Euro 2020

Le XI de l'Angleterre lors de l'Euro 96

Adrien Barbet
Le flow des Anglais de Gasoigne (au centre) lors de l'Euro 96.
Le flow des Anglais de Gasoigne (au centre) lors de l'Euro 96. / Shaun Botterill/Getty Images
facebooktwitterreddit

En 1996, l'Angleterre organise l'Euro. Avec une génération dorée et des joueurs talentueux, les Three Lions visent le sacre final. Malheureusement, l'équipe de Terry Venables s'arrêtera aux portes de la finale. Retour sur cette belle épopée.


1. Gardien : David Seaman

David Seaman
David Seaman arrêtant un penalty contre l'Espagne en quart de finale / Getty Images/Getty Images

Gardien légendaire d'Arsenal, David Seaman était le dernier rempart de l'Angleterre. Malgré un bon tournoi et seulement trois buts encaissés, l'ancien international (75 sélections, NDLR) n'a pas su être décisif lors de la défaite de l'Angleterre aux tirs au but contre les Allemands.

Une défaite (1-1, 6-5 TAB) qui laissera une trace amère dans la carrière exemplaire du triple vainqueur de la Premier League et meilleur gardien de l'Euro 96.

2. Défenseur droit : Gary Neville

Gary Neville, Stuart McCall
Gary Neville contre l'Ecosse / Getty Images/Getty Images

Tout jeune défenseur à l'époque, Gary Neville a été lancé dans le grand bain par le sélectionneur Terry Venables.

Si le joueur de Manchester United est par la suite devenu une légende des Red Devils et de la sélection anglaise, il découvrait dans son pays pour la première fois une grande compétition internationale.

Auteur de bonnes performances, Neville deviendra pendant 12 ans le numéro un au poste de latéral droit dans la hiérarchie au sein de la sélection.

3. Défenseur central : Tony Adams

Tony Adams
Tony Adams était le capitaine des Three Lions / Stu Forster/Getty Images

Le capitaine des Three Lions durant cette campagne 96. La légende d'Arsenal a réalisé une compétition de haute volée avec des performances qui ont sans aucun doute marqué l'esprit des supporters anglais à l'époque.

Si les Anglais pour leur cinquième participation à l'Euro ont été stoppés par la Mannschaft, le rugueux Tony Adams a sans cesse répondu présent.

4. Défenseur central : Gareth Southgate

Gareth Southgate
Gareth Southgate après son penalty raté contre l'Allemagne / Stu Forster/Getty Images

Solide tout au long de la compétition, le défenseur d'Aston Villa restera dans l'histoire comme celui qui a raté son penalty en demi-finale contre l'Allemagne et qui a malheureusement éliminé sa Nation.

L'actuel sélectionneur de l'Angleterre, en place depuis 2016, compte bien se racheter et espère offrir aux Anglais le premier championnat d'Europe des Nations de leur histoire.

5. Défenseur gauche : Stuart Pearce

Stuart Pearce
Stuart Pearce jubilant après son penalty inscrit face à l'Espagne / Getty Images/Getty Images

Stuart Pearce avait besoin de prendre sa revanche durant cet Euro dans son pays. Le défenseur gauche de Nottingham Forest avait loupé son tir au but en demi-finale de la Coupe du monde 1990 contre l'Allemagne de l'Ouest.

En quarts, contre l'Espagne, l'élégant latéral n'a pas tremblé et a permis aux siens de rejoindre une nouvelle fois l'Allemagne en demi-finale qui éliminera les Anglais une nouvelle fois aux tirs au but.

Cruelle pour Pearce et les Three Lions.

6. Milieu défensif : Paul Ince

PORTRAIT OF PAUL INCE OF ENGLAND
Paul Ince était la pièce maîtresse du milieu anglais / Shaun Botterill/Getty Images

Le chien de garde de l'Angleterre. Avec lui, personne ne pouvait passer. Maître des fautes pour casser le rythme, détenteur d'une science de placement exceptionnel, Paul Ince était l'un si ce n'est l'homme le plus important de cette équipe.

Joueur de l'Inter Milan à cette époque, le milieu de terrain britannique a inspiré bon nombre de milieux récupérateurs jouant encore aujourd'hui.

7. Milieu droit : Darren Anderton

England's Darren Anderton tries for the goal as Sw
Darren Anderton tentant de marquer contre la Suisse lors du match d'ouverture / MARTYN HAYHOW/Getty Images

Titulaire indiscutable lors de cet Euro 96, seulement un an et demi après avoir fait ses débuts avec l'Angleterre. Une progression fulgurante pour l'ancien joueur de Tottenham qui réalisera une bonne compétition aux yeux des fans anglais.

Si par la suite, Darren Anderton perd sa place de titulaire dans l'entrejeu anglais, 1996 reste le point d'orgue de sa carrière internationale.

8. Milieu central : Paul Gascoigne

Quel joueur, quelle classe. Le milieu de terrain fantasque est entré dans l'histoire de la compétition grâce à une volée de légende inscrit face à ses supporters en club, l'Écosse (victoire 2-0 des Anglais, NDLR) dans un derby bouillant.

Outre son but sublime lors de ce deuxième match, Paul Gascoigne a illuminé le jeu et a logiquement été membre de l'équipe-type du tournoi. Une belle récompense pour le joueur évoluant à ce moment chez les Glasgow Rangers.

9. Milieu gauche : Steve McManaman

NORWAY V ENGLAND
Steve McManaman disputait sa première compétition internationale / Clive Brunskill/Getty Images

En 1996, Steve McManaman dispute son premier tournoi international avec les Anglais. Une chose est sûre, c'est un tournoi réussi pour le milieu de Liverpool qui termina dans l'équipe-type de la compétition.

Passeur hors pair avec une vision dont peu peuvent se targuer, McManaman éblouira la compétition en distribuant plusieurs caviars à ses coéquipiers et notamment à Alan Shearer.

10. Attaquant : Alan Shearer

Alan Shearer
Alan Shearer a terminé meilleur buteur de l'Euro 1996 / Shaun Botterill/Getty Images

Le meilleur buteur de cet Euro 96 avec 5 réalisations. Durant cette campagne anglaise, l'attaquant des Blackburn Rovers, meilleur buteur cette saison-là en Premier League était irrésistible.

Buteur lors de toutes les rencontres de son équipe sauf en quarts de finale contre l'Espagne (Shearer inscrit tout de même un penalty lors de la séance de tirs au but, NDLR), l'attaquant mythique de l'Angleterre a marché sur toutes les défenses des Nations européennes.

Malgré son ouverture du score contre l'Allemagne en demi-finale dès la troisième minute, Shearer ne soulèvera pas le trophée.

11. Attaquant : Teddy Sheringham

Teddy Sherringham
Teddy Sheringham, double buteur contre les Pays-Bas / Stu Forster/Getty Images

Le parfait pendant d'Alan Shearer. Point d'appui pour l'attaquant des Blackburn Rovers, Teddy Sheringham a été brillant durant la compétition.

L'attaquant des Spurs a également inscrit un doublé contre la valeureuse équipe des Pays-Bas, durant le dernier match de la phase de groupes pour assurer la première place à l'Angleterre. L'attaquant a grandement contribué à cette victoire de prestige 4-1 contre l'un des favoris de la compétition.

facebooktwitterreddit