droit : Florent Malouda

Florent Malouda
Florent Malouda lors de la défaite contre l'Italie / Etsuo Hara/Getty Images

Saison compliquée pour le milieu de terrain français. Arrivé à Chelsea en début d'année, Malouda peine à se faire une place de titulaire en Premier League.

Blessé pendant une partie de la saison, le gaucher sera finalement dans la liste de Raymond Domenech qui lui accordera sa confiance en faisant de lui un titulaire. En vain. Florent Malouda n'arrivera pas à peser sur les rencontres et sera totalement transparent durant cette campagne 2008.

9. Milieu gauche : Sidney Govou

Joris Mathijsen, Sidney Govou, Nigel de Jong
Sidney Govou en difficulté face aux joueurs des Pays-Bas / Ian Walton/Getty Images

Durant la saison 2007-2008, le Lyonnais est dans une grande forme. Que ce soit avec les Gones en championnat et en coupe d'Europe ou avec les Bleus lors des matches amicaux, Govou est performant.

Titulaire lors des deux défaites françaises, le milieu à vocation offensive gardera un souvenir amer de ce championnat d'Europe des Nations.

10. Attaquant : Thierry Henry

French forward Thierry Henry celebrates
Thierry Henry a inscrit le seul but français de la compétition / FRANCK FIFE/Getty Images

L'unique buteur français durant cet Euro désastreux. Le Barcelonais marque le seul but de l'Équipe de France contre les Pays-Bas à la 71e minute. un but qui ne sauvera même pas l'honneur puisque les Néerlandais marqueront deux autres réalisations quelques minutes plus tard.

Si le meilleur buteur de l'histoire des Bleus a brillé en 1998 et en 2006, l'Euro 2008 est assurément une tâche noire dans la carrière internationale de Thierry Henry.

11. Attaquant : Franck Ribéry

Franck Ribery, Arjen Robben
Franck Ribéry n'a pas réussi à briller durant la compétition / Phil Cole/Getty Images

Après avoir été la révélation française lors du mondial 2006 en Allemagne, Franck Ribéry doit confirmer et s'imposer comme le leader technique des Tricolores durant cet Euro. Si l'ailier du Bayern Munich est bon lors des matchs amicaux, son rendement sera bien en deçà de ses performances habituelles.

Excellent tout au long de l'année, Ribéry n'a pas réussi à porter une équipe de France trop individualiste qui annoncera la couleur en vue du mondial 2010 en Afrique du Sud.

12. Bonus : Karim Benzema

Karim Benzema
La détresse de Karim Benzema. / VALERY HACHE/Getty Images

"Le naufrage Benzema", titre Le Figaro au lendemain de la défaite cruciale face à l'Italie. À 21 ans, et pour sa première grande compétition internationale, le prodige de l'OL doit incarner le renouveau des Bleus.

Finalement, à l'image de l'Équipe de France, il sera transparent lors de ses deux titularisations face à la Roumanie et la Squadra Azzura.

facebooktwitterreddit